Nouvel actionnaire de référence pour BMCE Bank    Nuits de la médina : Fès consacre les traditions mystiques du monde    Mohammedia : Elle invente son kidnapping pour passer la nuit avec son ex-fiancé    Tahannaout : Un père de famille égorge son épouse comme un mouton    Quand « L'Opinion » publiait les résultats du bac …    Les œuvres de Linda Bougherara à Dar Moulay Ali à Marrakech    «Valeurs humaines », exposition de Soly Cissé à la Galerie 38 de Casablanca    Jossour se produira à l'IF de Marrakech    Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption    Maroc/FADES : Signature de deux accords de financement    Il fait l'actu : Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de la Coopération africaine    Mylan Maroc présente son unité de production pharmaceutique    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Trump lance sa campagne pour 2020 sur un air de 2016    En pleine tension avec l'Iran, Trump contraint de changer de ministre de la Défense    Succession de May : Boris Johnson en position de force    SM le Roi félicite Younes Moujahid suite à son élection à la tête de la FIJ    Kia Maroc intègre la nouvelle Ceed    un groupe marocain compte racheter le club français FC Sochaux    Mondial 2022: Michel Platini placé en garde à vue    L'ASMEX: Une nouvelle feuille de route à horizon 2025    Un deuxième centre pour Intelcia au Sénégal    OPV de Maroc Telecom. Les précisions du wali de Bank Al-Maghrib    Said Ibrahimi fait le point : CFC n'est pas un paradis fiscal !    Doukkali : Le Maroc soigne les immigrés, en situation régulière ou pas    CAN-2019 : Arrivée des Lions de l'Atlas en Egypte    Championnat du monde de Muay Thai, le 22 juin à Marrakech    Femmes, l'éternel défi    Sahara : Hilale «corrige» un responsable algérien    Fête de la musique. Casablanca sort le grand jeu    Rabat. Arrestation du chauffeur d'un autocar pour trafic de drogues    Réguler le Net, un impératif    Francophonie parlementaire: El Malki donne le la    La culture marocaine célébrée à Liège    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    Démantèlement à Tétouan d'une cellule terroriste    Mise en place des mesures d'accompagnement pour faciliter le déplacement et le séjour des supporters du Onze national    Les applications pour dormir rendent… insomniaques !    Lutte contre la déperdition scolaire à Essaouira    Le Maroc domine le Championnat d'Afrique de sambo et taïjitsu    L'équipe nationale de boxe en stage de préparation à Cuba    Divers sportifs    S.M le Roi félicite Younes Moujahid pour son élection à la tête de la FIJ    Divers    Insolite : Fan de l'univers Marvel    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Warrens of Virginia    Lancement des programmes "Tarfaya Moubadara" et "Irtikae"    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un plan d'urgence contre le froid
Publié dans Les ECO le 13 - 12 - 2017

Les provinces de la région Fès-Meknès sont fortement touchées par la vague de froid. Des mesures préventives ont été mises en place, surtout pour les populations enclavées du Haut et Moyen Atlas.
Les premières neiges sont tombées ce lundi dans les provinces de Sefrou et d'Ifrane. Pour y faire face, les autorités locales ont mis en place un dispositif préventif destiné aux zones les plus touchées de la région. La priorité est donnée aux secteurs de la santé et de l'enseignement. À Ifrane, la direction provinciale de l'équipement s'est engagée à mobiliser 10 engins de déneigement, cinq engins pour faire fondre la neige, une grue et deux engins balayeurs. Outre les moyens matériels, des ressources humaines sont aussi mobilisées (quatre ingénieurs, neuf techniciens et une trentaine de conducteurs et d'assistants). Le principal souci de la direction provinciale de l'équipement est d'assurer la fluidité de circulation sur un réseau routier de 500 km.
De son côté, le gouverneur de la province d'Ifrane, Abdelhamid Al Mazid, a désigné des commissions locales pour assurer des interventions rapides. En partenariat avec les responsables du secteur de la santé, une campagne a été menée pour recenser les femmes enceintes en vue de les prendre en charge durant l'hiver. Une attention particulière est également accordée aux personnes âgées et à celles atteintes de maladies chroniques, afin de mettre en place une permanence médicale et de mettre à leur disposition les médicaments nécessaires. Les autorités ont aussi prévu d'avertir les élèves à temps en cas d'arrêt des cours lors des tempêtes de neige et de veiller à ce que tous les établissements scolaires soient équipés en chauffage. À Imouzzer, la direction provinciale de l'équipement s'attelle, pour sa part, à l'aménagement des routes à risque. Un plan d'urgence a ainsi été mis en place en concertation avec les autorités locales. Il porte sur la mobilisation des ressources humaines et logistiques pour assurer la fluidification de la circulation et l'accès aux zones enclavées, ainsi que le soutien devant être apporté aux caravanes de solidarité dédiées aux populations touchées.
Pour mémoire, la Direction de la météorologie nationale a annoncé des chutes de neige abondantes, lundi et mardi, et un temps froid jusqu'à jeudi dans plusieurs provinces de la région (Fès, Sefrou, Taza et Taounate). Le bulletin météorologique d'alerte prévoit des chutes de neige localement abondantes de 30 à 50 cm dans les provinces d'Ifrane, Boulemane, Midelt et Sefrou. Les interventions de la Fondation Mohammed V pour la solidarité viennent en renfort aux actions des autorités pour apporter aide et assistance aux populations touchées par la vague de froid, à travers le déploiement de caravanes médicales, d'hôpitaux mobiles, d'aides alimentaires et d'équipements médicaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.