Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont interpellé en Italie    Le PPS va continuer d'œuvrer pour servir l'intérêt supérieur de la Nation, à partir de sa position dans l'opposition nationale démocratique    Publication d'un guide pratique sur les mécanismes consultatifs de plaidoyer civil dans les foras internationaux    Le retour au débat politique    Transports urbains. Casablanca disposera d'un musée dédié    Macron et Biden tentent un « retour à la normale »    Somalie : Rien ne va plus entre le Président et son Premier ministre    L'ambassadeur Hilale reçu en audience par le président de la République Centrafricaine    Guatemala : Le volcan Fuego entre en éruption    Le MCO s'incline à domicile face à l'AS FAR    Qualification historique pour les Lions de l'Atlas !    MDJS lance « Nt7arko w Nktachfo »    Coronavirus. La pandémie prendra fin dans un an selon le PDG de Moderna    Hommage à feu Noureddine Sail, figure incontournable de la scène culturelle marocaine    L'Oriental Fashion Show sur le podium    Festival du cinéma d'Alexandrie: le film «La dernière vague» de Mustapha Farmati présent à la compétition des courts métrages    Entretien avec Omar Mahfoudi, artiste plasticien    Le label New District présente son premier artiste, Hassa1    Tendance baissière du covid-19 au maroc depuis 5 semaines    Qui est Ali Ben Lmadani?    Partenariat Transdev-SIE pour promouvoir des solutions de performance énergétique    Lamiaa Amghar: "Des exonérations fiscales au profit des établissements d'animation touristique"    Pass sanitaire. La France reconnait désormais les vaccins chinois, mais à une seule condition    Bientôt un test pour distinguer la grippe de la covid-19, fabriqué et commercialisé au Maroc    Un nouveau single égyptien en vidéoclip dédié au Maroc    Streaming: Spotify célèbre la sauce Hip-Hop made in Morocco    Genève : Initiative conjointe du Maroc, du Bahreïn, d'Israël et des EAU pour promouvoir le rôle des femmes dans la paix et la diplomatie    Bilan mondial Covid-19 : 4 715 000 morts dans le monde, la pression hospitalière poursuit sa décrue au Maroc    Casablanca : Un trio d'agresseurs écroué    El Mustapha Tanaoui du PI élu président du conseil communal de Settat    Khammar Mrabit : « Il est important d'avoir une application nucléaire sûre et sécurisée en Afrique »    Mondial Futsal 2021: Le Maroc affrontera le Brésil ou le Japon en quart !    Cyclisme: les Mondiaux 2025 à Kigali, au détriment de Tanger    L'ASMEX prospecte les opportunités d'affaires au Japon    ''Maroc-Mantlet 2021'' : Le Maroc et les Etats-Unis coopèrent sur la gestion des catastrophes    Une autre décision bizarre : l'Algérie ferme son espace aérien à tous les avions marocains    Barid Al-Maghrib et FNM émettent un timbre-poste à l'occasion de l'exposition «Delacroix»    Tunisie : Kaïs Saïed renforce les pouvoirs de la présidence    Tanger : Mise en échec d'une grosse opération de trafic de cocaïne    Equivalence du pass sanitaire marocain : Les clarifications de l'UE    Ligue 1 : Un doublé victorieux de Hakimi face à Metz !    Qualifications Coupe du monde 2022 : Le Soudan "reçoit" le Maroc au Caire en novembre prochain    Manche : 66 migrants embarqués vers l'Angleterre sauvés    Affaire du meurtre de deux experts de l'ONU en RDC: Incuplation d'un journaliste congolais    CDG Capital Insight s'attend au maintien du taux directeur à 1,50%    «Intelcia IT Solutions» lance deux business lines dédiées au opérateurs télécoms    Washington réitère son engagement à accompagner l'agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI    Le CSPJ annonce l'arrêt de la liste définitive des candidats à l'élection des représentants des magistrats    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une expo photo unique à Rabat ! (Galerie Abla Ababou)
Publié dans Le Site Info le 07 - 04 - 2018

Pour son premier anniversaire, la Galerie Abla Ababou voit grand et propose, sous le titre de ‘Points de vue', un regard riche en couleurs et en émotions sur la photographie contemporaine.
