L'Espagne retrouve l'espoir dans la gestion de la pandémie    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    BVC: les sociétés du Masi devraient verser près de 19,3 MMDH de dividendes    Fort impact sur les Marocains résidant en Espagne    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Coronavirus : 58 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.242 au total, mercredi à 10h    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Casa-Settat : Un groupe de promoteurs immobiliers se mobilise    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Ahmed Ghazali : «Nous anticipons un réel effondrement des indicateurs d'activité»    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Amnesty International appelle l'Algérie à libérer les prisonniers d'opinion    Tanger: Mobilisation pour la place d'Espagne    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Le port des masques de protection est obligatoire depuis hier    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Journée internationale du sport : TIBU Maroc annonce plusieurs actions    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Quelle leçon nous apprend l'Histoire!    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur
Publié dans Les ECO le 18 - 09 - 2019

Meknès vient d'accueillir le grand meeting national du cheval Barbe et Arabe-Barbe. Cet événement a été marqué par l'organisation des championnats nationaux et de ventes aux enchères...
Le Haras national de Meknès a accueilli du 13 au 15 septembre la troisième édition du meeting national du Barbe et de l'Arabe-Barbe. Cette rencontre qui s'inscrit dans le calendrier annuel de la filière équine a connu une forte participation des professionnels et passionnés du secteur. Elle a constitué une plateforme d'échange et de partage autour du Barbe et de l'Arabe-Barbe ainsi qu'une vitrine pour les potentiels et débouchés de ces deux races emblématiques du Maroc. Cette manifestation qui s'est déroulée sur trois jours a rassemblé 150 chevaux qualifiés après les deux étapes des concours interrégionaux organisés aux Haras nationaux de Meknès le 3 septembre et de Marrakech le 5 septembre.
Cette édition a connu la participation d'une qualité intéressante de chevaux, surtout dans la classe des jeunes, ce qui donne des garanties sur l'avenir de l'élevage marocain. En effet, les critères de sélections portent sur 4 points, chacun des trois juges de la compétition donne une note sur le type, le modèle, les membres et sur les mouvements du cheval. Ces notes permettent généralement aux participants de déterminer les points de force ou de faiblesse de leurs chevaux afin de savoir s'ils doivent chercher un meilleur étalon ou encore une nouvelle poulinière pour avoir de meilleurs résultats par la suite. Outre les championnats nationaux, les participants ont assisté à une programmation riche et diversifiée autour du Barbe et de l'Arabe-Barbe dont des ventes aux enchères, le championnat Rallye équestre des éleveurs, le challenge de maniabilité, le dressage, les compétitions de sauts d'obstacles et des tables rondes.
La vente aux enchères du Barbe et de l'Arabe-Barbe a permis aux éleveurs naisseurs de vendre leurs chevaux dans un cadre institutionnel et réglementé, de valoriser leur programme génétique de reproduction et de donner une valeur marchande à leurs produits. Lors de la cérémonie de clôture de cette rencontre, les responsables ont procédé à la remise des trophées du championnat «Rallye équestre» des éleveurs. Cette épreuve qui s'est déroulée le 8 septembre dans la région d'El Hajeb et qui a connu la participation de 12 équipes de 3 cavaliers a été organisée cette année en partenariat avec l'Association nationale des éleveurs de chevaux barbes et l'Association nationale marocaine de tourisme équestre. Emblèmes de l'élevage équin au Maroc, le Barbe et l'Arabe-Barbe symbolisent les origines arabo-berbères du pays et occupent une place à part dans le cœur des Marocains. Apparu en Afrique du Nord il y a plus de 3.000 ans, le Barbe est un cheval de race pure, à l'origine de la création de plusieurs races emblématiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.