Gareth Bale file à Tottenham    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    La pandémie a augmenté les déplacements internes et réduit l'accès aux procédures d'asile, avertit le HCR    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Covid-19 : L'OMS réoriente l'Afrique vers ses plantes médicinales    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Les Etats-Unis sanctionnent l'IRAN et fâche Moscou    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives à Béni Mellal    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    Confinement. La santé mentale en danger    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Covid-19: le Maroc s'approche des 100.000 cas    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    L'INPPLC pointe du doigt le manque d'efficience des actions anti-corruption    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Edito : Génération verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FIFM célèbre le parcours de quatre grandes figures du cinéma international
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 11 - 2019

Des hommages à Robert Redford, Bertrand Tavernier, Mouna Fettou et Priyanka Chopra
Après avoir annoncé le célèbre américain Robert Redford, la 18ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) rendra hommage cette fois-ci à d'autres grands noms du cinéma international aux parcours aussi différents qu'exceptionnels. Il s'agit, selon le communiqué du FIFM, du grand cinéaste français Bertrand Tavernier, l'actrice marocaine Mouna Fettou et l'icône indienne Priyanka Chopra. «A travers ces hommages, le Festival entend célébrer toute la diversité du cinéma», indique la même source. En rendant hommage à Bertrand Tavernier, le Festival honore une carrière et une vie d'exception dédiées à la création et au cinéma.
Il faut dire que Tavernier croise, très jeune, le chemin du cinéma dans lequel il s'engage passionnément et profondément. Il est réalisateur, auteur et producteur. Il a non seulement signé quelques-unes des œuvres majeures du cinéma français telles que Le Juge et l'Assassin, Autour de minuit ou L'appât mais il est également une très grande figure de la cinéphilie qui a publié plusieurs ouvrages de référence sur le cinéma, en plus d'être le président du très prestigieux Institut Lumière à Lyon. «Marrakech m'a laissé des souvenirs inoubliables. Revenir est une joie indispensable. Revoir le pays, montrer mes films et dialoguer avec le public, discuter avec les étudiants, rencontrer des cinéastes et auteurs marocains, hommes et femmes. Les écouter. Partager. S'enrichir», affirme-t-il dans le cadre de sa participation au FIFM. La 18ème édition honorera le parcours de l'actrice marocaine Mouna Fettou.
Véritable icône du cinéma dans le Royaume, cette figure a marqué de son charme, de sa spontanéité et de son talent le cinéma marocain depuis près de 30 ans. Depuis son premier grand rôle dans «Un amour à Casablanca» en 1992, elle a multiplié les apparitions remarquées au cinéma et à la télévision, campant des rôles devenus mythiques dans la mémoire collective marocaine, et passant avec élégance de la comédie populaire au drame engagé. A propos de son hommage, elle avoue qu'elle «garde un merveilleux souvenir lorsqu'en 2006 j'en fus la maîtresse de cérémonie. Cette année, mon émotion est grande de recevoir l'hommage de ce festival prestigieux. Quel honneur que cette consécration au milieu de mes pairs du Maroc et de l'étranger ! Ma fierté n'a d'égal que mon impatience de vous y retrouver». Après avoir pris part au festival en 2012, la star indienne revient à la ville ocre pour recevoir cette fois-ci l'étoile d'or du FIFM. Selon les organisateurs, elle sera honorée à la place mythique Jemaa El Fna. A ce sujet elle indique que c'est un réel honneur pour elle «d'être accueillie pour recevoir un hommage en présence du grand public marocain sur la place Jemaa El Fna, un public qui m'a toujours manifesté son soutien et son intérêt tout au long de ma carrière».
Douze grands noms du cinéma partagent leurs expériences avec le public de Marrakech
Après les hommages, les «Conversations with» est l'un des temps forts du Festival international du film de Marrakech. Fort de ce succès, le Festival réédite l'expérience et développe le concept, passant de 7 à 11 conversations. Et une nouvelle fois, quelques-uns des plus grands noms du cinéma international ont confirmé leur participation à ce rendez-vous majeur du FIFM. Professionnels du cinéma, médias et grand public iront ainsi à la rencontre du cinéaste, acteur et producteur américain, l'immense Robert Redford ainsi que de l'actrice française oscarisée Marion Cotillard. Le multi-récompensé réalisateur palestinien Elia Suleiman a, lui aussi, confirmé sa présence au même titre que le producteur britannique indépendant Jeremy Thomas (Le dernier empereur, Only lovers left alive) ou encore l'acteur américain culte Harvey Keitel, qui s'est distingué dans de grands succès planétaires comme Thelma et Louise, La Leçon de Piano ou Pulp Fiction.
Le réalisateur Bertrand Tavernier, géant du cinéma français, viendra partager les enseignements de sa longue carrière et son érudition cinéphile avec le public de Marrakech. D'Ukraine, le Festival accueille le réalisateur Sergei Loznitsa pour un voyage cinématographique et culturel qui s'annonce captivant. Les nombreux amateurs du cinéma indien auront rendez-vous avec l'icône de Bollywood Priyanka Chopra Jonas. Autre grand moment de cette série de conversations, l'échange croisé entre les passionnantes et engagées actrices Golshifteh Farahani (Iran) et Hend Sabry (Tunisie). Le très estimé réalisateur italien Luca Guadagnino et le grand acteur français d'origine marocaine Roschdy Zem viennent clôturer cette liste prestigieuse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.