Les villes doivent impérativement maintenir des systèmes alimentaires durables, affirme la FAO    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    Le Raja de Casablanca retrouve la tête du classement de Botola Pro D1    Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un nouveau souffle pour la Fondation «Esprit de Fès»
Publié dans L'Economiste le 13 - 12 - 2019

Abderrafih Zouitene, président de la Fondation Esprit de Fès, recevant le trophée «Culture, innovation et créativité», à l'occasion de la 3e édition du Forum économique de Fès-Meknès. Ce prix lui a été remis pour la contribution du Festival des musiques sacrées du monde, au dialogue des cultures et des religions, à mieux faire connaître les valeurs du royaume (Ph YSA)
Nouveau tournant pour la Fondation Esprit de Fès (FEF). Son conseil d'administration s'est réuni, dernièrement, au siège de la wilaya de Fès, en présence des institutionnels, des administrateurs et des acteurs économiques et sponsors.
Le conseil a approuvé à l'unanimité les comptes de la Fondation (certifiés par les commissaires aux comptes du cabinet Price-Waterhouse), la modification des statuts, ainsi que les dates et la thématique du festival de Fès des musiques sacrées du monde (FFMSM).
L'événement phare de la capitale spirituelle se tiendra, ainsi, du 12 au 20 juin 2020, sous le thème: «l'architecture et le sacré». «Cette thématique invite à un voyage à travers le monde et le temps pour explorer comment les hommes de toutes religions ont utilisé et magnifié l'architecture afin d'exprimer leur quête du sacré», explique Abderrafih Zouitene, président de la Fondation.
L'autre point à l'ordre du jour de l'AGO est celui de la révision des statuts de FEF. Approuvé à l'unanimité, ce changement intervient après un quart de siècle d'expériences et de réussite du festival de Fès. «Un événement qui a bien affirmé son identité, consolidé ses vocations et élargi ses horizons…. grâce à un appui de SM le Roi, des administrateurs et des sponsors», insiste Zouitene.
Désormais, il s'assigne l'objectif de mettre en valeur l'offre culturelle de la ville de Fès et de la région, le renouveau de la médina de Fès, et la promotion de la marque Maroc. Pour y parvenir, il faut renforcer le rôle de la FEF et la doter de moyens financiers. En ce sens, les présidents des collectivités territoriales concernées deviennent membres «es-qualité» du Comité institutionnel consultatif (CIC) créé à cet effet.
Leur rôle sera de contribuer au rayonnement de la fondation tout en respectant les exigences de la bonne gouvernance qui imposent de séparer entre l'appui institutionnel et la gestion de la fondation. Cette modification des statuts permettra à la Fondation d'être à l'abri de toute pratique partisane à des fins autres que son objet.
Favoriser le développement culturel et le tourisme, et promouvoir l'image de Fès et plus largement celle du Maroc, au moyen d'un label «Spirit of Fès» diffusé à travers le monde, ne sont pas en reste. La volonté étant d'initier, créer et développer toute activité ou programme, de nature à promouvoir au niveau national et international, l'image de la capitale spirituelle comme centre de paix et de dialogue des cultures, des religions et civilisations.
«Cette modification des statuts permettra aussi de s'ouvrir pour ses futurs membres vers les jeunes, nos compatriotes résidant à l'étranger, de professionnels marocains et étrangers de la culture en vue d'un rayonnement encore plus fort», conclut Zouitene.
Youness SAAD ALAMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.