Etudiants marocains en Russie : le désarroi continue    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Tanger: Arrestation d'un ressortissant français d'origine algérienne pour son implication présumée dans le trafic international de drogue    Compteur coronavirus : 424 nouveaux cas et 6 décès en 24H    France : Jean Yves Le Drian userait-il de son réseau pour défendre les intérêts de son fils ?    Obligation de pass vaccinal : La CNDP se prononcera prochainement    Election des représentants de magistrats: Taux de participation de 50,42% à midi pour les Cours d'appel    Cannabis : Signature de quatre conventions pour le renforcement de la recherche scientifique    Un chercheur serbe souligne le bien-fondé de l'appel à l'expulsion de la pseudo «rasd » de l'UA    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici 2060    Covid-19 : Le CHU Ibn Sina dément le décès d'une étudiante à cause du vaccin    Coronavirus : Le vaccin Pfizer efficace à 90% chez les 5-11 ans    Aérien. Le Maroc actualise la liste des pays de la liste B    L'exercice conjoint bilatéral Pakistan-Maroc 2021 touche à sa fin (Vidéo)    Afghanistan: L'état islamique revendique une attaque à l'origine de la panne de courant à Kaboul    En quoi la décision royale dérange le clan Aziz Akhennouch ?    Sahara marocain: La Jordanie réaffirme son soutien à l'autonomie dans le cadre de l'intégrité territoriale du Maroc    Football féminin : Rencontre entre le président de la Fédération espagnole et Mme Khadija Ila, présidente de la Ligue nationale    Football : Assemblée générale ordinaire à distance de l'IRT    Meurtre du député britannique David Amess : le suspect sera jugé en mars 2022    Royal Air Maroc. Vols Casablanca-Montréal: ce qu'il faut savoir    Amical : L'Espagne bat le Maroc en match de préparation à la CAN féminine    Rendez-vous de L'Opinion : A bâtons rompus avec Habboub Cherkaoui (Vidéo)    Faut-il continuer à s'endetter ?    A quoi joue la Russie?    Chambre des représentants : Séance plénière lundi prochain consacrée aux questions orales    Région. L'investissement au cœur des actions du CRI Marrakech-Safi    Selon le rapport "perspectives économiques régionales", du FMI, la reprise post-covid va se renforcer au Maroc    Le Maroc agit pour la stabilité politique en Libye    Tanger-Tétouan-Al Hoceima en quête de nouvelles opportunités d'investissement    Elections 2021: Dépôt des comptes des campagnes électorales dans un délai de 60 jours à compter de la date de l'annonce officielle des résultats    Economie verte : Un nouveau chapitre s'écrit    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    Suite à la suspension des vols avec le Royaume-Uni : L'ONMT déploie sa task force sur le World Travel Market    Ivan Rioufol : «Le régime algérien s'est épargné l'introspection, il en vient à voir la France comme un pays conquis»    Etats-Unis- Maroc : Inauguration d'une tour de descente en rappel en faveur des Forces Spéciales de la Marine Royale    [ Interview exclusive ] A bâtons rompus avec le patron du BCIJ    Rencontre de la Fondation Brensthurst-Oppenheimer avec «Bayt Dakira» à Essaouira : une symbiose spatio-temporelle    Don Bigg clash cash les rappeurs algériens    Célébration : La symbolique culturelle des fêtes religieuses    Philosophie : Alexandre Koyré, du monde clos à l'univers infini    Foulane Bouhssine lance son titre religieux «Habib Allah»    Saison 2021-2022 de Medi1TV : Une nouvelle programmation qui répond largement aux attentes du grand public    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le nombre de morts sur les routes marocaines en baisse
Publié dans Le Site Info le 14 - 02 - 2020

L'amélioration des indicateurs liés aux accidents de la circulation pendant l'année 2019 doit encourager la poursuite de la mobilisation en vue de limiter les importants dommages causés par ces accidents, a affirmé le Chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani, qui présidait, ce vendredi à Rabat, une réunion du Comité interministériel chargé de la sécurité routière.
