PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Programme Intelaka: les banques déclinent leurs offres
Publié dans Le Site Info le 05 - 03 - 2020

Le succès du programme Intelaka réside dans l'engagement de tous les acteurs concernés, notamment les établissements publics et l'ensemble du secteur bancaire. Lors de la présentation du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises au roi, Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), a assuré que le secteur bancaire s'engage à contribuer à hauteur de 3 MMDH, à parts égales entre le secteur bancaire et l'Etat, au Fonds d'appui au financement de l'entrepreneuriat.
«Chacune des banques s'engage à mettre au service des jeunes porteurs de projet et des petites et moyennes entreprises tout l'accompagnement dans la durée qu'ils requièrent, en termes de proximité, d'écoute, d'assistance à la structuration, de formation ou de conseil, dans tous les secteurs économiques et de toutes les régions du royaume», a-t-il souligné. C'est ce qui a été fait, après la publication de la circulaire de Bank Al-Maghrib (BAM) sur les modalités de refinancement des crédits bancaires accordés dans le cadre du programme «Intelaka».
Les banques s'engagent ainsi à présenter des produits simples d'accès et d'utilisation, grâce à des procédures allégées de constitution et de garantie, bénéficiant d'une gratuité, au départ, des frais de constitution des dossiers ainsi que de faibles taux d'intérêt, grâce à un taux de refinancement privilégié consenti aux banques par BAM. Les institutions bancaires de la place s'engagent également au niveau des délais de réponse aux entrepreneurs, qui ne dépasseront pas les trois semaines. Ces délais seront d'autant plus facilités que les banques se verront confier, par la Caisse centrale de garantie, la délégation d'octroi de garantie pouvant atteindre jusqu'à 80% du montant du crédit.
Mobilisation
Dans le prolongement des activités et événements organisés dernièrement suite au lancement du programme «Intelaka», qui apporte une offre intégrée de financement des jeunes porteurs de projet, des TPE, du monde rural et des entreprises exportatrices, les banques ont lancé leur communication autour des produits qu'ils proposeront à ces catégories. En effet, lors d'une rencontre nationale organisée récemment à Rabat autour du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, les walis des régions, les présidents des centres régionaux d'Investissement (CRI) et l'ensemble des intervenants ayant une présence au niveau régional et concernés par cette opération étaient présents afin de mieux appréhender les contours de ce programme.
À ce sujet, Othman Benjelloun a qualifié Intelaka de «magnifique dynamique qui donne de l'espoir aux porteurs de projets». Il a même souligné que des dossiers de crédit ont été traités et même autorisés par certaines agences bancaires de Bank of Africa. Même engouement du côté de la Banque Populaire: son président Mohamed Karim Mounir a annoncé que «quelque 200 dossiers ont été traités et autorisés par la banque». Il assure d'ailleurs qu'«à ce rythme, l'objectif fixé des 13.500 entreprises accompagnées sera largement dépassé».
Le groupe a en effet lancé son offre «Chaabi Intelak» destinée aux TPE et porteurs de projet, proposant un crédit à 2% aux TPE réalisant un chiffre d'affaires inférieur ou égal à 10 MDH, avec frais de dossier offerts. Présent à cette manifestation, Mohamed El Kettani, président du groupe bancaire Attijariwafa bank, a également confirmé la mobilisation générale des agences de son réseau enregistrant entre 5.000 et 12.000 visites par jour liées au programme. Selon lui, «90% des visiteurs viennent s'informer des procédures liées au programme Intelaka». Plusieurs sont alors redirigés vers Dar Al Moukawil qui, selon El Kettani, va quadrupler la taille du réseau pour répondre au besoin d'information et de conseil. La BMCI affirme également son engagement pour la mise en place du programme. La banque a signé, dans le cadre du GPBM, l'ensemble des conventions entrant dans le cadre du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises.
Les responsables de BMCI expliquent que «plusieurs actions sont progressivement mises en place dans l'ensemble des régions du royaume, notamment la mise en place des relations étroites avec l'ensemble des CRI, l'OFPPT, la CCG, l'Anapec au profit des détenteurs de projet ainsi qu'un conseil et un appui de qualité; la communication externe mise en place pour informer les clients et prospects; celle interne vis-à-vis de l'ensemble des collaborateurs et la mise en place d'une formation pour leur permettre de répondre au mieux aux demandes des porteurs de projets». Des produits de financement, un accompagnement et des processus de traitements de dossiers dédiés viendront par la suite compléter l'offre de BMCI.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.