Facebook : Les Arabes se déchaînent sur les homosexuels    Coronavirus : nouveau paquet européen d'assistance pour soutenir les groupes vulnérables en Afrique du Nord    Votre e-magazine Challenge N°750 du vendredi 03 juillet 2020    Voici le nouveau premier ministre de France    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Enseignement à distance: ce qu'en pensent les candidats au bac (VIDEO)    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    La finale de la Coupe du Portugal de football n'aura pas lieu à Lisbonne    A la demande du gouvernement, RAM devra céder 20 appareils et donc réduire ses effectifs du tiers    ONCF: 350.000 voyageurs depuis l'annonce du déconfinement    Compétences numériques : Microsoft et LinkedIn soutiennent le retour à l'emploi    Démission du gouvernement français: ce que l'on sait    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 246 nouveaux cas, 13.215 au total    Casablanca : Les épreuves du Bac sous haute sécurité sanitaire    Ouvertures des frontières: L'Espagne reste fermée aux Marocains, Algériens et Chinois    Laâyoune : Près de 12 tonnes de drogue incinérées    Fès: drame évité de justesse à l'ancienne médina    Forum Sino-Arabe : une alliance stratégique renforcée    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 3 juillet    Tawtik.ma : Plus de 400.000 opérations gérées annuellement sur la plateforme    Edouard Philippe présente sa démission    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Interview – NoboxLab: Une startup tangéroise qui promeut la formation à distance    Edito : Bac    Mohamed Ziane écope d'une année de suspension d'exercice de la fonction    Musées: Le ministère de la Culture appuie la FNM    Et si Casablanca retrouvait son statut de «ville monde»?    Le Maroc réitère sa demande à Amnesty international    Plan israélien d'annexion : le groupe arabe auprès de l'Unesco, présidé par le Maroc, vent debout contre le projet    Le CSPJ plaide pour la préservation de l'indépendance de la justice    Installation à Lima du groupe d'amitié parlementaire Pérou-Maroc    Aymane Mourid signe à Leganés jusqu'en 2024    Championnat national virtuel de muai-thaï    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le WAC se prépare à défendre son titre    Après l'allégement des mesures de confinement, la reprise des tournages fait face à une série de difficultés    Nouvelles "mesures de résistance" en faveur du cinéma    Cinq œuvres de réalisateurs marocains subventionnées par Doha Film Institute    Driss Lachguar préside vendredi et samedi trois réunions régionales    Lions de l'Atlas. Chadli pour succéder à Revel ?    Les allégations des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume mises à nu    Détournement de l'aide par le polisario et l'Algérie: le Parlement européen se saisit officiellement de l'affaire    Officiel: Achraf Hakimi rejoint l'Inter    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    Liga: un Marocain signe à Leganés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCI rejette le plan de paix américain
Publié dans L'Economiste le 05 - 02 - 2020

Au terme de leur réunion lundi 3 février à Djeddah, les ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) ont unanimement rejeté le plan de paix américain. «Celui-ci manque des éléments les plus élémentaires de justice et sape les fondements de paix…», ont-ils expliqué dans une déclaration finale.
Les participants ont aussi exprimé leur rejet catégorique de tout plan, accord ou initiative soumis par une quelconque partie pour un règlement pacifique, qui ne soit pas compatible avec les droits du peuple palestinien. Ils ont aussi formulé leur regret de l'approche partiale du Plan qui adopte pleinement la version israélienne.
Celle-ci ambitionne «justifier l'annexion de vastes zones de l'Etat palestinien occupé sous le prétexte de préserver la sécurité d'Israël, en violation des principes du droit international, de la Charte des Nations unies et des résolutions internationales…».
Dans la déclaration finale, les ministres ont souligné leur attachement à la paix en tant qu'option stratégique pour résoudre le conflit, sur la base d'une solution à deux Etats. Laquelle incarne l'indépendance et la souveraineté de l'Etat de Palestine sur le modèle du 4 juin 1967 et de sa capitale Al Qods-Est. Les participants ont appelé à une conférence internationale dans le but est de relancer le processus de paix.
Participant à la réunion de Djeddah, le Maroc a lancé une dynamique constructive de la paix pour parvenir à un règlement juste, durable et équitable de la cause palestinienne qui constitue le centre du conflit au Moyen-Orient. «Le Royaume considère les efforts constructifs de l'administration américaine, suit avec intérêt l'annonce par le président américain de son plan pour la paix et se penchera, avec minutie, sur l'examen de ses détails et dispositions», a tenu à rappeler la délégation marocaine.
Dans cette vision, le Maroc a relevé des éléments qui se recoupent avec des principes et choix qu'il a toujours défendus. Lesquels sont basés sur le soutien à la solution à deux Etats, reconnue mondialement, les négociations entre les deux parties comme le meilleur moyen de parvenir à une solution outre la disposition à privilégier le dialogue.
La réunion de l'OCI intervient après une réunion des ministres arabes des Affaires étrangères au Caire, qui s'est terminée par le rejet de «l'accord du siècle». Le Maroc y était présent aussi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.