Un élan haussier royal!    Lydec se rattrape au second semestre 2018    La C.I.J. juge recevable la demande de l'Iran    Botola Maroc Télécom : Sous un accent des nouveaux coachs    Ahmed Boukous et les traducteurs Hamid Guessous et Azzeddine Chentouf primés    Hossain Bouzineb, premier Marocain à intégrer l'Académie royale espagnole    Etude du CMC : Le secteur agricole doit gagner en compétitivité    Amzazi : Le digital, indispensable à l'employabilité des jeunes    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    Vidéo-MSC2019 : La formule de Lavrov qui a fait mouche    Bruxelles: Des marocains partagent avec des étudiants leurs expériences inspirantes    Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes    Cinq morts dans une fusillade près de Chicago    Vidéo-Live : Le Président égyptien présente les défis sécuritaires de l'Afrique au MSC2019    Vidéo-Live : Angela Merkel parle des vraies sources d'insécurité en Algérie et en Afrique    El Othmani : Le Maroc attache un intérêt particulier à la coopération avec le FMI et la BM    Sahara marocain : La loi budgétaire américaine très favorable à la position du Maroc    Les mises à jour de sécurité prendront fin dans un an    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    Bouillon de culture    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    Nador : Arrestation d'une bande de présumés passeurs    Le Forum international de l'étudiant à Safi    La nouvelle vie du Grand théâtre Cervantès    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Othmani : GMT+1, les protestations spontanées des élèves contre sont «compréhensibles»
Publié dans Les ECO le 16 - 11 - 2018

Les protestations «spontanées» des élèves, récemment au sujet de l'heure légale sont «compréhensibles», a indiqué, vendredi à Rabat, le chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani, soulignant que les choses ont repris leur cours normal grâce aux efforts de tous les cadres d'éducation, les associations des parents et tuteurs des élèves, les enseignants et les élèves.
«Malgré quelques égarements partiels et marginaux, la question exige la vigilance de tous en vue de hisser notre vision et notre discours pour qu'il soit pacifique et patriotique», a affirmé El Othmani, qui intervenait au début des travaux du Conseil de gouvernement, notant qu'il s'agit d'une responsabilité éducative de tous : famille, société, école, médias, ainsi que les autorités gouvernementales qui assume une part de responsabilité. L'amélioration de notre vécu et de notre avenir est tributaire de la coopération collective, de manière à contribuer à hisser le niveau du traitement entre les Marocains avec patriotisme, et du comportement positif, bénéfique et moral entre les citoyens, a-t-il ajouté, notant qu'«en dépit de plusieurs réalisations, des défis et des problèmes sont encore à résoudre et nous disposons de toute la volonté pour y faire face et trouver les solutions de la manière appropriée».
El Ohtmani a estimé que «les Marocains se distinguent par leur génie et leur intelligence, comme en témoignent les prix internationaux remportés par nos jeunes, nos institutions et nos entreprises durant cette courte période, ce qui constitue une fierté pour tous les Marocains et que nous félicitons tous».
Il a dans ce sens mis en avant «la nécessité d'ouvrir un dialogue national avec l'adhésion de la société civile, le corps des enseignants, les intellectuels et les médias, autour de la démarche à même de résoudre certains dysfonctionnements».
Par ailleurs, le chef du gouvernement a appelé les partis politiques à s'acquitter de leur responsabilité d'encadrement et de communication avec les citoyens et d'être à l'écoute de leurs préoccupations d'une manière positive, relevant que ceci revendique des partis agissants, indépendants et capables d'agir et de convaincre les citoyens de s'impliquer dans la politique. D'autre part, El Othmani a évoqué la célébration ces jours-ci de la glorieuse fête de l'indépendance, affirmant que cet événement constitue une étape importante pour le pays qui a marqué l'émergence d'un Maroc nouveau. Le royaume, a-t-il poursuivi, a accompli nombre de réalisations, sur les plans officiel et populaire, sous la conduite du roi Mohammed VI, revenant par la même sur l'inauguration par le souverain et le président français, Emmanuel Macron, du Train à grande vitesse, un «exploit» marocain qui vient s'ajouter à plusieurs réalisations de la même envergure.
Il s'est arrêté également sur plusieurs chantiers qui nécessitent la conjugaison des efforts, notant que les difficultés et les défis ne doivent pas éclipser les actions accomplies pour le bien de la Nation, dont des réalisations qui sont connues de tous, outre des chantiers qui doivent être entamés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.