Par Olivier Rachet
Ce ne sont pas moins de 120 photos de 14 artistes différents qui sont exposées jusqu'à la fin du mois d'avril, à la Galerie Abla Ababou. Un véritable challenge pour une exposition inédite mettant à l'honneur des photographes talentueux. « Ce qui m'a intéressée, raconte la galeriste, c'est de laisser les artistes libres de proposer les travaux qu'ils souhaitaient. » Il s'agit ainsi d'offrir au visiteur « un voyage à travers différentes sensibilités. »
La Galerie, qui a déjà accueilli deux expositions individuelles de Mahi Binebine et Mounat Charrat, renoue avec sa précédente exposition qui réunissait un collectif de plusieurs peintres. Chaque photographe s'est ainsi vu attribuer un espace qui lui est propre, permettant de prendre toute la mesure d'esthétiques souvent différentes.
Des paysages poétiques
On a plaisir à redécouvrir des paysages qui, précise le directeur artistique Ahmad Bouzoubaa, « tendent souvent vers l'universel », à l'image des natures mélancoliques de Lamia Naji où se croisent des bras de mer étincelant sous un crépuscule estival, des forêts recouvertes de neige ou de pures végétations automnales. Ces variations saisonnières et chromatiques disent chez cette photographe remarquable aussi bien l'absence que la beauté gratuite du monde qui nous entoure. Leur font écho les clichés étonnants du jeune photographe marocain, Zakaria Aït Wakrim, vivant entre Malaga et Casablanca, dans lesquels l'utilisation d'un spectre infra-rouge renforce l'irréalité d'un monde que nous traversons sans en voir l'étrangeté ou bien ceux de M'hammed Kilito et de Brahim Benkirane. Le premier fige souvent des scènes de la vie quotidienne, en l'absence de leurs protagonistes alors que le second privilégie un flou de la vision qui ne cesse d'étonner.
Dans ces univers qui sont familiers aux amateurs de photographie, on se réjouit aussi de découvrir les premiers clichés exposés d'un artiste originaire de Mohammedia, Jean-Yves Gabrièle, dont « Débarquement Dakhla » propose un angle de vue particulièrement audacieux.
Des scènes urbaines
S'ils poétisent souvent le monde qui nous entoure, les photographes en sont aussi les témoins privilégiés. On connaît aujourd'hui l'importance revêtue par la « street photography », notamment chez les jeunes artistes marocains dont certains se sont regroupés dans le collectif « Everyday Casablanca » dont on verra bientôt une nouvelle exposition. On pourra ainsi découvrir la photo d'Alexandre Chaplier chez lequel la signalétique urbaine rivalise d'incongruité avec la présence des passants ou celle de François Beaurain qui accorde toute son importance à des architectures dont la composition est littéralement époustouflante.
Le visiteur retrouvera des univers qui lui sont familiers, à travers notamment les scènes de rue privilégiées par Walid Bendra, Laurent Hou ou la série aujourd'hui bien connue de Hassan Nadim consacrée à la place Jamaa El Fna.
Une photo expérimentale
Pour être complet, mentionnons aussi la présence de photographes tels que Ibn El Farouk, Othman Zine ou Aurèle Andrews-Benmejdoub – notre coup de cœur – qui tous privilégient une approche expérimentale de la photo : soit en utilisant des compositions savamment agencées, à l'image de Othman Zine, peignant des corps en blanc et jouant avec la symbolique des couleurs rouge et verte ; ou en intervenant directement sur la photo à travers l'utilisation du dessin ou de la peinture comme le réalise magistralement Aurèle Andrews-Benmejdoub dans des nus ou des paysages intemporels qui sont autant de pièces uniques proposées au public.
Là n'est d'ailleurs pas le moindre intérêt de l'exposition qui, en proposant des petits formats, cherche « à minimiser les prix », comme l'explique Abla Ababou, allant jusqu'à parler d'un « acte citoyen » devant l'impératif de devoir réussir à séduire un public encore rétif à acheter de la photographie. Si la photo vous intéresse, voilà « une belle occasion de commencer une collection » comme nous y invite la galeriste.
Exposition “Points de vue”, Galerie Abla Ababou, 57 Avenue Mehdi Ben Barka, quartier Souissi, Rabat, jusqu'au 25 avril 2018.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.