Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Rabat: La majorité des cliniques désertées    Les investissements étrangers en baisse de 19,5% à fin février    Audit en cours pour déterminer les causes exactes    Les réserves des centrales syndicales    «Mon Dieu gardez moi de mes amis, Quant à mes ennemis je m'en charge»    L'artiste marocain Marcel Botbol meurt du coronavirus    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le Maroc n'y échappera pas    Le ministère de la Santé étoffe sa communication    Des patients guéris du coronavirus livrent leurs témoignages    Evacuation du plus grand marché de Laâyoune    L'ONEE prend des dispositions spéciales pour préserver son personnel    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Solidarité nationale : le Groupe CAC contribue à hauteur de 50 millions de DH    Coronavirus : 638 cas confirmés dont 37 décès et 26 guérisons ce mercredi à 13h    Sancho, le digne héritier de CR7 à United?    Le CCM divertit les citoyens marocains en période de confinement    «Quand on vit de lecture et d'écriture, on s'habitue à la solitude»    Soyons des acteurs réactifs et encourageons les propositions positives    Mali: Des législatives entre terrorisme et coronavirus…    Maroc: voici le dernier délai pour renouveler votre assurance auto    ADM : chiffre d'affaires en hausse de 8% à fin 2019    Coronavirus : L'Arabie saoudite appelle à reporter les plans du hajj    Coronavirus : A quand une audition des responsables gouvernementaux marocains ?    Fadel Iraki, le cofondateur du “Journal Hebdo”, n'est plus    La Fondation de Salé pour la culture et les arts reporte toutes ses activités    Fadel Iraki, mécène et acteur du monde culturel et des médias, homme d'affaires et d'engagements, s'est éteint    Le Gadem pense fort aux socio-économiquement isolés ou plus vulnérables    Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine : Les filières d'enseignement et de recherche publiées au BO    Pour amortir le choc économique dû au coronavirus : Bank of Africa annonce ses mesures de soutien aux ménages et entreprises    Coronavirus: les deux prochaines semaines seront “douloureuses”, selon Trump    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    UE: 1 nouveau naturalisé sur 10 est Marocain    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La famille royale célèbre un bel événement vendredi
Publié dans Le Site Info le 27 - 02 - 2020

La Famille Royale et le peuple marocain tout entier célèbrent, vendredi, dans la joie et le bonheur, le treizième anniversaire de la princesse Lalla Khadija, un heureux événement qui réitère, une fois de plus, l'attachement et la pleine cohésion des différentes composantes de la Nation marocaine avec le Glorieux Trône alaouite.
Cet anniversaire vient rappeler les moments de fête que les Marocains ont vécus en ce jour béni du 28 février 2007, à l'annonce, par le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie, de la naissance de la princesse Lalla Khadija, dont la venue au monde a illuminé la Maison Royale.
Les manifestations de joie et de réjouissance ont fusé de partout à l'annonce de la naissance de la princesse Lalla Khadija, deuxième enfant du roi Mohammed VI, après le prince héritier Moulay El Hassan.
Dès l'annonce de l'heureuse nouvelle, saluée par une salve de 21 coups de canon, les citoyens ont afflué spontanément vers le Palais Royal de Rabat pour présenter leurs vœux et exprimer leur joie, régénérant de la sorte les liens ancestraux avec la Famille Royale à laquelle ils vouent une profonde affection.
Les Marocains ont exprimé, sous diverses formes, les marques de bonheur et de communion avec la Famille royale en signant les Livres d'Or ouverts au siège de la Direction du Protocole Royal et de la Chancellerie, ainsi que dans les différentes wilayas, préfectures et provinces du Royaume.
Les différentes villes du Maroc étaient aussi de la fête, en revêtant l'apparat des grands jours. Les artères, les places et les bâtiments publics ayant été décorés de lampions et bardés de drapeaux et de banderoles colorées.
À ces réjouissances organisées dans les villes et les campagnes du pays se sont associés les membres de la communauté marocaine établie à l'étranger, ainsi qu'un grand nombre de personnalités politiques, diplomatiques, du monde des arts, des sports et des affaires, qui ont afflué aux ambassades et consulats du Royaume dans plusieurs pays pour exprimer leurs félicitations au Souverain en cette heureuse occasion.
Des familles, dont la naissance de leur nouveau-né coïncidait avec celle de la princesse Lalla Khadija, ont été gratifiées de présents et de cadeaux royaux qui leur ont été remis lors de réceptions organisées à cette occasion.
Un des moments forts des festivités a été incontestablement le jour de Lâakika, le 7 mars 2007, organisé dans la pure tradition marocaine avec moult marques de réjouissances.
La célébration de ce treizième anniversaire princier constitue notamment une occasion de revenir sur les premiers pas de la princesse dans la vie publique.
En septembre 2011, c'est sous le regard bienveillant du roi Mohammed VI que s'est déroulée, à l'Ecole princière au Palais Royal à Rabat, l'ouverture de la première rentrée scolaire pour la princesse Lalla Khadija. Le Souverain avait assisté, à cette occasion, à une séance d'apprentissage du Saint Coran et aux premiers cours d'arabe et de français de la princesse Lalla Khadija et de ses camarades de classe.
Le 17 septembre 2018, le roi Mohammed VI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan et de la princesse Lalla Khadija, a présidé, au Palais Royal à Rabat, la cérémonie de présentation du bilan d'étape et du programme exécutif dans le domaine du soutien à la scolarité et de la mise en œuvre de la réforme de l'éducation et de la formation.
Le 13 février 2019, la princesse Lalla Khadija faisait une apparition remarquable aux côtés du prince héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et des princesses Lalla Meryem, Lalla Asmae, Lalla Hasnaa et Lalla Oum Keltoum, lors de la cérémonie d'accueil officiel du roi Don Felipe VI et la reine Dona Letizia, Souverains du Royaume d'Espagne, présidée par le roi Mohammed VI, à la Place du Mechouar du Palais Royal à Rabat.
Plus récemment, la princesse Lalla Khadija a présidé la cérémonie d'inauguration du vivarium du Jardin zoologique national de Rabat et visité, après avoir coupé le ruban inaugural, les différents espaces du vivarium regroupant quelques espèces de reptiles vivants de différentes régions d'Afrique.
Chacune des apparitions publiques de la princesse Lalla Khadija vient ainsi perpétuer une longue tradition qui a pour portée d'initier et familiariser les jeunes princes et princesses de la Famille Royale aux rôles et activités qu'ils seront appelés à assumer au sein d'une société qui demeure attachée à ses valeurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.