Malgré des imperfections, les OPCI restent attractifs    Orage    CFCIM: Les enjeux d'une élection atypique    Brèves Internationales    Réforme des retraites en France: Le bras de fer continue    Algérie: Des élections sous haute tension    Généralisation du préscolaire: Comment éviter le scénario du simple «gardiennage» d'enfants?    Brèves    L'Espagne salue la position du Maroc dans la lutte contre le terrorisme    La prison Moul El Bergui fait une mise au point et dément les rumeurs de viols    Mohamed Amkraz appelle à une réglementation permettant d'encadrer les nouveaux modèles d'emploi    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    Mango revient en force au Maroc    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    Qui sont les cinq candidats à la présidentielle en Algérie ?    Les cours des produits alimentaires au plus haut depuis plus de deux ans    Rien ne va plus pour l'ovalie nationale    Energie: Le modèle marocain expliqué à Madrid    Assises de la régionalisation avancée les 20 et 21 décembre à Agadir    Un Guide pour aider les procureurs à mieux lutter contre la torture    Le Lesotho suspend toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara et à la pseudo-RASD    Conférence internationale à El Jadida sur la famille et l'éducation dans le monde arabe    One Piece Stampede, le premier film de la Toei Animation à être diffusé au Maroc    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Benmoussa dévoile sa méthodologie et son agenda    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Congrès international de l'arganier : De nouvelles orientations prometteuses pour l'arganier    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Association enfance et découverte présente son nouveau programme digital pour enfants !
Publié dans Les ECO le 14 - 11 - 2019

L'équipe de l'Association Enfance et Découverte a présenté mercredi son nouveau programme à l'Institut français de Casablanca.
La rencontre a été inaugurée par le directeur de l'Institut français, Martin Chénot, qui a mis en exergue l'importance de la culture dans le fondement des sociétés. Le responsable du programme culture de l'UNESCO au Maghreb, Karim Hendili, était également présent, il a félicité les membres de l'association pour leur travail auprès des enfants marocains et s'est dit «frappé par l'énergie au sein de la société civile et la qualité de travail produit» pour la promotion et la sauvegarde du patrimoine culturel marocain et le développement de la créativité en tant que levier du développement social.
Karim Hendili a également alerté les participants sur l'importance de la langue «qui meurt, car il n'y a plus de vecteur de transmission». Il a, à cet égard, présenté ses félicitations aux membres de l'association pour leur travail visant à sauvegarder le patrimoine culturel marocain, à travers des chansons et livres destinés aux enfants. Dans la même lignée, le directeur de l'Association Enfance & Découverte, J-P Elios Devant de Martin, a fait un retour sur les activités mises en œuvre depuis 10 ans au Maroc.
Enfance & Découvertes Maroc lutte pour la sauvegarde des traditions orales. Sur ces puissantes bases culturelles, elle crée des programmes pédagogiques qualitatifs destinés aux enfants, aux parents et aux enseignants. Contes, légendes et chansons sont mises à disposition afin de permettre de puiser dans ses racines, mais aussi de s'ouvrir au monde, et ceci dès le plus jeune âge. Au départ, l'association fournissait des CD, puis par la suite des livres, tous soigneusement traduits en arabe, amazigh et français. Sans préciser la date exacte, le directeur a annoncé «dans quelques jours, nous passerons au digital, tout ce qui a été édité par le passé passera sur l'application et le site», avant de préciser que «tout sera accessible gratuitement et à volonté».
L'association ne s'arrête pas là, le directeur a annoncé que des partenariats ont été mis en place avec toutes les ambassades et associations marocaines dans le monde, qui serviront de vecteur pour diffuser les œuvres aux enfants marocains à l'étranger. Ce qui permettra aux enfants marocains résidant à l'étranger de préserver leur lien avec leur pays d'origine à travers la lecture de comtes marocains, les musiques traditionnelles, et même des blagues.
Le directeur a également ajouté que ce programme est destiné aux enfants, aux parents, mais aussi aux enseignants, "on s'ouvre au monde et on apprend énormément, on peut ainsi appréhender et positiver les différences". J-P Devant de Martin a félicité les partenaires qui soutiennent et contribuent financièrement au développement des projets pour la préservation de la culture marocaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.