Nador: Arrestation d'un récidiviste pour tentative d'homicide volontaire à l'arme à feu    Affaire Hajar Raissouni: La demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Festival national du théâtre de Tétouan : Lancement de l'appel à candidatures    «Eco-Tire» remporte le prix de l'écocitoyenneté offert par Vivo Energy Maroc    Brexit : le risque d'un « No-deal » est très réel    Assemblée Générale Ordinaire de la FRMF    Croissance et Gouvernance!    Rapport de la Cour des comptes : Tamek tire à boulets rouges sur Jettou    Un concours pour créer l'identité visuelle de l'Agence nationale de la sécurité routière    L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight    Aux 12èmes rencontres photographiques de Bamako : Yasmine Hajji s'exprime sur les «Words of world» en installation vidéo    Mur à Sebta. Vox se fait remonter les bretelles par le PP    Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants    Heetch Maroc propose à ses partenaires le statut d'auto-entrepreneur    Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur    Maroc-France. Appel à projet pour l'enseignement des soft skills à l'université    Moga Festival ou l'avant-garde de la musique électronique    Incendies: Fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie    Aéroport Mohammed V : Inauguration d'un espace arrivée dédié aux nationaux    La « Cour suprême » de Facebook pourra annuler les décisions de Mark Zuckerberg    Le Professeur Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l'Investisseur arabe    Quel gouvernement pour le PLF 2020?    Sahara : A quoi joue l'Espagne ?    Tourisme : Marrakech et Agadir totalisent plus de la moitié des nuitées à fin juillet !    Le Maroc invité d'honneur du festival d'Helsinki de la musique sacrée    Météo: le temps qu'il fera ce mercredi    Le PSG sans Mbappé et Cavani et le Real sans Marcelo    Réélection de Said Naciri à la tête de la Ligue nationale du football professionnel    Habib El Malki reçoit une délégation de diplomates accréditées en Australie    Innovation et technologie agricoles, clés de la réduction de la pauvreté    Le guide suprême iranien exclut toute négociation avec les Etats-Unis    Bolton, un va-t-en-guerre finalement incompatible avec le trumpisme    Brad Pitt parle d'apesanteur et de corne des pieds avec un astronaute    Divers    La performance de la Bourse de Casablanca quasi stable    Concentration des recettes fiscales sur un nombre limité de contribuables    Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Revanche Atlético-Juventus : Retrouvailles Félix-Ronaldo    Coup d'envoie de la 4ème Semaine du cinéma marocain en Côte d'Ivoire    La Maison de la poésie de Tétouan entame sa saison culturelle par une nuit de la poésie    Bouillon de culture    Tunisie : Kais Saied et Nabil Karoui au second tour de la présidentielle anticipée    Arbitrage, corruption à la CAF, rapport financier... Tout sur l'Assemblée générale de la FRMF    Terrorisme: La CEDEAO mobilise un milliard de dollars    Ligue des champions: Raja et Wydad proches de la phase de poules    Marrakech, Oasis des plus grands Djs du monde    Journée mondiale de l'arthrose    Réinsertion des détenus : Un slogan alléchant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





E-Commerce : Le Maroc cinquième en Afrique
Publié dans Les ECO le 12 - 12 - 2018

Le Maroc vient en cinquième position au niveau du continent africain dans le classement 2018 de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) basé sur l'indice du commerce électronique d'entreprise à consommateur (B2C), rendu public dans le cadre de la Semaine africaine du commerce électronique, dont les travaux se tiennent actuellement à Nairobi, au Kenya.
Le Maroc qui a ainsi gagné une place par rapport à l'an dernier dans le classement de la CNUCED, a également amélioré son positionnement au niveau mondial passant de la 85e à la 81e place sur 151 pays évalués.
Les critères mesurés par l'indice renseignent notamment sur le nombre d'acheteurs en ligne, le niveau de sécurité des serveurs et la facilité de paiement et de livraison.
Le Royaume s'est fait remarquer par des taux supérieurs à la moyenne africaine, puisque 62% des Marocains utilisent Internet pendant que trois quarts de la population d'Afrique n'ont pas encore commencé à l'utiliser.
Dans ce domaine, le Maroc décroche la première place en Afrique, ex aequo avec le Gabon et devant l'Afrique du Sud (59%) et la Tunisie (56%). Il se positionne au-dessus de la moyenne africaine (26%) et même mondiale (54%).
De plus, le taux de pénétration de serveurs internet sécurisés s'élève à 54% au Maroc, soit 15 points de plus par rapport au classement de 2017. Le taux marocain s'avère très performant comparé à l'Afrique du Sud (83%), l'Île Maurice (56%) et même au niveau mondial (56% également).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.