Maroc/Etats-Unis : David Fischer rend hommage au Maroc et à son Roi (vidéo)    Mohamed Badine El Yattioui, un fervent défenseur de notre cause nationale au pays des Aztèques    Les eaux de l'Oued Bouskoura décolorées par des rejets industriels    Essaouira : « Plateforme Jeunes » pour une économie solidaire    L'ONEE et la FRDISI s'allient pour la réalisation d' un Centre de technologie digitale intelligente    Chute de la rente pétrolière en Algérie en 2020    Maxim Behar: La reconnaissance US de la marocanité du Sahara, un tournant pour la région    L'Inter dompte la Juventus    Narcotrafic et émigration clandestine dans la nasse    David SERERO. « Je souhaite monter la première troupe d'Opéra Royale du Maroc »    Recours au financement externe " maîtrisé et soutenable "    El-Jadida comme champ de signes et de représentations    Dakhla consacrée "Région de rêve 2021"    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 18 janvier    Croissance économique en 2021: les scénarii du HCP    Devant la « perplexité vaccinale », diversifier les sources pour sortir de la dépendance    BAM : le dirham s'apprécie de 1,89% face au dollar en décembre 2020    Le ministre de l'intérieur s'entretient avec son homologue israélien    L'Opinion : Crédibilité vs abstentionnisme    Sahara : Le Togo exprime son "soutien total" à la souveraineté du Maroc    Les Lions de l'Atlas partent à la défense de leur titre    La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira    Vaccins: le monde fait face à un échec moral «catastrophique»    Narsa : les délais de rendez-vous largement réduits    Grande manifestation sportive au profit des étudiants    Boutaïb de retour avec le Havre    Coupe du Monde des clubs: Annulation du match d'ouverture    Championnat d'Allemagne: Le Bayern Munich champion d'hiver    Mondial de Handball : Maroc-Islande pour préparer la Coupe du Président    Digitalisation, Bank Of Africa passe à la vitesse supérieure    Deux ans et demi de prison pour le patron de Samsung, rejugé pour corruption    Une journée très particulière à Washington    L'Islam de France se dote d'une «charte de principes»    Lancement d'un projet de mise à niveau urbaine de quartiers sous-équipés    Envol et déploiement    Des nouveaux «trésors» archéologiques dévoilés au public    Valorisation du patrimoine culturel et soutien à la créativité des jeunes musiciens    Quand le PJD comparait les Juifs aux singes et aux porcs    Ramallah. Les chefs du renseignement égyptien et jordanien rencontrent Abbas    Inédit sur 2M : Découvrez qui sera «Ahssan Pâtissier» dès le 26 janvier    La nouvelle ère en Europe    Avoirs en déshérence consignés chez la CDG : Près de 25.000 comptes et 330 millions DH en attente de restitution    Jeunesses partisanes : Jamais sans ma liste nationale !    Accords d'Abraham. Que fera Joe Biden de l'héritage de Donald Trump?    Edito : Loupé    Exercice naval conjoint entre la Marine Royale et l'US Navy    Pas de solution en dehors de l'initiative d'autonomie    Le Royaume du Maroc...Horizon Vertical    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casablanca: un appel d'offres pour l'aménagement de trois parcs industriels
Publié dans Le Site Info le 01 - 01 - 2020

Le ministère de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique et l'Agence Millenium Challenge Account Morocco (MCA-Morocco) procéderont, le 30 janvier 2020, au lancement d'un appel d'offres relatif à l'aménagement, au développement et à la gestion de trois parcs industriels situés dans la région Casablanca-Settat, selon un modèle de partenariat public privé (PPP).
Selon un communiqué de MCA-Morocco et le ministère de l'Industrie, cet appel d'offres porte sur la revitalisation et l'extension de deux zones industrielles à Bouznika et Had Soualem, ainsi que le développement d'une nouvelle zone industrielle à Sahel Lakhyayta, totalisant une superficie globale de 140 ha.
Le lancement de cet appel d'offres s'inscrit dans le cadre de la composante “Sites industriels pilotes” de l'activité “Foncier industriel” relevant d'un programme de coopération conclu le 30 novembre 2015 entre le gouvernement marocain et le gouvernement américain, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), et dont la mise en œuvre a été confiée à l'Agence MCA-Morocco.
Préalablement au lancement de cet appel d'offres, une phase préparatoire, couvrant la période allant du 02 au 22 janvier 2020, sera marquée par l'organisation de rencontres avec les professionnels des zones industrielles dans le but de leur présenter les projets de documents de cet appel d'offres et de recueillir leurs propositions d'amélioration et d'enrichissement, indique le communiqué.
Ouvert du 30 janvier au 25 mai 2020, cet appel d'offres s'adresse aux investisseurs et aux opérateurs spécialisés dans l'aménagement et le développement de zones industrielles ou de zones d'activités économiques, disposant des capacités requises pour aménager des espaces d'accueil industriels répondant aux attentes des entreprises en termes de qualité d'infrastructures, d'exigences de durabilité, d'inclusion sociale et d'équité de genre, a ajouté la même source. Le schéma PPP envisagé consiste en un partenariat aux termes duquel la partie publique sera chargée d'effectuer les études technico-économiques nécessaires, mobiliser le foncier, réaliser les travaux de raccordement ainsi que la prise en charge de la revitalisation des sites existants. La partie privée, quant à elle, est sollicitée pour assurer le développement des sites concernés (extension et nouvelle zone), y compris les structures in-sites de base, en plus de la commercialisation et la gestion de ces zones à travers des services de qualité offerts aux entreprises et à leurs employés.
Ce schéma PPP permettra le développement de zones industrielles de qualité, en tirant profit de l'expertise et de la contribution financière du partenaire privé, explique le communiqué.
Les trois sites pilotes ont été identifiés sur la base d'un ensemble de critères, dont essentiellement la demande, l'impact économique, la viabilité financière, la surface mobilisable et l'absence de risques majeurs, a rappelé la même source. Dotée d'un budget de l'ordre de 127 millions de dollars américains, l'activité “Foncier industriel” vise à atténuer la contrainte liée à la difficulté d'accès au foncier industriel, à travers la conception et le déploiement d'une nouvelle approche en matière de planification, de développement, de revitalisation et de gestion des espaces d'accueil industriel, tirée par la demande et privilégiant le PPP.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.