Enjeux et défis pour le Maroc (2e partie)    Chaleur : Comment rafraichir vos animaux de compagnie    Un voyage dans les tréfonds de la peinture marocaine!    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Covid-19 à Tanger: les autorités ferment le marché de Hay Benkirane    Crédit immobilier : Bank Of Africa lance la 1ère plateforme en ligne de crédit immobilier    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Violation de l'état d'urgence sanitaire: 742 personnes poursuivies à Taroudant    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    Le Groupe OCP fête ses 100 ans d'existence    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Dépression : La vitamine D ne sert à rien    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Charlize Theron dénonce les conditions de tournage de "Braquage à l'italienne"    Réouverture des salles de sport    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    Recul des ventes de la quasi-totalité des secteurs au premier semestre    D'aucuns prônent un dépistage massif en faveur du personnel soignant    Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Covid-19 / Maroc: Les guérisons augmentent nettement    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Le Bayern et le Barça en quart !    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc: une commission nationale de l'hydrogène voit le jour
Publié dans Le Site Info le 03 - 07 - 2020

Une commission nationale d'hydrogène a été créée en vue de renforcer la stratégie du Maroc dans le domaine du développement des énergies renouvelables, assurer son indépendance énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre, a annoncé le ministère de l'Énergie, des mines et de l'environnement.
Cette commission aura pour missions de diriger et assurer le suivi de la réalisation des études dans le domaine d'hydrogène, ainsi que d'examiner la mise en œuvre de la feuille de route de production de l'hydrogène et ses dérivés à base d'énergies renouvelables, indique ce vendredi un communiqué du ministère.
La création de cette commission intervient dans le cadre de l'accélération du renforcement des capacités du Royaume en matière de développement technologique du secteur des énergies renouvelables, dans le but de faire du Maroc un des pays pionniers dans le domaine de la production des combustibles verts, afin d'aller de l'avant vers la mise en place de nouveaux partenariats énergétiques à forte valeur ajoutée, souligne la même source.
Présidée par le ministre de l'Énergie, des mines et de l'environnement, la commission sera composée du secrétaire général du département de l'Énergie et des mines, des directeurs des hydrocarbures et de l'électricité relevant du même département, ainsi que des représentants des ministères de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration et de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, outre des représentants de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), de l'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), de l'Office chérifien des phosphate et de l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), en plus du directeur de l'École nationale supérieure des mines de Rabat, précise-t-on.
Il a, également, été procédé à la création d'une commission scientifique issue de la commission nationale d'hydrogène, qui veille à l'élaboration des orientations stratégiques pour la production de l'hydrogène et ses dérivés, à même d'identifier les projets pilotes pour la mise en œuvre de la feuille de route dédiée au projet de l'hydrogène.
La mise sur pied de cette commission vise la consécration des acquis du Royaume dans les domaines des énergies renouvelables, de l'efficacité énergétique et de la transition vers l'industrialisation énergétique, outre le développement de la recherche scientifique et des partenariats avec les organisations et les différents États, compte tenu du positionnement du Maroc, en tant que référence énergétique et d'investissement.
Dans le cadre de cette dynamique, le Maroc et l'Allemagne avaient signé à Berlin, une convention relative au développement du secteur de la production de l'hydrogène vert, visant à mettre en place des projets de recherche et d'investissement dans l'utilisation de cette matière, en tant que source d'énergie écologique.
Cet accord contribuera au développement de la coopération bilatérale en matière d'énergie, puisque le Royaume se veut un pionnier dans le domaine au niveau de l'Afrique, affirme le communiqué, ajoutant que dans le cadre de la coopération entre les deux pays, il y a un intérêt pour les domaines de l'hydrogène et le méthanol.
Cette stratégie vise à améliorer les conditions cadres de production et d'utilisation de l'hydrogène, à mettre en place les structures d'approvisionnement nécessaires et à faire avancer la recherche scientifique et les innovations, conclut le ministère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.