L'heure    Rencontre à Marrakech autour du judaïsme marocain    Spoliation foncière: Une classe politique française qui fait l'autruche!    Libye: Un grand soutien aux plans de l'ONU    Soins de santé primaires: Le personnel peu motivé    Oncologie: L'hôpital Cheikh Khalifa s'allie à l'Institut Curie    L'INDH met à niveau son logiciel    Des artistes pour sauver une école    Eliminatoires CAN-2019 : Le Maroc s'impose face au Cameroun    Ankara dit être en possession de preuves discréditant la version saoudienne    Pyongyang annonce avoir testé une arme tactique ultramoderne    Le Maroc et la Belgique renforcent leur coopération bilatérale    Les Croates assomment l'Espagne et peuvent rêver    LeBron James toujours plus haut    Coupe du Trône : A qui la première ?    La France, principal investisseur au Maroc entre 2010-2017    Stock Pralim certifié ISO 9001 version 2015    La saison agricole démarre dans des conditions favorables    Ces stars qui disent NON à la chirurgie esthétique ! Marion Cotillard    Divers    2ème campagne de prévention et de prise en charge de l'hydatidose    Le Premier secrétaire reçoit une délégation de l'Organisation de solidarité afro-asiatique    Le Maroc à l'honneur au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles    La Galerie H met l'artisanat et le design vintage à l'honneur    Parler de la guerre au féminin, l'ambition de la réalisatrice Eva Husson    Incendie en Californie : Plus de 600 personnes portées disparues, Trump sur le terrain samedi    El Othmani : GMT+1, les protestations spontanées des élèves contre sont «compréhensibles»    Jets de piment et de fournitures de bureau au parlement sri-lankais    Rabat: Remise de certificats et trophées aux lauréats du Cycle international de formation en diplomatie    Facebook lance une « cour d'appel » pour contenus controversés    El Othmani en Ethiopie pour un sommet extraordinaire de l'UA    Brexit : Theresa May réconfortée par des soutiens de poids dans son gouvernement    LGV : Entre 149 et 224 dhs pour Casablanca-Tanger    11 personnes inculpées dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi    L'OM recrute !    Benatia : Gagner pour ne pas jouer la survie au Malawi    Lo Celso restera sûrement à Betis    Finale de la Coupe du Trône / WAF-RSB : Qui aura le dernier mot ?    Le groupe OCP reçoit la médaille d'or HSE à Pékin    La Chambre des représentants approuve la première partie du PLF 2019    L'Afrique et le Maghreb ont leur TGV !    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pas de géant du groupe Somed au Maroc
Publié dans L'Economiste le 29 - 06 - 2001

· Il prévoit, dans un premier temps, d'investir à partir de cette année un milliard de DH dans plusieurs secteurs
Une convention d'investissement pour réaliser différents projets a été signée récemment entre le Maroc et le groupe maroco-émirati (Somed). Selon El Mostafa Sahel, PDG du groupe Somed, cette convention vise à mettre en oeuvre des mesures contenues dans la charte de l'investissement.
En effet, la convention prévoit dans une première tranche d'investir à partir de cette année un montant d'un milliard de DH dans plusieurs secteurs. Les deux tiers de cet investissement soit 653 millions de DH seront destinés au financement de projets touristiques. Somed envisage de construire trois hôtels: un hôtel de luxe 5 étoiles à Casablanca et deux autres 4 étoiles à Marrakech et Fès. Ce dernier sera réalisé en partenariat avec a Mamda et Risma. La rénovation de l'hôtel Sheraton Casablanca et l'élévation de son standing au rang de “Hôtel and Towers” est aussi à l'ordre du jour. Un budget de 83 millions de DH a été alloué à cette fin. Le reliquat financera les métiers de base tels que l'industrie avec le projet d'extension et de modernisation de l'usine de fonderie de plomb de Zellidja et la pêche avec le renforcement de la flotte de chalutiers et l'intégration de la filière en aval (usine de traitement de poisson). Ces investissements permettront de créer 920 nouveaux emplois et consolider 320 autres dans le secteur de l'industrie. Le financement des services aux collectivités sera également inclus dans ce programme dans le cadre de la concession de Tanger et Tétouan.
Il est à signaler que les placements financiers constituent pour Somed une activité privilégiée.
D'ailleurs, l'introduction en bourse de certaines filiales est dans le pipe line. Le but serait de contribuer à l'animation et la redynamisation de la place financière casablancaise, est-il indiqué.
Rappelons que le groupe Somed est un holding privé au capital de 300 millions de DH dont l'objectif principal est de participer au développement du Maroc, par des investissements à forte valeur ajoutée. Faisant du partenariat sa culture d'entreprise, Somed réunit dans son capital des actionnaires internationaux et nationaux, tel le fonds d'Abu Dhabi pour le Développement, le Trésor marocain et de grands investisseurs institutionnels privés. Employant près de 2.500 personnes, le holding a procédé courant 2000 à une refonte de son organisation, dans le cadre d'une démarche managériale par activités correspondant aux métiers du groupe. Aujourd'hui, Somed jette les bases d'un nouveau pôle “Nouvelles Activités”. Il sera destiné à investir dans des projets d'avenir telles que les nouvelles technologies de l'information et de la communication.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.