Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Belhanda sur les pas d'Amrabat?    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Alsa Al Baida suspend les lignes de bus Casa-Mohammedia    Biélorussie: Svetlana Tsikhanovskaia en passe de détrôner Loukachenko    Vaccin anti covid-19 : L'OMS tente de freiner les ardeurs de la Russie    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche plus virulente    Cash Plus dématérialisée l'ouverture d'un compte de paiement    La «pandémie routière» fait 12 morts au nord d'Agadir    Troubles de l'érection. La solution existe    Alerte du ministère de l'intérieur: Attention aux FAKE NEWS    Notre e-mag Challenge revient en début septembre    Cyber-sécurité : Une transaction en ligne sur 50 était frauduleuse dans le secteur financier    La Covid-19 impacte les comptes de Lydec    Finances locales : 3,7 milliards DH d'excédents générés par les collectivités territoriales à fin juin    Interconnexion électrique Maroc-Espagne : L'ONEE rassure sur une fuite d'huile    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Cours de change: les devises étrangères contre le Dirham marocain    Message d'Antonio Guterres au roi Mohammed VI    Casablanca: violent incendie au quartier Beauséjour    Covid-19 au Maroc: l'Istiqlal déplore « l'improvisation du gouvernement »    Météo Maroc: le mercure va grimper jusqu'à 45 degrés ce mardi    L'application TikTok sera bannie aux Etats-Unis si...    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Luxe : une grande chaine américaine met la clef sous la porte    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Bourita: Il y a une convergence de points de vue entre le Maroc et l'Arabie Saoudite    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    SM le Roi appelle à la vigilance, à la solidarité et au respect des mesures sanitaires    Espagne. Les homosexuels marocains accueillis à bras ouverts    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !
Publié dans Les ECO le 13 - 11 - 2019

Le lancement officiel du fonds de l'eau du Sebou a eu lieu mardi à proximité du lac de Dayet Aoua, à l'initiative de l'organisation de protection de l'environnement WWF Maroc.
Pionnier en Afrique du Nord, méditerranée et zone MENA, le fonds de l'eau du Sebou est un ‘'mécanisme de financement durable qui permet la conservation et la restauration des ressources hydriques, de la biodiversité et des activités socio-économiques et culturelles''.
Il est basé sur une approche de valorisation des services écosystémiques fournis par les bassins versants et s'appuie sur un principe de solidarité entre les fournisseurs des ressources en amont et les utilisateurs en aval.
Dans le cadre de la cérémonie du lancement de cet événement, des conventions ont été signées entre les partenaires du fonds de l'eau du Sebou et les organisations de la société civile bénéficiaires des premières subventions. Ceci avec la présence de partenaires nationaux et internationaux, dont le ministère de l'équipement, du transport, de la logistique et de l'eau (département de l'eau), l'agence du bassin hydraulique de Sebou, le département des eaux et forêts, le parc national d'Ifrane, la province d'Ifrane, la direction provinciale de l'agriculture, la fondation MAVA, WWF international, Wetlands International, UICN et la Tour du Valat.
Selon les initiateurs, l'objectif de ce projet est de démontrer comment la gestion conservatoire des eaux et des sols, l'agriculture durable et la protection et la restauration des écosystèmes naturels contribuent à sécuriser l'approvisionnement en eau, et ce selon quatre axes prioritaires.
Il s'agit de l'utilisation durable des eaux et sols, l'agriculture durable et la conservation et restauration des cours d'eau et des zones humides, ainsi que la protection et la gestion durable des ressources naturelles.
Six lacs prioritaires du Moyen Atlas, dont les ressources en eau sont fortement menacées, ont été identifiés pour la mise en place de la phase pilote du Fonds de l'eau du Sebou : lacs Aoua, Hachlaf, Ifrah, Aguelmam Afennourir, Aguelmam Tifounassine et Aguelmam Sidi Ali. Le Fonds sera déployé à moyen terme au niveau du bassin du Sebou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.