Participation au gouvernement. Le Conseil National de l'Istiqlal donne son feu vert    Mohamed Benhammou désigné président de la Fédération africaine de cybersécurité    La CDG adhère au programme    La haine dans l'âme...que Dieu lui pardonne!    L'Opinion : L'Istiqlal, valeur sûre pour le prochain gouvernement    Casablanca : L'Eglise de Saint John fin prête pour accueillir les fidèles    Le gouvernement espagnol saisit le parquet après une manifestation raciste    Conseil national du PJD : les islamistes entre le déni et le refus de toute autocritique    OCP et l'Ethiopie signent un accord de 3,7 milliards de dollars pour une usine d'engrais    CIH Bank: forte hausse des bénéfices semestriels    Le réseau EF&F lance un concours international de projets innovants    Hapag-Lloyd s'implante au Maroc    Les produits agricoles et halieutiques marocains à la conquête du marché américains    La production laitière, fer de lance du développement régional    Olives noires : Le Maroc augmente ses exportations et détrône l'Espagne    Mort d'Abdelaziz Bouteflika : l'ultime humiliation du pouvoir algérien au président défunt    Le Maroc réitère son engagement inébranlable en faveur de la paix régionale    Succès complet pour la première mission privée de SpaceX    Migration : Washington actionne les charters des expulsions    Afghanistan / Téhéran : la présence de Daech constitue un danger    La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    L'AS FAR et les Buffles FC se neutralisent    Covid-19 au Maroc: le bilan de ce dimanche 19 septembre    Etudes en Chine: Plus de 500 dossiers de bourses remis à des jeunes marocains (FUSAAA)    Qui sabote l'école publique à Essaouira?    Un acte scandaleux qui ne doit plus se répéter    Le « relooking » de l'Education nationale à l'ère du Covid    Kénitra : soupçonnés de corruption et d'extorsion, des policiers renvoyés devant le tribunal    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 septembre 2021 à 16H00    Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital    L'IMA et la FNM renforcent leur partenariat par une nouvelle convention    Dionysos contre le Crucifié    Nouvelle secousse de magnitude 3,9 ressentie à Driouch    Afrique du Sud : le nouveau maire de Johannesburg mort dans un accident de la route    Le porte drapeau du Hip Hop psychédélique Marocain    Apiculture: une niche au chevet des petits exploitants    Décès de Bouteflika : SM le Roi Mohammed VI fait part de ses condoléances et de sa compassion    Hallyday, le blues d'une âme rock au Maroc    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 18 septembre 2021 à 16H00    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Exposition: horticulteur attentionné    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouvelles restrictions au Maroc: les explications d'El Othmani
Publié dans Les ECO le 04 - 08 - 2021

Le secrétaire général du Parti du PJD Saâd Dine El Othmani, était, ce mardi, l'invité du Forum de la MAP, qui s'est tenu sous le thème « Les élections de 2021 : l'heure du bilan a-t-elle sonné pour le PJD ? ».
Le chef du gouvernement a profité de l'occasion pour évoquer les dernières mesures restrictives annoncées lundi, visant à endiguer le risque de propagation du coronavirus.
Pour El Othmani, ces décisions ont été prises pour préserver la santé des citoyens, surtout après l'arrivée du variant Delta, très contagieux par rapport aux autres souches. «Avec l'évolution de la pandémie, nous faisons face à de nouveaux défis. Le gouvernement a ainsi décidé de renforcer les restrictions pour le bien de la population. Aujourd'hui, les Marocains doivent savoir que le respect des mesures de prévention sanitaire est la seule solution pour limiter la propagation du virus et contrôler la pandémie. Il s'agit d'une responsabilité individuelle et collective», a-t-il expliqué.
En parallèle, le chef du gouvernement a indiqué que le Maroc a excellemment géré la crise sanitaire grâce aux mesures prises depuis le début de la pandémie. «Nous avons ainsi pu répondre aux besoins des Marocains et contrôler le covid», a ajouté El Othmani.
Rappelons que sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique concernant la nécessité de renforcer les mesures préventives pour limiter la propagation de la pandémie de Covid-19 et préserver la santé des citoyens et vue la hausse considérable du nombre de cas d'infections et de décès dus à cette pandémie, enregistrés dernièrement, le gouvernement a décidé de prendre à partir du mardi 3 août 2021 à 21h00 une série de mesures.
Selon un communiqué du gouvernement, ces mesures portent sur l'interdiction des déplacements nocturnes à l'échelle nationale de 21h à 5h.
Il s'agit aussi de l'interdiction des déplacements de et vers les villes de Casablanca, Marrakech et Agadir, indique le communiqué, précisant que sont exclus de cette mesure les personnes vaccinées disposant du passeport vaccinal, les cas médicaux urgents, les personnes chargées du transport des biens et marchandises, outre celles exerçant dans les secteurs publics et privés disposant d'ordres de mission signés par leurs responsables hiérarchiques.
Lesdites mesures concernent aussi la fermeture des restaurants et cafés à 21h ainsi que des hammams, salles de sport et piscines fermées, ajoute le communiqué.
Les rassemblements et activités dans les espaces fermés et ouverts ne doivent pas dépasser 25 personnes, a fait savoir la même source, notant que l'autorisation des autorités locales est nécessaire en cas de dépassement de ce nombre.
Les hôtels et établissements touristiques ne doivent pas dépasser 75% de leur capacité d'accueil, souligne le communiqué du gouvernement, appelant à favoriser le télétravail dans les secteurs public et privé quand c'est possible.
Le communiqué ajoute que toutes les mesures de précaution adoptées dans le cas de l'état d'urgence sanitaire seront maintenues (interdiction des obsèques et des cérémonies de mariage et de fêtes, respect d'un maximum de 50% de la capacité d'accueil dans les cafés et restaurants, les transports publics et les piscines publiques, les rassemblements et les activités dans les espaces ouverts ne doivent pas dépasser 50 personnes, les déplacements entre les préfectures et provinces sont conditionnés à la présentation du passeport vaccinal ou d'une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes....).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.