Utilisation des Big Data et de l'Intelligence Artificielle dans le combat contre le Coronavirus [Analyse]    L'intervention remarquée de Benchaâboun devant les membres du conseil d'administration de la CGEM [Vidéo]    Coronavirus : le guide sanitaire du ministère du Commerce [Document]    CGEM: Les pertes des industries culturelles et créatives estimées à 2 milliards de dirhams    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Coronavirus : 15 gymnases mobilisés à Rabat pour le Bac 2020    Coronavirus : 3 nouvelles contaminations, aucun nouveau décès et 5.412 guérisons au total dimanche 31 mai à 10h00    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    Marché pour l'acquisition de 2 millions de tests Covid-19 : Le Ministère de la Santé réagit    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    L'homme de l'alternance n'est plus    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Communiqué du Bureau politique du PPS    OCP profite de l'export au premier trimestre    Bientôt un café. Expresso SVP !    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Cure d'austérité chez Renault avec 15.000 suppressions d'emploi dans le monde    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Le chef du gouvernement entame ses concertations avec les partis politiques représentés au Parlement    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Hommes qui font l'actualité
Publié dans L'Economiste le 03 - 12 - 1992

M. Jaloul Ayed, Directeur de Citibank Maghreb, vient d'être élu à la Présidence de l'Amcham, chambre américaine de commerce au Maroc. M. Ayed succède à M. Monette, Directeur Régional de Coca Cola.
M. Ayed a en charge une double responsabilité dans la banque puisque depuis 1991, il est en même temps Administrateur Directeur général de Citibank Maghreb et vice-président, responsable des activités Citicorp/Citibank au Maroc.
M. Ayed est né en 1951 en Tunisie, dans une famille de fonctionnaires et notables. Après un Bac Sciences, il entre à l'Université de Tunis où il passe une Licence de Sciences Economiques, option planification, en 1976. Il part ensuite pour les Etats-Unis, à l'Université du Maryland, où il obtient un Master of Science en Economie et se spécialise en Economie du Développement. Il soutient notamment un mémoire sur un modèle de programmation linéaire pour l'allocation spatiale des facteurs de production.
De retour à Tunis en 1980, il entre à la Citibank Tunis, où il se voit confier plusieurs responsabilités, particulièrement dans les départements Marketing, Crédit et Trésorerie. En 1986, il est nommé Directeur général de Citibank Tunisie et responsable régional pour l'Algérie et la Libye. Il a en particulier à mettre en place une "stratégie viable", ce qui est fait avec la fondation d'une succursale. Parallèlement, il s'est attaché à monter une salle des marchés qui est venue soutenir la stratégie tunisienne d'accès aux marchés financiers internationaux.
En 1989, M. Ayed est nommé Country Manager, responsable des activités avec les entreprises (Corporate) de la Citibank aux Emirats Arabes Unis, basée à Dubaï.
Puis deux ans plus tard, il se voit confier Citibank Maghreb, avec pour mission de développer la banque au Maroc, mais de manière viable, comme en Tunisie.
Dans sa carrière professionnelle, M. Ayed explique qu'il aime "les challenges, comme la mise en place de stratégies viables en Tunisie et au Maroc, d'une organisation efficace aux Emirats...". En revanche, il dit "fuir les gens qui parlent beaucoup mais ne créent que peu de valeurs". Marié et père de trois enfants, M. Ayed est amateur éclairé de musique New Age et pianiste pour son plaisir.
Martin V Dagata, nouveau directeur de l'USAID
Un nouveau directeur a pris son service, courant Novembre, au bureau de l'USAID, agence américaine pour le développement international.
Martin V. Dagata arrive de Paris, où il était représentant, pendant 4 ans, des USA au CAD. Le Comité d'Aide au Développement est chargé de la coordination des programmes initiés par les pays membres de l'OCDE.
Mis à part cet intervalle de 4 ans, M. Dagata a accompli toute sa carrière au service de l'USAID. Il y est entré en 1970 et a commencé par s'occuper des affairés d'Amérique latine, notamment du Panama (73-74), du Honduras (75-78), du Salvador (8284) et des Caraïbes. Pendant cette quinzaine d'années, il s'est occupé de l'Afrique et a dirigé les programmes sur la Tunisie et la zone sud de l'Afrique. Il a été Vice-Administrateur adjoint de l'USAID à Washington, pour coordonner l'ensemble des programmes et politiques de l'agence.
Né en 1939 à Plain-Ville dans le Conneticut, M. Dagata est diplômé de l'Université de Denver, en Relations Internationales. Il a également étudié à Harvard et à l'Institut d'Etude Politique de Paris.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.