Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    ADM : circulation suspendue entre Larache et Moulay Bousselham    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Elections britanniques: Premier face-à-face entre Johnson et Corbyn    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Nouzha Bouchareb : Le Maroc s'engage à contribuer au plan ONU-Habitat    Immobilier. Accor et le groupe Yasmine se rapprochent    Marché des capitaux. L'AMMC muscle ses contrôles    Hult Prize couronne son lauréat le 7 décembre    Insolite. Deux américains parviennent à transformer l'air...en vodka !    Luis Enrique reprend les commandes de la sélection espagnole    Pour Washington, la colonisation israélienne ne viole pas le droit international    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Arrestation à Marrakech d'un individu pour trafic de drogues dures    Lâayoune Charkia: un policier dégaine son arme pour neutraliser un individu dangereux    Vidéo. Un camion chargé de migrants fonce dans un poste-frontière de Bab-Sebta    Zineb El Rhazoui, la marocaine qui "divise" en France    Aminux lance sa radio ?    Mustapha Iznasni, un Grand de la Presse nationale s'est éteint    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Le Maroc se prépare au grand froid    Marrakech : Artcurial met en vente un chef d'œuvre d'Etienne Dinet    Destitution: Trump « envisage » de témoigner, les auditions s'accélèrent    Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Transport de marchandises. Les conditions d'accès préoccupent les partenaires sociaux    Edito : Anticiper    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Météo : Le ministère du transport appelle à la vigilance    Projets verts «Rhamna E-Mob» : 30 motos électriques remises aux autorités locales    Modèle de développement. L'Istiqlal et le RNI croisent le fer    Du nouveau dans l'affaire du "semsar" ayant promis d'intervenir pour alléger la peine d'une détenue    Moustapha Cissé Lô : Le Maroc intégrera bientôt la CEDEAO    Driss Lachguar : L'USFP a toujours servi les intérêts de la nation    Hommage à Bruxelles à la première génération des Marocains de Belgique    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Le flux des migrations n'est pas près de s'estomper    Le Onze national sommé de secouer le cocotier à Bujumbura    Le plan Maroc vert, un modèle à suivre    "Le Mans 66" en tête du box-office    L'art plastique marocain s'invite à Tunis    L'artiste plasticien Salem Chouatta ou l'art de rendre visible l'invisible    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brèves
Publié dans L'Economiste le 18 - 10 - 2019

■ Le Maroc au Sommet Climate Chance à Accra
Le Sommet Climate Chance, qui se veut une plateforme d'échange entre les acteurs non étatiques luttant contre le changement climatique en Afrique, s'est ouvert hier mercredi à Accra, avec la participation du Maroc. Le Royaume est représenté par une délégation de la Société d'aménagement Zenata, filiale du groupe CDG Développement, dédiée à l'aménagement de la future ville satellitaire de Casablanca «Zenata», ainsi que d'autres représentants du secteur privé. Placé sous le thème «Intensifier l'action locale pour le climat en Afrique», ce forum rassemble 2.000 acteurs non étatiques luttant contre le changement climatique en Afrique, tous décidés de faire progresser l'action climatique dans le continent, renforcer les synergies entre eux et propulser leurs actions, paroles et priorités sur le devant de la scène internationale. Initié par de l'association "Climate Chance" qui soutient le rôle central des territoires dans l'action climatique et le lien indissociable entre l'agenda du climat et les objectifs de développement durable, ce sommet se veut une occasion de focaliser sur les bonnes pratiques des acteurs locaux africains et d'offrir une réelle chance aux acteurs non étatiques de se réunir et partager leurs expériences.
■ Atelier international «Migration, mobilité et développement»
C'est ce jeudi 17 octobre que se tient à Fès un atelier international sur la thématique "migration, mobilité et développement", à l'initiative de l'université Euromed (UEMF) et le Réseau euro-méditerranéen pour les études économiques (EMNES). Ce Workshop verra la participation de chercheurs, experts, diplomates, chefs d'entreprises et autres spécialistes de haut niveau du Maroc et de la région euro-méditerranéenne. Selon l'UEMF, l'objectif de cet atelier est d'apporter une nouvelle vision des réalités et des différents paramètres autour d'un sujet de plus en plus prioritaire dans l'agenda international. Au-delà de l'échange que cette rencontre permettra, le but est de "dégager des pistes de réflexion sur les possibilités de reconstruire autrement les rapports de co-développement entre les deux rives de la Méditerranée".
■ Les personnes âgées au cœur du nouveau modèle de développement
Le premier rapport annuel sur les personnes âgées pour l'année 2018, présenté mardi à Rabat, recommande de placer les questions en lien avec cette catégorie sociale au cœur du nouveau modèle de développement. Dévoilé lors d'une rencontre d'information présidée par la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, Jamila El Moussali, le rapport insiste sur la nécessité de mettre en place des mesures et des procédures pour lutter contre toute forme de négligence ou de maltraitance des personnes âgées. Le document, élaboré par le comité de supervision de l'Observatoire national des personnes âgées, préconise aussi la création d'un fonds spécial de soutien financier à cette frange de la société à l'instar du Fonds de cohésion sociale ainsi que la mise en place d'une carte pour personnes âgées leur permettant de bénéficier de leurs droits, de simplifier les procédures en leur faveur et de leur accorder la priorité dans l'accès aux diverses prestations.
■ Moins de 700 donneurs d'organes en 20 ans à Casablanca
Le nombre de donneurs d'organes à Casablanca ne dépasse guère 700 personnes sur les vingt dernières années, a indiqué le Pr. Amal Bourquia, néphrologue et présidente de l'association REINS. Elle est également coordinatrice du collectif médical, humanitaire et environnemental de la région Casablanca-Settat. Et ce, à l'occasion de la Journée mondiale du don d'organes et de la greffe, célébrée le 17 octobre de chaque année. Le premier registre ouvert à Casablanca a comporté les noms de 476 personnes qui se sont portées volontaires pour donner leurs organes. Un deuxième registre, lancé en 2018, a été émargé par 200 nouveaux volontaires jusque-là. Les données relatives au don d'organes et de la greffe révèlent l'existence d'un sérieux gap à combler au Maroc, en dépit de la promulgation de la loi 16-98 régissant le don, le prélèvement et la transplantation d'organes, et du feu vert conditionné des oulémas. Dans ce domaine, le Maroc a été précurseur au niveau du Maghreb, puisque la première greffe de reins dans la région remonte à 1985 à Casablanca. Quatorze ans plus tard, la loi 98.16 est promulguée pour traiter des différents aspects de la problématique dans les cas d'une personne décédée ou vivante. Pour donner un organe, la loi exige la gratuité de l'acte, l'anonymat et le consentement. Aussi tout donneur doit-il de son vivant s'inscrire sur le registre auprès du président du tribunal de première instance de sa région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.