El Othmani a noté à cette occasion que l'année 2019 a connu une baisse du nombre de décès et de blessés graves, estimée respectivement à 2,9% et 3,53%, enregistrée principalement en milieu urbain, en plus d'une amélioration constatée dans d'autres indicateurs, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement, ajoutant que El Othmani a estimé que ces améliorations doivent encourager la poursuite de la mobilisation pour réduire les importants dommages des accidents, qui occasionnent également une perte économique et matérielle annuelle de près de 2,5% du PIB.
Lors de cette réunion consacrée à l'examen des indicateurs liés à la sécurité routière pour l'année 2019, à la présentation du bilan de l'action du Comité au titre de l'année 2019 et son plan d'action pour 2020, El Othmani a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts de tous les intervenants dans le cadre d'une approche inclusive basée sur la sensibilisation et la prévention, ainsi que sur les mesures dissuasives et coercitives, et ce avec l'implication des acteurs de la société civile et la poursuite de l'insertion de l'éducation à la sécurité routière dans le milieu scolaire, en envisageant des moyens innovants et en intégrant les moyens technologiques disponibles dans ce domaine.
El Othmani, poursuit le communiqué, a également réaffirmé le poids de la dimension humaine sur la question de la sécurité routière, qui nécessite un traitement sérieux, avec la concertation des efforts de toutes les parties concernées, soulignant que le gouvernement tient à inscrire ce chantier dans ses priorités dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la Stratégie nationale de la sécurité routière, notamment en vue de réduire de moitié le nombre de décès causés par les accidents de la circulation d'ici à 2026.
Il a en outre mis l'accent sur l'importance de la sensibilisation, à travers l'exploitation de tous les moyens de communication et les médias qui sont de nature à sensibiliser les citoyens aux dangers de l'insouciance et du non-respect du code de la route.
Sur le volet juridique, le Chef du gouvernement a mis en avant la nécessité de mobiliser davantage tous les acteurs afin de se conformer aux lois en vigueur, tant au niveau de la verbalisation qu'au niveau du contrôle techniques des véhicules, ce qui contribuera, a-t-il insisté, à réduire les accidents de la circulation et à renforcer le sentiment général de la nécessité de respecter la loi.
El Othmani a rappelé dans ce sens l'important effort déployé par le gouvernement en coordination avec les différents acteurs institutionnels pour fournir les infrastructures de base pour l'utilisation sécurisée des routes par la mobilisation des ressources financières nécessaires pour entretenir les routes existantes et la construction de nouvelles en vue de fluidifier les circuits économiques et commerciaux et la circulation des citoyens, note le communiqué.
Il ajoute que le chef du gouvernement a exhorté les intervenants à accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026 conformément à son programme exécutif, et à agir, chacun dans son domaine, pour mettre à disposition tous les moyens financiers et humains pour ce faire, sans pour autant négliger le travail de communication avec les citoyens et les acteurs de la société civile en vue de changer les comportements sur les routes.
Tenue en marge de la commémoration de la Journée nationale de la sécurité routière, prévue le 18 février, cette réunion se tient suite à la réunion, le 13 janvier, du Comité permanent de la sécurité routière, qui a examiné le bilan de son action en 2019, et oeuvré à élaborer un projet de plan d'action concernant la sécurité routière pour 2020, qui est en cours d'examen par le Comité interministériel chargé de la sécurité routière pour approbation, indique le communiqué. Les membres du comité ont suivi un exposé détaillé sur le développement des indicateurs relatifs à la sécurité routière au titre de l'année 2019 ainsi que le bilan du programme d'action dans le domaine de la sécurité routière en 2019, a ajouté la même source. Ils ont à cette occasion examiné et adopté le plan d'action relatif à la sécurité routière au titre de 2020. Cette réunion a été marquée par la présence du ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, du ministre de la Santé, du ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, du ministre de l'Energie, des mines et de l'environnement, du ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l'Administration de la Défense Nationale, de secrétaires généraux, ainsi que de représentants de la protection civile, de la Gendarmerie Royale, de la sûreté nationale et des administrations représentées dans le comité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.