Algérie : un journaliste incarcéré après avoir écrit sur la colère touarègue    Programme de la Botola Pro D1 et D2 "Inwi"    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Le Polisario recherche désespérément son chef    Aïd Al Adha: 8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées (Akhannouch)    La généralisation de la protection sociale, un levier d'intégration de l'informel    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    La main tendue du Maroc au Liban    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Deux jalons de taille pour marquer la réunion du Conseil de sécurité    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    Botola Pro D1: Les rencontres dominicales sanctionnées par des marques de parité    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    L'examen national unifié du baccalauréat entre les 8 et 12 juin    Le passeport vaccinal prend son envol    Kenza El Ghali: La gestion de la crise sanitaire par le Maroc, un exemple d'efficacité, d' anticipation et de solidarité en Afrique    « Ch'hiwa Bel Khef »: le « Batbout » (VIDEO)    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    La BVC ouvre proche de l'équilibre    Chambre des représentants : un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux adopté en commission    La cour constitutionnelle statue sur le nouveau quotient électoral    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Avec un financement MCA : 11 millions de dollars pour la zone industrielle de Bouznika    Botola Pro D1 : la valse habituelle des entraîneurs continue    Khénifra/Service des urgences : une vidéo publiée sur internet fait réagir la Direction régionale de la Santé    Acteur majeur dans le secteur immobilier au Maroc, Sarouty place ses engagements sociétaux au cœur de sa stratégie    Perspectives du secteur agricole sur le continent : La digitalisation technologique, facteur de productivité    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour mardi 20 avril    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Secousse tellurique de 3,8 degrés dans la province de Driouch    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    SM le Roi félicite M. Patrice Talon à l'occasion de sa réélection Président de la République du Bénin    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    Cette semaine en Liga...    "Jazirat Al Kanz": La saison 6 démarre ce mardi à 22h45 sur 2M    Arrivée à Beyrouth du 2è lot des aides alimentaires    Jubantouja est inspiré du Roi de la Mauritanie Juba II    Le 1er dictionnaire espagnol-arabe de football, présenté en ligne mardi prochain    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le théâtre s'improvise à la Villa des Arts
Publié dans Les ECO le 29 - 08 - 2013

L'improvisation est un art et cet art n'est pas assez mis en valeur au Maroc. Heureusement que des collectifs sont là pour le mettre en avant. C'est la cas de S'toon - Zoo qui organise la première édition du Grand tournoi international d'improvisation théâtrale du 29 au 30 août, à la villa des arts de Casablanca.
Œuvrant depuis 2005 pour la vulgarisation des techniques de l'improvisation théâtrale au Maroc, le collectif «S'toon Zoo» est aujourd'hui le plus dynamique du pays dans cette discipline. Après avoir remporté la seconde place au classement du Festival international «Aix en impro» à Aix en Provence en mai dernier, les «S'toon Zoo» réunissent à leur tour les équipes européennes. Des acteurs suisses, français, anglais, belges et italiens ont répondu à l'appel pour s'affronter à l'occasion de la 1re édition du tournoi international d'improvisation organisé au Maroc. Selon les règles officielles de l'improvisation à la canadienne, et à partir de thèmes proposés par l'arbitre, les six équipes devront improviser une série de scénettes lors des matchs qualificatifs. Dans la perspective d'accueillir prochainement la mondiale de l'improvisation théâtrale, les S'toon Zoo et leurs invités proposent la 1re édition du Grand tournoi international les jeudi 29 et vendredi 30 août 2013, à 20h, à la Villa des arts de Casablanca. Pendant ces deux jours, les amateurs de théâtre sont invités à des ateliers d'initiation aux techniques d'improvisation les jeudi 29 et vendredi 30 août de 10h à 12h à la Villa des arts de Casablanca, avant d'assister aux matchs à partir de 20h chaque soir et au grand classement final le vendredi 30 août 2013 au soir. Ce spectacle promet communion et interaction avec le public, puisque «Si vous ne savez pas ce que vous allez voir, eux ne savent pas encore ce qu'ils vont jouer. C'est un spectacle populaire, ouvert à tous, sans affectation. Il règne certains soirs une grande communion entre les acteurs et le public. Ce n'est pas de la ferveur des réunions sportives dont il s'agit ici, où le suspense est à son comble lorsque l'équipe favorite est en passe de battre son adversaire. En match d'improvisation, au contraire, cette ferveur apparaît lorsque les deux équipes jouent à l'unisson, lorsque le spectacle va crescendo, de surprise en surprise, lorsque le score n'est plus qu'un prétexte, lorsque le public devient incapable de faire un choix entre l'une ou l'autre équipe». L'exercice n'est pas facile, puisqu'il faut créer à partir de rien et sur le moment, sans préparation. Il faut savoir écouter et regarder, guider ou être guidé, s'adapter à la situation, sans lâcher prise. L'adrénaline des matchs d'improvisation nourrit ses acteurs à l'image des comédiens de l'équipe S'toon Zoo comme Bob Benomar, Emanuelle Brindel, Nasser Akabab, Maryam Azria ou encore Nabil Ibnecharyf. Le tout est coaché et produit par Youssef Mortaji, grâce à la musique de Abdellah El Khajlaoui et Ahmed Abaouss. Le collectif puise sa force et sa créativité dans son appellation qui est un mélange de «cartoon» (dessin) et de zoon, de rappel à la nature, à la jingle et au désordre ordonné. En somme, ce désordre que les acteurs de talent vont essayer d'ordonner, en direct devant un public, devrait contenter ce dernier ! Une rentrée pleine d'énergie, qui se poursuit le 4 septembre avec de la poésie et le récital poétique en français du poète Rachid Boukhar. Son premier recueil de poésie "Paroles et silence" sera récité par un groupe de jeunes personnes avec l'accompagnement du musicien sénégalais Yahya Biebate qui jouera la Kora. Né à Casablanca, en 1957, Rachid Boukhar est aussi artiste peintre et sculpteur. Il exerce le métier de formateur en langue et communication française. Par ailleurs, la villa des arts propose également un trio suédois «Trio Naoko Sakata» le 10 septembre prochain. Le trio combine trois voix musicales qui transportent l'auditeur dans les champs de beauté d'explosives improvisations. Contraste entre simplicité et complexité, tendresse d'accès naturel, sont exposés dans l'énergie du trio. Leur répertoire trouve sa base fondamentale dans la libre improvisation qui est exprimée à travers leurs compositions originales. Naoko Sakata, pianiste né japonais, a déménagé à Göteborg en Suède en 2008, pour étudier à l'Académie de musique et d'art dramatique. En 2009, c'est là que ce trio s'est formé avec Anton Blomgren à la contrebasse et Johan Birgenius à la batterie. De la poésie, de la musique et du théâtre, la Villa des arts de Casablanca promet une rentrée riche et tout sauf improvisée...

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.