Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    Gouvernance spatiale et développement    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    Cartier Saada: 80% du programme d'investissements réalisés    Une désinflation qui n'est pas forcément satisfaisante    Lions de l'Atlas. Une victoire, mais encore...?    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    L'université Ibn Zohr en apothéose!    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    El Jadida : OCP Jorf Lasfar organise une caravane médicale    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Voici l'Académie régionale qui a obtenu la meilleure moyenne au Bac    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Edito : Excédent au Bac    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    OPV Maroc Telecom. "Bon timing"    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Mohamed Cheikh El-Ghazouani se déclare vainqueur de la présidentielle mauritanienne dès le premier tour    Washington a lancé des cyberattaques contre l'Iran    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Divers    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Divers    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Hamid El Kasri et Susheela Raman enflamment la scène Moulay Hassan    Mawazine 2019: Concerts explosifs de Lartiste et David Guetta à la scène OLM Souissi    Levée du drapeau du "polisario" sur scène. Soolking boycotté par les Marocains    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Délinquance en baisse à Fès: la DGSN donne des preuves    Baccalauréat 2019 : un taux de réussite de 65,55%    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués    Les Chikhates, une histoire impressionnante    Les Marocains seraient parmi les plus malhonnêtes au monde    MAURITANIE-PRESIDENTIELLE : MOHAMED ABDELAZIZ/GENERAL GHAZOUANI À L'INSTAR DE POUTINE/MEDVEDEV ?    L'Iran reste en alerte, Trump aurait renoncé à des représailles    Le Festival gnaoua et musiques du monde s'ouvre en grande pompe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mélilia réitère ses appels de rapatriement des mineurs marocains
Publié dans Les ECO le 04 - 01 - 2018

De nombreux jeunes migrants marocains attendent aux alentours de Mélilia, pour pouvoir accéder à l'enclave, première étape avant de prendre le large.
Les mineurs marocains donnent du fil à retordre aux autorités de Mélilia. Le gouvernement de la ville vient d'émettre son premier coup de gueule de l'année au sujet de ce collectif, peu apprécié intra-muros. Selon le conseiller en charge du département du bien-être social au gouvernement du préside oriental, Daniel Ventura (PP), environ 3.000 jeunes candidats à l'immigration clandestine d'origine marocaine font le guet devant les portes de l'enclave. Ces adolescents attendent patiemment le moment propice, pour tromper la vigilance des agents postés aux frontières et accéder à la ville. Toutefois, l'enclave n'est qu'une étape dans le projet migratoire de ces jeunes.
De fait, ceux-ci multiplieront les tentatives jusqu'à pouvoir s'infiltrer au fond d'un camion ou un autocar, ayant comme destination la péninsule ibérique. Le membre du gouvernement de Mélilia a estimé que cette présence des jeunes migrants, rôdant aux alentours des frontières attirerait davantage de candidats à la migration irrégulière. Selon les données recoupées par le gouvernement local, le nombre des enfants d'origine marocaine, présents actuellement au pays basque et en Catalogne et ayant pu rejoindre l'Espagne à partir de Mélilia, a quadruplé.
À cette occasion, le responsable a lancé un nouvel appel aux autorités marocaines afin que celles-ci viennent à la rescousse de ces jeunes migrants. Le gouvernement du PP de Mélilia a estimé que ces enfants doivent être remis à leurs familles au Maroc. À travers cette nouvelle sortie, le département en charge de ce dossier veut éviter une nouvelle hausse du taux d'occupation du centre d'accueil des mineurs, comme ce fut le cas en 2017. En effet, durant l'exercice précédent, le principal centre d'hébergement des migrants mineurs a accueilli plus de 1.500 pensionnaires. Un chiffre qui dépasse les 300 personnes est le nombre de jeunes migrants hébergés en 2016. Toutefois, le séjour de ces candidats à la migration est court, vu qu'ils préfèrent rester aux alentours du port, à la recherche de l'opportunité adéquate pour traverser le Détroit. Pour le gouvernement de Mélilia, le Maroc devrait assumer ses responsabilités et accepter de rapatrier les mineurs ayant déjà franchi les frontières, et ce en vertu de l'accord de rapatriement signé entre les deux gouvernements. À souligner que les agents espagnols avaient avorté une tentative collective d'accéder à l'enclave, menée par un groupe de jeunes mineurs, à travers le poste-frontière de Bni-Ansar. Ces tentatives désespérées de franchir la frontière ne sont pas dénuées de risque. Des accidents mortels ont eu lieu en 2017, où des jeunes candidats à la migration ont perdu la vie, cachés sous un camion ou écrasés par un véhicule.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.