DGSN: arrestation hollywoodienne aux environs de Casablanca    Lois électorales: Laftit change de méthode    BAM: l'économie marocaine se contracterait de 6,3% en 2020    Le commerce en réseau crée sa fédération    Prix à la consommation: Voici les plus fortes hausses    Covid19: Le tourisme encaisse des pertes par milliards    M6 interdite en Algérie    Covid19: Durcissement des mesures à Jerada    Incendie dans un dépôt à Casablanca: un riverain témoigne (VIDEO)    Bilan quotidien: Casa-Settat continue de s'accaparer la part du lion (Covid-19)    Covid-19, le virus dévastateur    Botola Pro D1 : Le FUS de Rabat terrasse l'OCS    Driss Lachguar réitère le soutien historique et de principe de l'USFP à la cause palestinienne    Evolution du Coronavirus au Maroc : 2.227 nouveaux cas, 105.346 au total, mardi 22 septembre à 18 heures    Raja: les transferts pour renflouer les caisses du club?    Le moment où Hamieddine est entré au tribunal (VIDEO)    Luis Suarez soupçonné de triche, le parquet ouvre une enquête    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    Enseignement supérieur : Une rentrée universitaire bousculée, des étudiants décalés mais non recalés    Congrès extraordinaire du PJD à l'horizon    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Kénitra: un repris de justice ayant menacé des policiers interpellé    Youssef Amrani déplore «le non-Maghreb», un «gâchis économique, un handicap politique et une aberration historique»    L'OFPPT lance les travaux de construction de sa 5ème Cité des Métiers et des Compétences    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Le Maroc de l'ancien monde    L'effervescence des supporters envahit les réseaux sociaux    UFC: Khamzat Chimaev, le Khabib 2.0 !    Violeur en série. Des aveux à vous glacer le sang    RCAZ: Saïd Chiba démis de ses fonctions    Inédit : Des journalistes et universitaires arabes débattent avec des responsables et des journalistes israéliens    Au siège de l'AIEA, une fontaine marocaine s'offre un lifting    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    Une grande perte pour la recherche sur l'amazighe    Mme Fettah Alaoui: «La culture est un pilier majeur pour le tourisme marocain»    Entre le monde des Arts et l'univers des Lettres    Cameroun : dix ans de réclusion pour des militaires ayant abattu deux femmes et leurs enfants    Présidentielle en Côte d'Ivoire : le représentant de l'ONU appelle à la «retenue»    Au Mali, l'ex-ministre de la défense Ba N'Daou nommé président de transition    CORPS SECURITAIRE DE NOUVELLE GENERATION : LA METHODE HAMMOUCHI    Lesieur Cristal : Plus de 2 MMDH de chiffre d'affaires réalisés au 1er semestre    Tourisme : Marrakech affûte ses armes pour la reprise    Le produit net bancaire du groupe BCP s'est amélioré    Joe Biden. « 200 millions d'Américains morts du Covid »    Moha Ouali Tagma désigné membre de la délégation de haut niveau à l'OIF    Djokovic: « Nadal reste le favori pour Roland-Garros »    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANAM prend des initiatives pour le remboursement des actes de prévention contre le diabète
Publié dans Les ECO le 15 - 11 - 2019

Dans "l'optique d'une stratégie gagnant-gagnant entre le patient, l'ANAM et le ministère de la Santé", un nouveau plan d'action pour le remboursement des actes de prévention fait l'objet d'une étude entre le ministère de la Santé et l'Agence nationale de l'assurance maladie , a annoncé, jeudi à Rabat, une responsable de l'Agence.
"Nous sommes en train de travailler en partenariat avec le ministère de la Santé sur un nouveau plan d'action afin de rembourser les actes de prévention des personnes atteintes de diabète", a fait savoir Laïla Ibn Makhlouf, représentante de l'ANAM, qui s'exprimait lors d'une journée d'étude sur le diabète.
Dans la même lignée, Laila Ibn Makhlouf a affirmé que l'ANAM œuvre pour "la mise en place de nouveaux moyens et mécanismes pour maintenir l'équilibre entre les dépenses et les recettes", afin de continuer à assurer une prise en charge médicale efficace et durable aux personnes atteintes de diabète. "3% des assurés bénéficiaires de l'AMO consomment environ 50% des dépenses" et que "30% des dépenses sont absorbés par les médicaments".
De son côté, Amal Zakariya, chef de service des affections de longue durée et affections lourdes et coûteuses à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale, a indiqué que "la population assurée par la CNOPS comprenait 74.961 personnes atteintes de diabète en 2018, soit une moyenne de 6.900 nouveaux cas chaque année", notant que la CNOPS assure une prise en charge des malades diabétiques "à hauteur de 100%" et les "exonère du ticket modérateur".
Pour sa part, Fatima-Zahra Mouzouni, chef de service des maladies métaboliques et endocriniennes au ministère de la Santé, a relevé que le ministère prend en charge "882.000 personnes atteintes de diabète" avec une enveloppe financière de "10 milliards de centimes pour l'achat d'insuline et 7,7 milliards de centimes pour l'achat de comprimés".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.