CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Botola: Le programme de la14 e journée    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Le Maroc instaure le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Jamal Sellami: Nous sommes venus ici pour décrocher au moins un point    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    Ajax : Tadic relativise l'importance du forfait de Ziyech    4ème Congrès du PAM : des pamistes toujours en quête d'un candidat rassembleur, proposent Mekki Zizi    Les enseignants contractuels reviennent à la charge    CGEM: Passation des pouvoirs entre Mohamed Bachiri et Chakib Alj    Ligue des Champions de la CAF : Le Wydad décroche son ticket pour les quarts    ONEE-TAQA : Prorogation du Contrat d'achat et de fourniture d'électricité de la centrale de Jorf Lasfar    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    L'ambassade du Maroc en Chine met en place une cellule de crise    Le nouvel Ambassadeur du Maroc au Liberia remet ses lettres de créance au Président Weah    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    Le surfeur Boukhiam fier de représenter le Maroc, le monde arabe et l'Afrique aux JO 2020    La Bundesliga veut abaisser à 16 ans l'âge minimum pour jouer en pro    Rajoy, d'ex-chef du gouvernement à président de la fédération espagnole de football ?    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Insolite : Brève cavale    Des failles de sécurité constatées sur le navigateur web Safari    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Zalar Agri réussit à lever 24 millions de dollars auprès de l'IFC    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine suit la situation de près    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trophées du FIFM: Le suspens est levé
Publié dans Les ECO le 07 - 12 - 2019

Et l'étoile d'or du Festival international du film de Marrakech revient à... "Valley of souls"! Ce film colombien, de son réalisateur Nicolas Rincon Gille a remporté ce soir le grand prix de la 18e édition du FIFM qui s'est clôturé dans la cité ocre.
Une oeuvre qui retrace l'histoire poignante de José qui part à la recherche des corps de ses deux fils disparus dans la Colombie de 2002. Une quête, un voyage durant lequel la peur et le deuil sont deux états émotionnels fortement présents. Un plaidoyer en faveur de la paix au sein d'une société que la guerre civile continue à déchirer.
La cérémonie de clôture a été également marquée par la remise du Prix d'interprétation masculine, décerné à l'acteur australien, Toby Wallace, pour son rôle dans le film "Babyteeth" de la réalisatrice Shannon Murphy.
S'agissant du Prix d'interprétation féminine, il a été attribué ex-aequo aux deux actrices britanniques, Roxanne Scrimshaw et Nichola Burley pour leur performance dans le film "Lynn+Lucy" de Fyzal Boulifa, où elles ont campé le rôle de deux amies depuis l'école et jusqu'à aujourd'hui, âgées d'à peine plus de vingt ans, qui vivent en face l'une de l'autre dans des logements sociaux.
Quant au Prix de la mise en scène, il est revenu au réalisateur tunisien Ala Eddine Slim pour son film "Tlamess", un long-métrage qui immerge les cinéphiles dans une expérience cinématographique étrange et singulière, une méditation unique sur les fondamentaux de l'existence actuelle et de la catastrophe à venir, ainsi que sur la relation de l'humain à la Nature, à l'amour, à la communion et à la procréation.
Le Prix du Jury, lui, a été remporté ex-aequo par les films chinois "Mosaic Portrait" de Zhai Yixiang et saoudien "Last Visit" (Akher Ziyara) de Abdulmohsen Aldhabaan.
Par ailleurs, cette 18e édition du Festival International du Film de Marrakech a permis aux festivaliers de découvrir pas moins de 98 films provenant de 34 pays répartis en plusieurs sections : "La Compétition officielle", "les Séances de gala", "une section Hommage au cinéma australien", "les Séances spéciales", "Le 11è Continent", "le Panorama du Cinéma marocain", "la section Jeune Public", "les Projections Jemaa El Fna", "le Cinéma en audiodescription" et "la section Hommages".
Une série d'hommages à des figures emblématiques du 7ème art était aussi au programme, comme celui rendu au réalisateur, producteur et acteur américain Robert Redford, le grand cinéaste français Bertrand Tavernier, la star du cinéma marocain Mouna Fettou et l'icône de Bollywood Priyanka Chopra Jonas.
Par ailleurs, douze grands noms du cinéma mondial ont été en conversation libre (In Conversation With) avec le public de la cité ocre lors de cette édition. Il s'agit notamment du cinéaste, acteur et producteur américain Robert Redford, l'actrice française oscarisée Marion Cotillard, le multi-récompensé réalisateur palestinien Elia Suleiman, le producteur britannique indépendant Jeremy Thomas, ou encore l'acteur américain culte Harvey Keitel, ainsi que les stars Priyanka Chopra Jonas, Golshifteh Farahani, Hend Sabri et Luca Guadagnino.
Le Festival a été marqué, en outre, par l'organisation de la 2ème édition des "Ateliers de l'Atlas", un programme dédié aux cinémas d'Afrique et du Moyen-Orient, qui a réuni 270 professionnels internationaux autour d'une sélection de 28 projets portés par une nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.