Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    M. Ait Taleb: Le ministère œuvre pour remédier aux limites du système de santé actuel    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    L'accueil par l'Espagne du chef du "polisario" est contraire aux règles de partenariat avec le Maroc (El Khalfi)    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Coupe du Trône : Ce soir, deux belles parties en perspective !    Le bus du Raja vandalisé dans le parking de l'hôtel du rassemblement à Rabat !?    Nordin Amrabat vers un retour en Europe    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    Chloroquine-hydroxychloroquine : les pharmacies bientôt réapprovisionnées    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Entre livre et lecture: La réalité numérique transforme le livre en mythe    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Affaire Brahim Ghali : Madrid tente une opération "damage control"    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Hakimi dans le viseur du Bayern Munich    Selon l'UAFA : Le Maroc organisera la Coupe Arabe des Nations U17 juillet prochain !    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    230 pompiers algériens lourdement sanctionnés pour avoir manifesté    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole    La BVC démarre en territoire positif    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 5 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Météo: le temps prévu ce mercredi 5 mai au Maroc    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    Critiqué, Biden augmente finalement le nombre des admis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Talbi Alami dit tout sur l'organisation des Jeux Africains au Maroc (VIDEO)
Publié dans Le Site Info le 17 - 07 - 2019

Le Royaume du Maroc relève un défi de taille en organisant et en préparant, en huit mois, les 12e Jeux africains, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.
Sur une demande de l'Union africaine, le Maroc a accepté d'accueillir cet événement sportif continental majeur, a souligné Talbi Alami lors d'une conférence de presse dédiée à la présentation de ces jeux, notant que les autorités concernées ont, dès lors, entamé les préparatifs des Jeux dont le taux d'avancement est supérieur à 95%.
À cet égard, le Maroc avait signé le protocole d'accord pour l'organisation des Jeux en décembre 2018 sur une demande de l'Union africaine, de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique, de l'Union des confédérations des sports africains et du Comité d'organisation des jeux africains, à la suite du retrait de la Guinée équatoriale, qui s'était engagée auparavant à organiser la compétition continentale, a-t-il rappelé. Le ministre a relevé que le Maroc profitera grandement des Jeux africains, précisant que les installations mises en place pour réussir cet événement permettront au Royaume de s'offrir des athlètes de haut niveau dans les différentes disciplines.
Cette édition connaîtra la participation de 6.500 athlètes et sportifs, 1.500 cadres techniques et chefs de délégations, ainsi que 2.000 volontaires qui accompagneront les participants tout au long de la compétition, soit un total d'environ 15.000 personnes, a fait savoir le ministre lors de cette conférence marquée par la présence du le vice-président des Comités nationaux olympiques africains (CNOA) et du président du comité de coordination des 12è Jeux africains, Joao Manuel da Costa Alegre Afonso, le président de l'Union des confédérations sportives africaines, Ahmed Nasser, le directeur général de l'édition, Abdelatif Abbad, ainsi que quelques présidents des Fédérations royales marocaines. Il a souligné la détermination du Royaume ainsi que d'autres partenaires à faire de ces jeux africains un tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques ou une étape pour glaner les points de qualification pour les Jeux olympiques, et ce en vue d'attirer le plus grand nombre d'athlètes distingués au niveau africain.
Rappelant que les Jeux africains “Maroc 2019” seront organisés dans les villes de Salé, Rabat, Témara, Casablanca, El Jadida, Mohammedia et Benslimane, Talbi Alami a expliqué que le choix a été porté sur ces villes en raison du niveau de leurs infrastructures sportives et des sites d'hébergement adéquat pour accueillir les différentes disciplines programmées.
Pour sa part, da Costa Alegre Afonso a indiqué que le Maroc est un pays leader dans le domaine du sport qui dispose des capacités nécessaires pour faire de ces Jeux africains une fête continentale par excellence, exprimant sa satisfaction quant à la coopération entre les différents acteurs concernés.
L'édition de cette année sera lancée avec une nouvelle génération de jeux, puisqu'elle comprendra 17 disciplines qualificatives pour les Jeux olympiques qui se dérouleront en 2020 à Tokyo.
En marge de cette conférence, Abbad a passé en revue les disciplines sportives de cet événement, les villes et les centres d'hébergement mises en place par le comité d'organisation afin de fournir toutes les commodités aux athlètes, aux délégations officielles et aux supporters des équipes participantes.
Le comité d'organisation de ces Jeux avait pris en compte le facteur de proximité lors du choix des villes qui accueilleraient les épreuves, a fait savoir le directeur général, soulignant les efforts déployés par le comité pour être à la hauteur de la confiance accordée.
A cette occasion, le comité a dévoilé la mascotte des 12èmes Jeux africains, représentant un “lion de l'Atlas”, tandis que Barid Al-Maghrib a émis deux timbres-postes dédiés à cette compétition.
Les Jeux africains sont organisés tous les quatre ans. La capitale du Congo Brazzaville a accueilli la première édition en 1965 et la dernière en 2015, tandis que celle de 2023 sera abritée par le Ghana.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.