Programme Intelaka: Mieux couvrir le périurbain et le rural    Cuir: «La menace turque ne fait pas peur!»    Wikileaks: Les enjeux du procès de Julian Assange    Brèves Internationales    Coronavirus/Maroc: les dernières précisions du ministère    Les notaires se disent "ouverts" à un dialogue avec le gouvernement sur les honoraires    Insolite : Défi original    Mohamed Benabdelkader : Aucun nouveau cas de spoliation foncière n'a été enregistré    Colloque à la Chambre des représentants sur le thème de "La démocratie participative entre problématiques actuelles et perspectives de développement"    Rabat et Mexico conviennent de créer une plateforme de coopération parlementaire    Moubarak, l'autocrate déchu à l'image corrompue    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    En vidéo: Les obsèques de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Soufiane El Bakkali vise l'or aux JO de Tokyo    Rabat se prépare à la 13ème édition de la Course féminine de la victoire    Le MAT et l'OCS accrochés El Guisser voit rouge    Les syndicats en mal de syndiqués    Le coronavirus se répand dans le monde mais tue moins en Chine    Manger gras et sucré dérègle le cerveau en à peine une semaine    Le calvaire des mères célibataires    "Chi wqat", nouveau titre de Khaoula Moujahid    Le streaming continue de stimuler l'industrie musicale    Nouvelle édition du Salon régional du livre et de l'édition à Laâyoune    Coronavirus : l'Iran accuse les Etats-Unis de répandre « la peur »    Virgin Galactic : près de 8.000 personnes sur la liste d'attente des voyages dans l'espace    Maria Sharapova annonce sa retraite    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Basket-ball : La NBA s'invite en Afrique    Zouhair Feddal sur le point de rejoindre ce club    Abdelouahed Radi: “J'étais un disciple de Mehdi Ben Barka” (VIDEO)    Volvo Cars appelle à lutter contre les inégalités en matière de sécurité routière    Agadir, ce n'est pas si mauvais que cela!    La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance    Les notaires « ouverts » à un dialogue avec le gouvernement sur leurs honoraires    Matinées de l'industrie : M. Elalamy met le cap sur la production décarbonée    Salé sous le choc après un parricide    Coronavirus : Tanger Med muscle les contrôles    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    3e édition de l'Afrique du Rire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Al Moutmir. Coup d'accélérateur à la production de l'olivier
Publié dans Les ECO le 01 - 11 - 2019

Le Groupe OCP confirme son engagement en faveur du développement de l'agriculture, notamment de l'olivier, dans la région de Kalâat Sraghna. La production de plateformes de démonstration exploitées dans le cadre du programme «Al Moutmir» a presque doublé.
Le Groupe OCP poursuit son accompagnement des oléiculteurs de la région de Kalâat Sraghna à travers des actions ciblées en proposant des solutions diversifiées tout au long de l'itinéraire technique. Basé sur une approche partenariale, le programme «Al Moutmir» valorise la contribution de chaque acteur (OCP, ministère de l'Agriculture, Institut national de la recherche agronomique, agriculteurs, distributeurs…) selon son domaine d'intervention.
Accompagnement technique
Deux ingénieurs agronomes accompagnent, dans ce cadre, les agriculteurs durant les différentes étapes pour leur permettre d'accroître la productivité et la qualité de leurs exploitations. Abderrahim Ghazala, agriculteur dans la province d'Ourgui, située dans la région de Kalâat Sraghna, s'est impliqué dans le programme Al Moutmir en adoptant une bonne conduite technique de la culture de l'olivier basée sur une démarche scientifique. Il s'agit d'une plateforme de 3 hectares qui a bénéficié d'une opération de démonstration conforme à la formule régionale MPK 15 20 25 de la carte fertilité. «On a suivi un itinéraire technique conforme au processus scientifique adapté à la culture de l'olivier. Le respect de cette démarche, en commençant par l'étude de la taille de l'olivier, l'analyse et la préparation du sol, les traitements phytosanitaires…
s'est traduit par une augmentation significative de la production», affirme Yassine Ouhmad, ingénieur agronome chargé de l'accompagnement des agriculteurs dans le cadre du programme Al Moutmir. Et d'ajouter: «si la production
d'un itinéraire traditionnel dépasse rarement le seuil des 3 T par hectare, le rendement peut atteindre facilement les 7 T grâce à ce nouveau processus». Outre le rendement élevé par rapport aux terrains témoins, la qualité des olives est en nette amélioration.
Le choix de la proximité
La saison agricole 2018-2019 est aussi marquée par le lancement du dispositif agile «Al Moutmir Souks et moussems» qui va à la rencontre des agriculteurs dans les souks et moussems de différentes provinces du royaume. Cela permet de les accompagner avant le lancement de chaque cycle de culture, en identifiant notamment leurs besoins et en les soutenant dans le choix des intrants et dans les pratiques agricoles qu'ils voudraient déployer pour accroître leurs rendements tout en préservant les ressources naturelles. «Plus de 60 plateformes d'essai ont été créées dans le cadre du programme Al Moutmir dans la région de Kalâat Sraghna.
Nous rencontrons les agriculteurs dans les souks et les moussems pour leur expliquer les avantages de la nouvelle démarche. Ecologiques, les nouveaux engrais basés sur les déchets de l'opération de production d'huile d'olive permettent non seulement d'augmenter la production, mais aussi de protéger le sol», précise Hamid Sabri, président de l'Association marocaine des producteurs d'oliviers et d'économie d'eau.
Il convient de noter à ce titre que Kalâat Seraghna compte plus de 79.000 ha dédiés à la culture de l'olivier et assure plus de 22% de la production nationale, soit 400.000 T en 2018. Lancé en septembre 2018, le programme Al Moutmir s'est articulé pour sa première édition en trois phases: céréales et légumineuses, maraîchage et olivier. Le dispositif a sillonné les régions du Maroc à la rencontre des agriculteurs et a pu cibler pas moins de 160 localités dans près de 28 provinces à travers le royaume. Au total, plus de 10.000 agriculteurs, dont environ 1.000 femmes, ont bénéficié de l'accompagnement du dispositif. «Al Moutmir» a également permis de suivre pas moins de 2.000 plateformes de démonstration dédiées, dont 1.000 pour les céréales et légumineuses, 700 pour l'olivier et 300 pour les cultures maraîchères. De plus, avec la mobilisation d'une vingtaine d'experts ainsi que des partenaires fabricants-distributeurs du Groupe OCP, plus de 10.000 séances de conseil en one-to-one ont pu être organisées avec les experts présents sur place.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.