Service militaire: Premier groupe d'appelés    Le temps prévu ce vendredi    Ansu Fati, nouveau record du Barça    Les jeunes se ruent pour participer à l'Académie d'été Tamkin    Le figuier comme vecteur de valorisation du territoire à Aghbal    La hausse des prix de l'immobilier se poursuit à Casablanca et Marrakech    Le nouveau maire d'Athènes promet une "nouvelle ère" post-crise    Habib El Malki prend part à la 40ème A.G de l'Assemblée interparlementaire des nations de l'Asie du Sud-Est    Premier League : Liverpool trône, Manchester United traîne    Calcio : La Juve et Naples s'imposent d'entrée    Ligue des champions : Le Raja a fait le job    Une délégation parlementaire marocaine à Mexico    Bouillon de culture    Scarlett Johansson reste l'actrice la mieux payée au monde    Taylor Swift célèbre de nouveau l'amour dans son dernier album    Le Japon réitère sa non-reconnaissance de la pseudo « rasd »    Bab Sebta: saisie de 92 kg de chira    Tiflet: un individu arrêté pour coups entraînant la mort de sa mère    L'Italie attend toujours une majorité et un Premier ministre    La Corée du Nord annonce que Kim a supervisé le test d'un « lance-missiles multiple »    Al Hoceima: Distribution de bus de transport scolaire au profit de cinq communes rurales    Vidéo. Amazonie : Des centaines de nouveaux feux, vive émotion planétaire    Jeux africains 2019 (6è journée): Le Maroc grimpe à la 3è place avec 40 médailles dont 13 d'or    Berkane : une plantation de 100 Ha de figuiers et la création d'une unité de valorisation du produit    Groupe Total: la 1000e station-service solarisée sera inaugurée à Marrakech    Rommani: Une pétition contre les coupures fréquentes de l'eau et de l'électricité    Compétence !    Hong Kong : Des centaines de manifestants défilent à nouveau dans les rues    Pour gérer la transition, le Soudan se dote d'un Conseil souverain…    SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan reçoit les enfants d'Al Qods    Les «Littératures itinérantes» débarquent à Jamaa El Fna    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja valide son passage au deuxième tour    Ligue des champions: le Raja étrille Brikama United    Fès: Un policier contraint de brandir son arme pour neutraliser un récidiviste    Migration clandestine: l'Espagne octroie une aide de 32 millions d'euros au Maroc    Jeux Africains: le Maroc conserve sa 4e place avec 33 médailles    Rallye de yachts entre Gibraltar et Tanger pour la bonne cause    Santé : Le Levothyrox de nouveau disponible selon Anas Doukkali    Fès : Arrestation de deux dealers de karkoubi    Voix de Femmes à Tétouan, solidarité et développement au menu du festival    Les femmes enceintes prennent encore trop de médicaments    Gouvernance et responsabilité dans le secteur public La complexité du concept    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    Révolution du Roi et du Peuple: le discours royal    Sidi Kacem : Trois balles tirées pour neutraliser un individu qui mettait en danger la vie de citoyens    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Violence psychologique. Ce mal invivable des couples marocains
Publié dans Les ECO le 14 - 07 - 2019

Le sujet de la violence dans le milieu conjugal représente un débat sans fin. Les campagnes de sensibilisation et les lois adoptées pour limiter les abus chez les couples marocains ont permis une baisse au niveau des violences physiques pour donner place à la violence psychologique, qui représente aujourd'hui un vrai calvaire pour plusieurs femmes.
Selon les résultats de la deuxième enquête nationale sur la prévalence de la violence à l'égard des femmes, initiée par le groupe de travail thématique sur l'égalité et la parité à la Chambre des représentants, sous la direction de Bassima Hakkaoui, 96,5% des formes de violence sont de nature psychologique.
Cette enquête qui définit la violence à l'égard des femmes comme "tout acte physique ou moral ou abstention basée sur le sexe, qui entraînent des dommages corporels ou psychologiques, sexuels ou économiques pour les femmes", a été réalisée dans 12 régions du Maroc et retrace le martyre de ces Marocains victimes d'agression verbale, de contrainte ou menace, de négligence et de privation de quelque nature que ce soit, dans le but de porter atteinte à la dignité ou à la liberté de l'épouse.
D'après les conclusions de l'enquête, 24,3% des femmes employées ont été violentées en milieu professionnel, alors que 30,9 des femmes divorcées et veuves sont victimes de violence. L'enquête fait également état de 52,2% de violence conjugale et 54,4% de violence parmi les fiancées avant leur mariage.
Difficile à prouver, cette forme de violence est souvent refoulée par les victimes, qui subissent de graves complications psychologiques à cause de cette forme de violence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.