L'offensive de charme allemande pour accélérer le dégel des relations avec le Maroc    Lutte contre la corruption : où en sommes nous ?    Rabat : Lancement de « MoroccoTech »    Le festival d'Angoulême en mars    Les NFT ou comment révolutionner le monde de l'art dans son ensemble !    Chine : La croissance du PIB atteint 8,1% en 2021    Après l'affaire Djokovic, Roland-Garros planche sur l'accueil des non vaccinés    CAN 2021 : Satisfait de son choix de joueurs, Vahid ne regrette pas l'absence de Ziyech    Salah relance l'Egypte qui s'impose contre la Guinée-Bissau    Le Real Madrid remporte sa 12ème couronne d'Espagne    CAN 2021 : La voiture de service de Samuel Eto'o impliquée dans un accident mortel    Casablanca-Settat : La formation des cadres statutaires de l'AREF est officiellement lancée    Allemagne : Le corps d'un MRE incinéré, le consulat marocain réagit    Mounia Aram remporte le prix de l'innovation culturelle    Les meilleurs films français et internationaux à l'affiche    Agroalimentaire. Un centre d'innovation en la matière lancé à Meknès    Alaa Squalli nommé directeur général du Sofitel Casablanca Tour Blanche    Covid-19 : mise en place d'un portail de relance des PME    Les Lions de l'Atlas en 8e de finale !    Cybersécurité. Le Niger s'allie à l'UA    Mali. Décès de l'ancien président IBK à Bamako    Les restrictions bientôt renforcées au Maroc ?    Hausse des cas au Maroc: affluence toujours en baisse vers les centres de vaccination    Agression mortelle d'une ressortissante française : Les habitants de Tiznit sous le choc après le drame (vidéo)    Chasse aux profils pour l'éducation nationale    Dimistura reçu par des enfants soldats du Polisario    Volkswagen va développer sa production de véhicules électriques en Chine    Espagne : Albares très prudent sur le retour de l'ambassadrice du Maroc    Chine : à trois semaines des JO, les cas quotidiens de Covid-19 explosent    Banques: Le besoin en liquidité s'atténue à 64,8 MMDH en décembre 2021 (BAM)    Maroc/Météo : Températures du jour en baisse sensible ce lundi 17 janvier    Fraude fiscale: d'anciens dirigeants et cadres de Wendel jugés à Paris    Djokovic reviendra-t-il un jour en Australie ?    Une tempête hivernale « majeure » frappe l'est des Etats-Unis    Eruption et tsunami: gros dégâts aux Tonga, sans internet pour encore « deux semaines »    Poutine veut construire une liaison ferroviaire vers l'Arctique    CAN : la Tunisie se rassure face à la Mauritanie (VIDEO)    Après sa visite au Maroc, Staffan De Mistura face à la déraison du polisario    Les lois d'urgence sanitaire, deux ans de tempêtes au Parlement français    Bilan de la puissante éruption volcanique et de l'effrayant tsunami dans le Pacifique    Netflix : ces séries à ne pas manquer en janvier    José Manuel Albares satisfait de la coopération avec le Maroc en matière de canalisation des flux migratoires irréguliers    Mehdi Bensaid reçoit la famille Megri après leur expulsion du domicile familial    L'Observatoire du travail gouvernemental dresse le bilan des 100 premiers jours de l'Exécutif    Bonne feuille : Jibril, il y a 42 ans...    L'Humeur : Le raï n'est pas non-algérien    Los Angeles: Des cambrioleurs dérobent un million $ en bijoux de la maison d'une actrice américaine    Magazine : Mohamed Jibril, la plume du perpétuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



“A mile in my shoes” décroche le Grand prix de “la perle bleue” au festival de Saidia
Publié dans Le Site Info le 08 - 08 - 2016

Lors de la clôture de la 2e édition du festival de cinéma de Saïdia, A mile in my shoes de Said Khallaf a obtenu le Grand prix de «La perle bleue» qui récompense le meilleur film dans la catégorie long-métrage.
Le prix du meilleur réalisateur a été décerné à Mohammed Ismail pour son filmIhbat (Des-espoirs) et celui du meilleur scénario a été remporté par le long-métrage Raja Bent El Mellah d'Abdelilah El Jaouhri.
Le prix du meilleur acteur est revenu au Marocain Amine Ennaji pour son rôle dans le long-métrage A mile in my shoes. Amal Ayouch a reçu le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans L'Orchestre de minuit du réalisateur Jérôme Cohen-Olivar.
A mile in my shoes avait remporté le Grand prix de la 17e édition du Festival national du film de Tanger.
La liste des longs-métrages en lice dans le cadre de la compétition officielle de cette édition, organisée sous le thème «Tous pour une créativité marocaine et un spectacle cinématographique dans la perle bleue», comprenait Fida de Driss Chouika, L'Orchestre de minuit de Jérôme Cohen-Olivar, Larmes de Satan de Hicham El Jebbari, A mile in my shoes de Said Khallaf, Raja Bent El Mellahd'Abdelilah El Jaouhri et Ihbat (Des-espoirs) de Mohammed Ismail.
Dans la catégorie des courts-métrages, le prix de «l'Orange» a été décerné à La main gauche de Fadil Chouika, celui du meilleur réalisateur à Ghizlane Assif pour Murmures de Vénus. Le prix du meilleur scénario a été attribué à Nidae Trang de Hicham Regragui, celui du meilleur acteur a été remporté par Mohammed Khouyi pour son rôle dans La main gauche, celui de la meilleure actrice est revenu à Sara Regragui pour son rôle dans Les mouchoirs blancs de Farid Regragui qui a également reçu les éloges du jury de ce festival.
Dans cette catégorie, 7 courts-métrages étaient en lice : De l'eau et du sangd'Abdelilah El Jaouhari, Tikchbila Tiwliwla de Youssef Laalioui, Nidae Trang de Hicham Regragui, Les mouchoirs blancs de Farid Regragui, Le quai du destind'Amina Saadi, Murmures de Vénus de Ghizlane Assif et La main gauche de Fadil Chouika.
Cette manifestation artistique, initiée par l'Association Al Amal pour la coexistence et le développement, a eu lieu du 3 au 6 août. Elle avait pour but de favoriser la culture cinématographique dans la région de l'Oriental, en particulier à Saïdia et à Berkane, de servir de trait d'union entre les Marocains d'ici et d'ailleurs et d'investir le cinéma comme un outil de communication efficace dans la promotion des valeurs de tolérance et de coexistence entre les peuples.
Organisé avec le soutien du Centre cinématographique marocain (CCM), du conseil régional, de la Société de développement Saïdia (SDS), du conseil provincial de Berkane, du conseil provincial du tourisme et des deux conseils municipaux de Saïdia et Berkane, cet événement culturel et artistique a compris dans sa programmation des conférences et des rencontres autour des questions culturelles et sociales diverses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.