Tuez-les par balle» : tel est l'ordre du président philippin contre ceux qui refusent le confinement    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Coronavirus : 17 nouveaux cas confirmés, 708 au total, jeudi 2 avril à 21h    Zaïo : arrestation d'un individu impliqué dans la diffusion de contenu numérique incitant à la haine    ADD: Tout savoir sur les initiatives digitales en faveur de l'administration publique    Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Adieu Si Fadel    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fès: L'Université Euromed entre de plain-pied dans le numérique
Publié dans L'Economiste le 20 - 02 - 2020

Un «partenariat innovant, efficient et efficace». C'est ce qu'ont scellé, hier 18 février 2020, les responsables de CGI Technologies et Solutions Maroc (la filiale du géant mondial des NTIC), l'Université Euromed de Fès (UEMF), le Conseil régional de Fès-Meknès et l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (Anapec DR Centre- Nord).
«Nous lançons ensemble une formation qui permettra aux étudiants ainsi qu'aux demandeurs d'emploi titulaires d'un Bac+2 d'être formés aux métiers du numérique au Maroc», souligne Mustapha Bousmina, président de l'UEMF. Lancé au sein de l'école U'DEV, le projet «Chantier de formation CGI » prévoit une formation d'une durée de deux ans, gratuite, diplômante (licence professionnelle), rémunérée, avec à la clé un CDI sur le site de CGI à Fès.
«Ce chantier, financé conjointement par l'Anapec et la région de Fès-Meknès, s'inscrit dans le cadre de la vision royale encourageant l'insertion des jeunes… il fait suite aux conventions spécifiques signées entre l'Université et CGI, d'une part, et entre l'Université et la région, d'autre part, et en vertu desquelles, l'UEMF assure en totalité la formation de niveau «Licence professionnelle», dans le domaine des «Métiers de l'Informatique», explique Bousmina.
Ainsi, l'UEMF qui compte la «plateforme de recherche la plus sophistiquée en Afrique» pilotera en totalité le processus de ce chantier. Et ce, depuis le test d'orientation et le déploiement des formations, jusqu'à l'évaluation finale et l'attribution des diplômes.
«Par ce chantier et à travers l'employabilité et la reconversion d'une vingtaine de jeunes diplômés bac+2 en difficulté d'insertion, CGI Maroc et la région de Fès-Meknès confirment mutuellement que les finalités économiques et sociales ne sont pas incompatibles», estime Abdelali El Ansari, directeur de CGI Maroc.
Selon lui, CGI Maroc a pour mission la contribution au succès de ses clients grâce à des services-conseils de qualité, compétence et objectivité, exercer un leadership éclairé qui les aidera à atteindre pleinement leurs objectifs en technologie de l'information, en processus d'affaires et en gestion.
Pour y parvenir, l'UEMF ouvre ses laboratoires, ses plateaux et ses salles de formation pour les projets de recherche et de R&D de la CGI. Les partenaires conviennent mutuellement d'élargir le champ de coopération et leur implication conjointe dans la définition des moyens d'équipements de laboratoires et des plans de formation ou de leur mise à jour. Stages et recrutements ne sont pas en reste.
«Comme avec Alten, nous offrons notre plateforme à la CGI pour animer des séminaires dispenser des formations spécifiques. Cette action témoigne encore une fois de la volonté de l'UEMF, d'accompagner les entreprises marocaines, particulièrement régionales, dans leur projet de développement et d'amélioration du niveau de compétences de leurs ressources, en proposant des formations adaptées à leurs besoins, ciblées et orientées vers leurs métiers», conclut le président de l'UEMF.
Carte de visite
CGI est un géant canadien des NTIC, présent dans 41 pays, qui emploie aujourd'hui plus de 77.000 ingénieurs et vise 120.000 à l'horizon 2021. L'entreprise compte dans ses 3 sites au Maroc plus de 800 positions. Pour réussir ses engagements, elle crée un environnement de stimulation grâce à un réseau de partenaires dont notamment MedZ (dès 2004), ainsi que les universités du Royaume. Ainsi, à Fès à titre d'exemple, CGI a intégré près de 50% des lauréats de la faculté des sciences en master NTIC.
De notre correspondant permanent, Youness SAAD ALAMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.