Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Représentativité politique des femmes: Partis et ONG interpellés    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    L'Otan adopte une déclaration finale    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Washington et Rabat déterminés à travailler de concert    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    L'AMMC présente son guide de lutte contre le blanchiment d'argent    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    Australie: Des incendies fusionnent en un « mégafeu » au nord de Sydney    OCP MS devient le 1er centre certificateur Mobius au Maroc    Deuxième plainte de Huawei contre l'administration Trump    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    JO 2022 : Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Tous à Londres, personne à Madrid!    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    «Jeshop.ma» : Un pop-up store mis en place au FIFM    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Lancement du plan national de lutte contre la mendicité des enfants    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    Plusieurs partenariats ont été scellés lors du Forum économique Fès-Meknès : Des synergies innovantes se créent    «La mer est un personnage principal dans Lalla Aïcha»    Les Verts sont à Kinshasa. Coulisses d'un voyage    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONEE replonge dans le rouge
Publié dans L'Economiste le 25 - 10 - 2019

L'ONEE va terminer l'année en cours avec un chiffre d'affaires de 37,7 milliards de DH, en hausse de 2%, mais son résultat net va se dégrader
L'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE) retombe dans le rouge. L'énergéticien national terminera l'année 2019 sur un résultat déficitaire de 1,15 milliard de DH après un bénéfice de 1,9 milliard en 2018. Son résultat d'exploitation est certes positif, mais il devrait terminer l'année 2019 sur un recul de 58,6%.
Cette entreprise, qui a tenu son conseil d'administration en juillet après une vacance de trois années, devrait revoir son modèle économique. Au ministère des Finances, l'on parle de la «nécessaire accélération de la conclusion du nouveau contrat-programme 2019-2023 afin d'asseoir les bases d'un modèle économique soutenable de l'Office». Cela passera par le recentrage de l'ONEE sur le cœur de métier.
L'Office devrait par conséquent se désengager de certaines activités, voire en externaliser d'autres. Des actions visant la restructuration du secteur sont également prévues. Il s'agit en particulier de la séparation opérationnelle entre la production, le transport et la distribution.
Le ministère des Finances insiste aussi sur «l'accélération du processus de prorogation des contrats PPA (contrats de fourniture et d'achat d'électricité ) et la cession des actifs et participations non nécessaires à l'exploitation».
L'ONEE a achevé l'année 2018 sur un taux de réalisation des investissements de 77%. Ce taux sera porté à 87% en 2019. Son plan d'équipement serait exécuté en lissant les projets en fonction des capacités réelles de l'Office.
A fin 2018, la puissance installée s'est élevée à 10.938 MW contre 8.261,7 MW en 2017. Cela est attribué à la mise en service des parcs solaires Noor II et Noor III pour des capacités respectives de 210 MW et 150 MW. S'y ajoutent la mise en service des parcs solaires photovoltaïques Noor IV Ouarzazate, Laâyoune, Boujdour et le parc éolien Afftissat ainsi que la centrale thermique de Safi.
Le programme d'équipement 2019-2023 prévoit 26,1 milliards de DH d'investissement. Plusieurs projets d'une capacité additionnelle de 4.262 MW dont 4.240 MW est à base d'énergie renouvelable sont prévus. En projet, la réalisation de la centrale thermique diesel de Dakhla (22 MW), la station de transfert d'énergie par pompage Abdelmoumen (350 MW), une capacité de 220 MW en petites usines hydrauliques et une capacité éolienne de 1.656 MW.
Dans le solaire, une capacité de 2.015 MW est prévue. L'Office devrait également recourir à d'autres leviers de financement comme la titrisation des actifs et des créances ou encore le leasing. Sa feuille de route prévoit aussi «les révisions tarifaires et l'apurement des créances». Sauf que les décisions de changement tarifaire actées dans l'ancien contrat-programme n'ont pas été toutes concrétisées, en particulier pour l'eau.
Khadija MASMOUDI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.