Depuis El Guerguarat, la jeunesse istiqlalienne salue la décision déterminante du Souverain    Covid-19 et tabac : La nicotine protège-t-elle contre le virus ?    L'hémiplégie : peut-on en guérir ?    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    2.260 lits hospitaliers supplémentaires en 2021    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    Evolution du coronavirus au Maroc : 4412 nouveaux cas, 349.688 au total, samedi 28 novembre à 18 heures    Le TAS à l'heure africaine    Redouane Hanniche nouveau président du club    Coupe de la CAF: le TAS arrache une précieuse victoire en Gambie    Guerguarate: « Large soutien international » à l'intervention marocaine (magazine espagnol)    Bourita : la réunion de la Chambre des représentants libyenne consultative a été une «réussite»    Mohamed Khalid Alami, président de la FEA    Fake news : le Maroc n'a aucun lien avec l'échec d'une manifestation pro-polisario en France    Santé: budget 2021, chantiers... ce qu'a dit Ait Taleb devant les Conseillers    Covid-19 : l'Agence américaine CDC déconseille aux voyageurs du monde de se rendre au Maroc !    Black Friday : Orange lance des offres exceptionnelles sur sa boutique en ligne    Black Friday: Alerte aux fausses bonnes affaires ! BUSINESS    Digitalisation : La Douane lance [email protected] & Bayyan [email protected]    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    Covid-19 : l'impact de la crise sanitaire sur l'effectivité des droits de l'enfant    START-TOP / B-Sensei : La startup amie des économes    Accord de pêche Maroc-UE : un premier bilan positif    Le Groupe Renault Maroc optimiste sur un marché marqué par la volatilité    L'affaire du Casino Essadi enfin close: la Cour d'appel a tranché    AutoBest 2021 : sept finalistes et de premiers lauréats    OMS : la vigilance s'impose, malgré la baisse des contaminations    Président de la Liga : « Messi n'est pas indispensable »    Sahara marocain : Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Tour Préliminaire Coupe de la CAF: Le TAS (Ittihad Bidaoui) fait ses premiers pas en Gambie !    FC Barcelone: accord pour une baisse de salaire de 122 M EUR    Guergarate : La Croatie salue l'engagement du Maroc en faveur du cessez-le-feu    Classement mondial FIFA : Le Maroc 35ème mondial et 4ème africain    Une finale Ligue des Champions de haut niveau : El Ahly vainqueur d'un beau match !    Candidats aux concours de la DGSN, ceci vous concerne    Rencontre    Les leaders des partis politiques en visite à El Guerguarat    L'Australie limoge 13 soldats après un rapport sur des crimes de guerre en Afghanistan    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Taylor Swift rafle la mise aux American Music Awards    George Clooney atteint d' une maladie rare    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etat civil: le ministre de l'Intérieur lance un chantier d'envergure
Publié dans Le Site Info le 08 - 11 - 2018

L'expérience pilote du Registre national de la population (RNP) sera lancée en 2019 au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra, avant d'être généralisée lors de la période allant de février 2020 à mai 2024, a annoncé, mercredi à Rabat, le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit.
Le RNP vise à rassembler et à préserver les données personnelles, ainsi qu'à s'assurer de la fiabilité des données à travers le recours à un identifiant numérique civil et social octroyé à l'ensemble des habitants du Royaume, y compris les mineurs, les nouveaux nés et les Marocains résidant à l'étranger, a indiqué Laftit qui présentait le projet de budget sectoriel du ministère de l'Intérieur devant la Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville à la Chambre des représentants.
Il a, à cet égard, rappelé le mémorandum d'entente, signé le 27 août dernier, pour la conception et le développement d'une plateforme logicielle open source modulaire dénommée “MOSIP”, qui constituera le noyau du système de gestion du RNP.
Dans le cadre de la bonne gouvernance et de la réforme du système de la protection sociale, le ministère entend superviser les travaux de la commission thématique chargée du ciblage sur la base d'un ensemble de déterminants et de critères techniques figurant au sein d'un système intégré de ciblage basé sur trois piliers, a-t-il précisé.
Le premier pilier est relatif au RNP et le second au Registre social unique (RSU) qui contient les informations sociales et économiques rassemblées pour déterminer les familles qui pourraient bénéficier des services sociaux, a-t-il ajouté.
Ce RSU est le seul moyen pour accéder à l'ensemble des programmes sociaux, en déterminant l'aptitude des bénéficiaires sur la base de critères précis et objectifs selon une opération de notation fondée sur les données socio-économiques disponibles et à travers l'utilisation de nouvelles technologies, a noté Laftit, soulignant que ce registre sera généralisé lors de la période allant de mars 2020 à juin 2024.
Le troisième pilier de ce système intégré concerne la mise en place d'un établissement public (l'Agence nationale des registres) qui s'occupera de la gestion de la sécurité et de la protection du système technique ainsi que de la confidentialité des données des registres créés, a-t-il relevé.
En vue d'assurer la réussite de ce chantier d'envergure, le ministère assurera le suivi et l'orientation des gérants de ces programmes afin de leur permettre d'appréhender les normes et les procédures nécessaires, ainsi que l'infrastructure informatique permettant une utilisation efficace du RSU, de tirer profit des avantages du RNP et d'aller de l'avant dans la restructuration et la modernisation du système de protection sociale au Maroc, a-t-il fait savoir.
Le ministère œuvre, en parallèle de ces projets, à assurer le suivi de la campagne nationale pour l'enregistrement des enfants non inscrits à l'état-civil qui a été lancé en décembre 2017, a indiqué le ministre, précisant que 33.432 personnes ont été inscrites jusqu'à la date du 30 juin dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.