Live. Coronavirus : la situation au Maroc, jeudi 13 août à 18h    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    La CNOPS simplifie les procédures pour l'AMO    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    Sauver le parc «Murdoch» du délabrement et de l'oubli    Le Maroc a rude épreuve!    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    Covid-19: Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile    Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Conseil de la concurrence : une institution stratégique incontournable    E.E.P gloutons : Benchaâboun soucieux de mettre de l'ordre dans ces établissements et entreprises publics budgétivores pour pas grand-chose    Contraventions durant l'Etat d'urgence sanitaire: un projet de décret fixe les procédures    Wafa Assurance enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre    Ligue des champions : A Lisbonne, un "Final 8" sous bulle sanitaire    Khalid Ait Taleb : Des centres de santé seront mis à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects de Covid-19    Le retour des castors    Tout un quartier de Hay Mohammadi confiné    Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern    Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Hassan Diab, le "professeur", jette l'éponge après des crises à répétition    "365 jours" Un film entre succès et polémique    La gastronomie marocaine à l'honneur à Bogotá    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Botola: résultats et classement de la 21e journée    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les ministres des Finances ouest-africains en conclave à Dakar
Publié dans L'Economiste le 28 - 01 - 2003

· C'est pour préparer le sommet des chefs d'Etat de l'UEMOA prévu le 29 janvier
Les ministres des Finances des huit pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ou leurs représentants se sont retrouvés lundi à Dakar pour préparer le sommet des chefs d'Etat de l'union, prévu le 29 janvier dans la capitale sénégalaise.
Parallèlement se tient depuis dimanche après-midi à Dakar une réunion des ministres de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en prélude à la conférence des chefs d'Etat ou de gouvernement de cette organisation régionale, prévue les 30 et 31 janvier. L'UEMOA comprend 8 des 15 pays de la CEDEAO, qui ont en commun l'usage du franc CFA (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Les sept autres pays membres de la CEDEAO sont Cap-Vert, Gambie, Ghana, Guinée, Liberia, Nigeria et Sierra Leone. Les deux sommets étudieront divers aspects de l'intégration régionale et les conséquences, sur les deux organisations, de la crise en Côte d'Ivoire, pays représentant à lui seul quelque 40% du PNB de l'UEMOA.
La succession à la présidence en exercice des deux organisations, accordée en décembre 2001 pour un mandat d'un an au chef de l'Etat sénégalais Abdoulaye Wade, sera également à l'ordre du jour.
Selon le secrétariat de la CEDEAO, un "sommet extraordinaire regroupant les dirigeants du Ghana, Gambie, Guinée, Nigeria et Sierra Leone, les cinq pays de la seconde zone monétaire" précèdera en outre le sommet de la CEDEAO.
La réunion du Conseil des Ministres de l'UEMOA était présidée lundi par la ministre togolaise de l'Economie, des Finances et des Privatisations, Ayaovi Demba Tignonkpa. Dans une brève introduction ouverte à la presse, elle a lu l'agenda de la réunion qui, en plus de l'ordre du jour du sommet des chefs d'Etat du 29 janvier, devait étudier "l'état de l'UEMOA", un projet d'acte additionnel au "pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité", ainsi que l'ouverture d'un "guichet agricole".
Les travaux se sont ensuite poursuivis à huis clos, au siège de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.