Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Chefchaoun : un incendie ravageur se déclare dans la forêt Sidi Abdelhamid    L'entraîneur Julen Lopetegui: Youssef En-Nesyri doit continuer à progresser    King Cup : Le but d'Abderrazak Hamdellah    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    WEF: Que faut-il surveiller en 2020?    Brèves Internationales    Liban: L'impasse politique se poursuit    BCP veut déverrouiller le foncier aux TPME    Partenariat public-privé: Le projet de loi adopté en plénière    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Apebi: Election du binôme Amine Zarouk-Mehdi Alaoui    Adel El Fakir : « Casablanca-Pékin aura un impact positif sur le tourisme marocain »    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    Maroc-Chine. De la culture pour faire du business    Une rupture épistémologique?    La Grèce qualifie le Plan d'autonomie d'approche sérieuse et crédible pour parvenir à une solution au Sahara    Entretiens maroco-onusiens sur la lutte contre le terrorisme    Nouveau coup dur pour le Polisario : Le Gabon et la Guinée-Conakry ouvrent ce vendredi leurs consulats généraux à Laâyoune et Dakhla    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    Destitution: Trump compte sur des républicains au garde-à-vous    Inauguration à Rabat de l'ambassade du Rwanda    Nasser Bourita : Les ingérences étrangères risquent d'impacter négativement le rétablissement de la stabilité en Libye    Clôture de la session parlementaire d'automne : le compte à rebours est lancé, le bilan s'annonce maigre    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décrets relatifs aux indemnités des magistrats    Le PAM accuse le PJD d'avoir utilisé de l'argent public pour organiser une soirée en l'honneur de l'épouse d'El Othmani    Botola J-13: Avec le choc de haut de tableau RSB-RAJA    L'OCS force un précieux nul à Jeddah    Zemamra cartonne Berkane, le Raja corrige à Tanger    La CAN remet son manteau d'hiver pour 2021    Stress, confiance et communication, l'art d'être co-pilote    Rapprochement entre Bank Al-Maghrib et le Conseil de la Concurrence    Essaouira : SM le roi inaugure des projets hydrauliques    Al Karama. 35 MDH pour l'unité d'embouteillage de Kénitra    Des vidéos mises en ligne mènent à l'arrestation d'un chauffard…    Distinctions royales aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme    Destruction de drogue et de produits de contrebande estimés à 190 millions de dirhams    Marrakech : Des voleurs de palmiers arrêtés en flagrant délit    Incendies en Australie: le secteur du tourisme va perdre des milliards de dollars    S.M le Roi visite "Bayt Dakira"    A Bangkok, les jeunes défient le pouvoir…    Dans la banlieue parisienne, la fierté de voir "Les Misérables" aux Oscars    Appel à la valorisation du patrimoine juif du Sud du Maroc    Kaws expose pour la première fois au Moyen-Orient    #LesYeuxOuVerts, l'expo écolo pensée pour reconstruire des écoles    Les Moroccan cultural Days démarrent à Londres    Des œuvres d'arts disparaissent du Parlement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le roi appelle à l'amélioration de la qualité de vie dans les pays musulmans
Publié dans Les ECO le 12 - 12 - 2019

Le roi Mohammed VI a appelé, jeudi, à l'adoption d'une feuille de route nouvelle pour mettre à profit les ressources humaines et les richesses naturelles des pays musulmans afin de favoriser une amélioration significative de la qualité de vie dans les pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).
"Ce défi implique une redéfinition des modèles de développement en vigueur, selon un schéma qui intègre les postulats spécifiques de l'ordre économique mondial, qui tire parti des expériences réussies, axées principalement sur le développement et la mise à niveau de l'élément humain", a affirmé le Souverain dans un message adressé aux participants à la cérémonie commémorative du cinquantenaire de la création de l'OCI organisée à Rabat.
Le but ultime, a expliqué le Souverain, est d'atteindre l'essor souhaité et de poser les jalons d'un renouveau civilisationnel à vocation économique, sociale et environnementale. Le roi n'a pas manqué de saluer toute initiative visant à développer les groupements économiques dans la perspective de la création d'une zone de libre-échange à l'intérieur de l'espace islamique, "épine dorsale d'un développement durable intégré, centré sur le facteur humain".
Le souverain a indiqué, par ailleurs, que le 50è anniversaire de la création de l'OCI intervient dans une conjoncture internationale critique et éminemment complexe, dominée par les crises qui ont éclaté dans certains Etats membres de l'Organisation. Avec de fortes répercussions au niveau régional, cette situation a donné lieu à une aggravation des divisions, à l'exacerbation d'un sectarisme odieux, à la poussée de l'extrémisme et du terrorisme, a souligné le roi, qui a saisi l'occasion de cet anniversaire pour insister sur l'urgence de s'attaquer aux causes et aux facteurs qui ont induit cet état de fait, annonciateur de nombreux périls.
Cette situation exige l'adoption de mécanismes à même de prémunir l'OCI contre les risques de fragmentation et de division, a tenu à préciser le Souverain qui a également mis l'accent sur l'impératif de "contrer les tentatives de certaines parties qui exploitent cette situation de crise pour attiser le sentiment séparatiste ou pour redessiner la carte du monde islamique, en faisant fi des évidences historiques et des réalités identitaires, en influant sur le destin des nations, en menaçant la sécurité et la stabilité internationales".
Pour dépasser cette conjoncture sensible, le roi a mis l'accent sur la nécessité d'établir un diagnostic précis et objectif de la situation dans le monde islamique, qui devrait être évaluée, de manière approfondie et impartiale. «A cette fin, des stratégies et des programmes de développement appropriés, en parfaite adéquation avec les spécificités nationales, doivent être élaborés et mis en œuvre, selon l'idéal de solidarité et de coopération qui constitue l'esprit de la Charte de l'Organisation», a relevé le Souverain.
Le roi a préconisé, dans ce cadre, l'intensification de la coopération Sud-Sud dans la perspective d'augmenter les capacités productives des pays musulmans et de rendre leurs économies plus résilientes, exhortant les Etats membres à participer activement à la prise de décision politique et économique, à l'échelle internationale, pour mieux défendre les intérêts de la région islamique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.