Coronavirus : 826 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 34.063 cas cumulés lundi 10 août à 18 heures    Maigre salaire et grosse déconvenue    Covid-19 : 826 nouveaux cas, 18 décès et 1.177 guérisons en 24H    Les cours mondiaux des huiles végétales et des produits laitiers poursuivent leur ascension    EEP: Liquidation de plus de 70 entités    Louis Tripard ou les souvenirs d'un colon exproprié    Vols spéciaux de Royal Air Maroc: les précisions de la compagnie aérienne    L'e-commerce, une tendance qui s'installe au Maroc    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    Sondage: Biden devance Trump au Wisconsin et en Pennsylvanie    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Report imminent du match IRT-RSB    Deux cas de Covid-19 à l'Atlético : Premiers remous à la Ligue des champions    Algérie: trois ans de prison ferme pour le journaliste Khaled Drareni    Abdallah Boussouf, secrétaire général du CCME    El Jadida : Opération d'immigration illégale avortée    Sidi Bennour célèbre la journée internationale de la jeunesse    Alerte météo: averses orageuses ce lundi au Maroc    Gad Elmaleh de retour sur scène    France Télévisions prépare un concert caritatif pour le Liban    Une rentrée des classes sous le signe du mystère    Le Conseil National des Droits de l'Homme plaide pour un nouveau contrat social    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Covid-19 : le Ministère de l'Intérieur évalue l'impact sur les ressources humaines des collectivités locales    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Youssef Zalal sur le toit du monde!    Getafe veut se séparer de Fayçal Fajr    Schalke 04: Amine Harit sur le départ?    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    Enjeux et défis pour le Maroc (2e partie)    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Au bord du naufrage!    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'AMIC nomme son nouveau Conseil d'administration
Publié dans Le Site Info le 02 - 07 - 2020

A l'issue de son Assemblée générale qui s'est tenue ce mardi 30 juin 2020, l'Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC) a nommé un nouveau Conseil d'Administration qui a élu, à l'unanimité, Tarik Haddi, à la Présidence. Ce dernier succède donc à Adil Rzal à la tête des investisseurs en capital.
Actif depuis près de 15 ans dans le capital‐investissement, Tarik Haddi est Fondateur, Administrateur et Directeur Général d'Azur Partners et d'Azur Innovation Management, deux sociétés de gestion indépendantes. Doté d'une solide expérience de dirigeant dans le secteur bancaire acquise au sein du Crédit Agricole du Maroc, il crée, en 2010, Afoulki Invest, un incubateur pour start-ups innovantes ainsi que le fonds d'investissement Nebétou. A partir de 2018, il structure le Fonds Azur Innovation dédié aux start-ups innovantes à fort potentiel dans le cadre du dispositif Innov Invest.
Diplômé de l'ESC Marseille Provence et de l'Institut des Techniques de Banque (France), il est également titulaire d'un DESS Finance et Fiscalité de Paris I et d'un Master en Droit Privé de l'Université de Perpignan.
Tarik Haddi rejoint l'AMIC en 2008 et, depuis lors, participe activement au rayonnement de l'industrie marocaine du capital investissement. C'est à son instigation qu'en 2016 la Commission Amorçage/Risque, dont il assure depuis la co-présidence avec dynamisme, voit le jour. Administrateur depuis mai 2018, il se mobilise et se passionne notamment pour le financement de l'innovation.
Tarik Haddi sera secondé dans sa mission par un nouveau bureau, organe de direction chargé de définir et de veiller à la mise en œuvre des choix stratégiques. Ce bureau est composé d'un Vice‐Président et d'une Trésorière : Fouad Chaguer, Directeur Général d'Attijari Invest et Dounia Boumehdi, Directrice Exécutive de MITC Capital.
Les quatre autres administrateurs nommés sont :
* M. Bassim Jaï Hokimi, Président Directeur Général, Atlamed,
* M. Farid Benlafdil, Partner et Directeur d'Investissements d'AfricInvest
* M. Hassan Laaziri, Administrateur Directeur Général, CDG Invest PME
* M. Adil Rzal, Président Directeur Général, Upline Investments
A l'occasion de sa nomination, Tarik Haddi a déclaré : « C'est une grande fierté d'avoir été élu Président de l'AMIC par son Conseil d'Administration. C'est aussi une grande responsabilité, dont je mesure toute l'étendue, au service de l'ensemble de la profession, et de toutes ses composantes. Dans un contexte économique marocain et mondial difficile, je suis convaincu que le capital investissement, mode de financement et d'accompagnement créateur de valeur, responsable et durable, constituera un des piliers du nouveau modèle de développement, de la compétitivité des PME marocaines et donc de la relance de notre économie. Je m'efforcerai de poursuivre et accélérer les réformes du secteur en renforçant les partenariats avec toutes les parties prenantes.
Le calendrier économique et politique au Maroc semble favorable pour accélérer le champ des réformes profitables à l'économie et aux entreprises. C'est la mission à laquelle je souhaite me consacrer avec le nouveau Bureau et le soutien du Conseil d'administration.
Conscient du fait que le capital investissement repose principalement sur l'éthique des professionnels qui l'exercent, il me tient particulièrement à cœur de poursuivre l'action de l'AMIC et de mes prédécesseurs pour asseoir les meilleures pratiques en la matière au sein de la profession.
Je salue le travail remarquable accompli par Adil Rzal à la présidence de l'AMIC ces deux dernières années qui a renforcé le rôle de catalyseur de l'AMIC auprès des entrepreneurs, des pouvoirs publics, des investisseurs et des gérants de fonds et qui a contribué à faire rayonner plus largement notre métier. Qu'il soit rassuré : ce qu'il a engagé sera poursuivi avec ardeur».
En tant que nouveau Président, Tarik Haddi envisage aussi de poursuivre les efforts de l'AMIC qui ont abouti, en moins de 20 ans, à l'accompagnement de plus de 220 entreprises et à la levée de près de 20 milliards de dirhams pour financer les entreprises et les projets d'infrastructure avec un impact positif tant sur la croissance que sur les aspects ESG.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.