Football : la Coupe de la Ligue disparaîtra dès la saison prochaine    Trump annonce un durcissement « substantiel » des sanctions contre l'Iran    Brexit : l'UE appelle Londres à négocier sérieusement pour empêcher un « no deal »    Les Clintons à Marrakech pour l'anniversaire du milliardaire marocain Marc Lasry    Tourisme : La tendance positive du début d'année se confirme    U.S. Seeks to Heighten Scrutiny of Foreign Investment in Tech, Infrastructure, Data    Le CESE appelle à accélérer l'éradication de la pratique du mariage d'enfants    Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale de Luanda    Nador: Arrestation d'un récidiviste pour tentative d'homicide volontaire à l'arme à feu    Affaire Hajar Raissouni: La demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Festival national du théâtre de Tétouan : Lancement de l'appel à candidatures    «Eco-Tire» remporte le prix de l'écocitoyenneté offert par Vivo Energy Maroc    L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight    Rapport de la Cour des comptes : Tamek tire à boulets rouges sur Jettou    Un concours pour créer l'identité visuelle de l'Agence nationale de la sécurité routière    Assemblée Générale Ordinaire de la FRMF    Croissance et Gouvernance!    Aux 12èmes rencontres photographiques de Bamako : Yasmine Hajji s'exprime sur les «Words of world» en installation vidéo    Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur    Maroc-France. Appel à projet pour l'enseignement des soft skills à l'université    Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants    Heetch Maroc propose à ses partenaires le statut d'auto-entrepreneur    Mur à Sebta. Vox se fait remonter les bretelles par le PP    Moga Festival ou l'avant-garde de la musique électronique    Le Professeur Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l'Investisseur arabe    La « Cour suprême » de Facebook pourra annuler les décisions de Mark Zuckerberg    Incendies: Fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie    Sahara : A quoi joue l'Espagne ?    Quel gouvernement pour le PLF 2020?    Aéroport Mohammed V : Inauguration d'un espace arrivée dédié aux nationaux    Le Maroc invité d'honneur du festival d'Helsinki de la musique sacrée    Météo: le temps qu'il fera ce mercredi    Bolton, un va-t-en-guerre finalement incompatible avec le trumpisme    Brad Pitt parle d'apesanteur et de corne des pieds avec un astronaute    Le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d'actions bénévoles    Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Habib El Malki reçoit une délégation de diplomates accréditées en Australie    Innovation et technologie agricoles, clés de la réduction de la pauvreté    Divers    La performance de la Bourse de Casablanca quasi stable    Revanche Atlético-Juventus : Retrouvailles Félix-Ronaldo    Le PSG sans Mbappé et Cavani et le Real sans Marcelo    Réélection de Said Naciri à la tête de la Ligue nationale du football professionnel    Concentration des recettes fiscales sur un nombre limité de contribuables    Coup d'envoie de la 4ème Semaine du cinéma marocain en Côte d'Ivoire    La Maison de la poésie de Tétouan entame sa saison culturelle par une nuit de la poésie    Bouillon de culture    Ligue des champions: Raja et Wydad proches de la phase de poules    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourse: Les «reco» de la Générale
Publié dans L'Economiste le 28 - 01 - 2009


· Maroc Telecom et Cosumar valeurs sûres
· Casa: plus chère que les Bourses du Maghreb
«A l'exception de certains secteurs, 2009 présente des perspectives limitées». Telles sont les prévisions Sogebourse qui estime, à l'image de ses consœurs, que le marché évolue, toujours, dans un «canal baissier». Principales causes: l'effet psychologique de la crise, une bourse qui reste chère. Sogebourse pense que le PER 2008 se sera situé autour de 16, sur la base d'un calcul effectué au 31 décembre. Les liquidités du marché monétaire continueront à baisser. «Ceci pourrait entraîner une baisse des taux et donc offrir des alternatives moins risquées», prévoit-on au sein de la filiale boursière de la Société Générale.
La chute des cours avait, paradoxalement, coïncidé avec des résultats semestriels convenables des sociétés cotées qui ont accru leurs bénéfices de plus de 21% en 2008. Idem pour les fondamentaux. Sogebourse reconnaît que l'année 2009 sera bonne en agriculture donc pour la consommation intérieure. Mais, elle redoute des baisses dans l'export, le tourisme et les transferts des MRE.
Dans ces conditions, les sociétés cotées devraient contribuer positivement à la progression de la capacité bénéficiaire du marché. C'est ainsi que Sogebourse préconise de garder certaines valeurs de l'agroalimentaire et des télécoms comme fonds de portefeuille. Il s'agit essentiellement de Cosumar et de Maroc Telecom. Et pour cause, la société de Bourse estime que l'agroalimentaire restera l'un des secteurs défensifs de l'économie pour 2009. En effet, une valeur comme Cosumar dispose d'un potentiel de croissance satisfaisant, son P/E ressort à 5,7 fois. «Ce qui est assez satisfaisant», commente un trader. Ces recommandations sont confortées par des perspectives favorables: une production céréalière qui atteindrait 60 millions de quintaux, une filière sucrière couvrant 55% des besoins internes, une production de 657.000 tonnes de sucre en 2013 et une production laitière dynamique. Les autres valeurs agroalimentaires ne sont pas en reste. Pour Sogebourse, celles-ci devraient bénéficier d'une augmentation de la demande et d'une amélioration des résultats
Pour Maroc Telecom, les prévisions sont également prometteuses. Les analystes de Sogebourse jugent que l'opérateur historique devrait maintenir sa position de leader avec une rentabilité en croissance, en dépit de la concurrence qui montre le nez. De fait, elle recommande la conservation de la valeur dans le portefeuille.
Concernant d'autres secteurs, l'avenir s'annonce mitigé. Au niveau des banques, par exemple, la croissance devrait être au rendez-vous compte tenu de l'ouverture à l'international. «Cependant, cette progression pourrait être limitée en raison d'une conjoncture internationale fragile», fait-on savoir chez Sogebourse. Pour les assurances, 2009 sera plus difficile. «Leurs portefeuilles de placement devraient souffrir de la propagation de l'incertitude sur les marchés boursiers». Les analystes attendent même un ralentissement de la croissance des résultats des compagnies d'assurances.
------------------------------------------------------------------------
... Celles de CFG
Plus la baisse sera rapide, moins elle durera, dit en substance CFG, qui pense que «l'économie va résister», grâce à l'agriculture. La société de Bourse «recommande de favoriser les valeurs défensives et de rendement». CFG ne précise pas lesquelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.