Pour un meilleur ancrage africain : OiLibya change de peau et de nom    Le Hassania d'Agadir forme des étudiants au travail de stadier    Le Maroc et les Emirats Arabes Unis renforcent leur coopération    Alerte Météo : De la pluie et des averses orageuses jeudi et vendredi    Sortie nationale dès ce mercredi : «Le silence des papillons» de Hamid Basket, un film hitchcockien sur les grands écrans    L'Amesvi dévoile à Casablanca les grandes lignes de sa mission culturelle    Des suites de la disparition de Jamal Khashoggi…    1er Forum des directeurs des agences de presse africaines ouvre ses portes    Salon du cheval d'El Jadida : Une édition forte en adrénaline    L'Initiative d'Autonomie est en parfaite harmonie avec la résolution 2414    Mondial Master de sambo: Casablanca capitale du monde    La FIFA publie le rapport technique de la Coupe du Monde 2018    Décollage du monde rural : 1 million d'hectares mobilisé au profit des petits agriculteurs    Ford – Sécurité routière: Le Maroc accueille le premier DSFL    La contre-attaque de BMW    ONCF : Le trafic devrait être rétabli ce matin entre Salé-Kénitra    L'œuvre poétique complète d'Abdellatif Laâbi parue aux Editions du Sirocco    « World Best Banks Awards » : Attijariwafa bank élue une 6ème fois meilleure banque au Maroc    Benchamach réélu à la tête de la Chambre des conseillers    «Les cahiers du prisonnier», première publication de l'administration pénitentiaire    Report au 4 décembre prochain de l'examen de l'affaire du meurtre au café « La Créme » à Marrakech    4 réfugiés primés pour leurs excellents résultats au Baccalauréat    Déraillement d'un train entre Rabat et Kénitra : Un bilan humain lourd    UE : Ouverture du sommet européen, le Brexit au cœur des discussions    Salon du Cheval : Coup d'envoi des épreuves du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de Tbourida    Edito : Comprendre avant de sévir…    ADII : Allègement des formalités douanières au profit des opérateurs économiques    Omar Hilale : Le Maroc appelle au recensement des populations de Tindouf    Exposition: Œuvres écrites au Macaal    Exposition: Les «toiles dessinées» de Lekleti    Ballon d'Or : Modric met en avant Griezmann    Divers sportifs    BMCE Bank lance la 4ème Caravane des commerçants, artisans et auto-entrepreneurs    Paul Allen, co-fondateur de Microsoft, philanthrope et guitariste    Les deux Corées et l'ONU discutent du désarmement de la frontière    Au moins 30 civils tués en août-septembre en Centrafrique    Hausse de 6,4% des exportations marocaines vers l'Espagne    Trouver le sommeil en deux minutes    Divers    L'enseignant entre vérité et représentation !    Hausse du nombre de plaintes reçues par l'Institution du médiateur    Renforcement de la coopération entre la Chambre des représentants et le Parlasur    L'UE veut intensifier sa coopération avec le Maroc    L'innovation et la compétitivité, clés de voûte du développement du secteur touristique    Martinez Henry deviendra un grand coach    Présentation du "Label commune citoyenne", un outil de promotion de la bonne gouvernance locale    Le Festival du film de Marrakech rend hommage à Robin Wright et Agnès Varda    Faouzi Skalli: Le soufisme peut apporter des réponses profondes à certains maux de la société    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir : Universiapolis étoffe son offre
Publié dans Les ECO le 11 - 11 - 2011

Universiapolis se démarque. Le groupe vient de lancer officiellement son école doctorale à Agadir. Après avoir initié récemment le centre de recherche, de développement et d'innovation (RDI) en partenariat avec le centre luxembourgeois Henri Tudor, le groupe a donné une nouvelle impulsion à son activité d'enseignement supérieur privé en concluant la convention afférente à son école doctorale avec les universités de Lorraine. «Notre centre a déjà recruté une trentaine de chercheurs et il permettra en plus de l'école doctorale de compléter notre offre dans le cadre d'un pole universitaire intégré alliant enseignement supérieur et recherche scientifique», souligne Aziz Bouslikhane, président du groupe Universiapolis. L'objectif assigné à ce projet est triple. Il s'agit avant tout d'alimenter le centre de recherche par des candidats titulaires d'un diplôme universitaire du niveau Master ou ingénieur, mais aussi de développer les capacités nationales et régionales d'innovation par la recherche scientifique. L'école obéit en effet à un cahier des charges bien défini et est sujette selon le groupe ISIAM à des évaluations internes et externes en vue des accréditations périodiques de la part de plusieurs organisme internationaux du domaine de l'enseignement et de la recherche. Il est à signaler que c'est la 1re école doctorale créée au sein d'un établissement universitaire privé au Maroc. La convention de partenariat est axée en effet sur une coopération public-privé entre l'université internationale (Universiapolis d'Agadir) et des universités publiques françaises, notamment celles de Metz et Nancy. Les étudiants de l'école doctorale bénéficieront ainsi d'une inscription en doctorat au sein de ces universités et de l'encadrement nécessaire tout au long de la préparation de leurs thèses doctorales.
Coopération scientifique
En vertu de cette convention, les deux parties s'engagent à la réalisation de plusieurs actions, notamment la confection de programmes de formation doctorale et d'échanges, la mise en place de projets de coopération scientifique et l'expertise scientifique pour la mise en place du centre de formation doctorale en droit, économie et gestion au sein du campus Universiapolis. Dans le cadre du RDI, plusieurs projets de recherche ont été déjà lancés. Il s'agit en l'occurrence d'un programme sur les énergies renouvelables et le photovoltaïque. Une plateforme technologique de panneaux a été installée récemment sur le campus et doit permettre de faire des tests et des simulations de performance.. Un programme de recherche en optimisation de la maintenance et en génie industriel est également sur les rails. Une collaboration avec le Laboratoire de génie industriel de production et de maintenance de Metz a permis de mettre en service deux calculateurs hyperpuissants pour effectuer des simulations. Côté management, un programme de recherche et d'innovation, entrepreneuriat et développement des PME a été entamé. Cinq thèses de doctorat démarrent cette année et elles se préparent en lien avec le Centre européen de recherche en économie. Le dernier projet est celui de la recherche transversale sur la filière «argan». Il permettra d'aborder la filière d'un point de vue systémique et de conjuguer des recherches scientifiques dans le domaine biologique et pharmaceutique mais également d'un point de vue social.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.