Fadel Sekkat tire sa révérence    Kenzi Hotels héberge le personnel médical    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Coronavirus : 122 nouveaux cas confirmés au Maroc, 883 au total, samedi à 18h    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Coronavirus : selon le prix Nobel d'économie 2019, il ne faut pas s'inquiéter de la facture de la crise sanitaire    Coronavirus : les autorités marocaines prennent en charge les Marocains bloqués en Turquie    Marrakech: Environ 1400 chambres d'hôtels mises à disposition du corps médical    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Fonds Covid-19 : L'ANAM fait don de 10 MDH    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Coronavirus : La Maison-Blanche conseille le port du masque    Commande publique : une réponse urgente à la pandémie Covid19    Coronavirus : un infirmier italien tue sa compagne pensant qu'elle l'avait contaminé    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Le PPS appelle à un large débat sur la crise et l'après-crise du Coronavirus    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    L'administration publique entre à petits pas dans l'ère du numérique    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Allégement du déficit du compte courant    Les soldats de l'ombre en rangs serrés contre le Covid-19    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    4.835 personnes poursuivies pour violation de l'état d'urgence sanitaire    L'hôpital de campagne de Benslimane prêt à entrer en action    Mobilisation générale contre le coronavirus dans la région de Marrakech-Safi    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Harit renonce à une partie de son salaire    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Chelsea, la Juve, le Bayern et le PSG lorgnent Hakimi    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    «Masrah net»… des spectacles à suivre en direct depuis son salon    Crise du Venezuela: Le nouveau plan de Washington    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Frontières maritimes : Entrée en vigueur et réserves espagnoles    Les agents d'autorité de la capitale s'estiment insultés par le Wali de Rabat-Salé Kénitra    Condition physique et mode alimentaire au profit des joueurs et joueuses : Le programme individuel spécial de la FRMF    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Le point avec Abdellah El Ouardi, préfet de police de Casablanca    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe
Publié dans Le Site Info le 26 - 02 - 2020

Les quarts de finale de la Ligue des Champions de la CAF, prévus le weekend prochain, ne pouvaient pas aussi mal tomber pour les deux représentants du football marocain, le Raja et le Wydad de Casablanca, qui traversent un passage à vide éprouvant tant pour les joueurs que les supporters.
Avant de recevoir respectivement, vendredi et samedi au Complexe Mohammed V, le TP Mazembe (RD Congo) et l'Etoile de Sahel (Tunisie), les deux prestigieux clubs de la métropole sont confrontés presque au même casse-tête: une infirmerie pleine, des résultats en dents de scie, des prestations en demi-teinte et, cerise sur le gâteau, des “ultras” à bout de patience.
Le dernier signe de cette crispation ambiante est le renvoi de l'entraîneur du Wydad, le Français Sébastien Desabre, resté un petit mois en poste. Il était appelé à la rescousse pour remplacer, en janvier dernier, le Serbe Zoran Manojlovic, qui a tenu un semestre sur le banc. Mardi 25 février 2020, le Gaulois va céder son siège à l'Espagnol Juan Carlos Garrido.
Un bal de chaises musicales qui en dit long sur la profonde crise que vivent les champions du Maroc en titre, tétanisés par la peur de perdre les lauriers auxquels ils ont pris goût au cours des cinq dernières années, dont une Ligue des Champions en 2017 et une assiduité au carré d'as de la plus lucrative des compétitions continentales.
Juan Carlos Garrido n'aura donc que quatre jours pour préparer le match aller des quarts de finale contre l'Etoile de Sahel, en l'absence de plusieurs cadres du club, à leur tête la citadelle du milieu Salaheddine Saidi, le défenseur central Achraf Dari et le feu follet Ismail El Haddad, des pièces-maîtresses des succès wydadis aux plans national et africain.
L'équipe, en concentration à Bouznika, risque aussi d'être privée des services du polyvalent Yahya Jabrane, qui a quitté en douleurs une séance, et du latéral droit Abdellatif Nousseir, apparemment victime d'une rechute lors de la défaite (3-2) en championnat face au Youssoufia Berrechid, alors qu'il reprenait du service sur son couloir après un mois d'absence.
Le technicien espagnol aura le grand avantage de ne pas avoir besoin d'un temps d'acclimatation ou de découverte, puisqu'il connaît parfaitement son nouveau groupe et les capacités de ses joueurs pour avoir évolué deux saisons du côté des rivaux du Raja de Casablanca, couronnées par une Coupe de la Confédération et une Coupe du Trône.
Autre bonne nouvelle pour les Rouge et Blanc, Garrido aura à cœur de prendre sa revanche sur le club tunisien qui l'a limogé le 9 février courant, quatre mois seulement après sa prise de fonction. Il ne manquera pas de petits secrets à communiquer à ses nouveaux protégés sur leurs futurs adversaires.
Si la tâche du Wydad paraît moins ardue face à une équipe tunisienne aussi mal en point, le Raja devra croiser le fer avec la terreur du Tout-Puissant Mazembe, qui a repris du poil de la bête avec le désir ardent de faire oublier les déconvenues de ses dernières campagnes en Ligue des Champions, dont il détient 5 couronnes.
Aux dernières nouvelles, le coach Jamal Sellami pourra récupérer certains des piliers de l'équipe, à savoir le distillateur du jeu et passeur décisif Abdelilah Hafidi, les milieux de terrain Fabrice Ngoma et Ayoub Nanah, ainsi que le latéral Omar Boutayeb. Des doutes persistent sur la possible participation du maestro Mohcine Metouali, dont la présence sera une source de motivation supplémentaire pour ses coéquipiers et les supporters.
Face à des Corbeaux de Lubumbashi intraitables à domicile, le Raja se devra de faire le break dès la première manche. Pour ce faire, Sellami devra impérativement résoudre le problème récurrent de l'inefficacité de ses attaquants, fatale en demi-finale aller (0-1) de la Coupe Mohammed VI des clubs arabes chez les Egyptiens d'Al Ismaily.
C'est l'une des rares fois que les frères-ennemis jouent leur va-tout sur la même compétition. Une qualification au dernier carré sera synonyme de déclic pour l'un comme pour l'autre. Le cas contraire menace de provoquer un cataclysme, dont les répliques seraient dévastatrices.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.