L'Opinion : Distorsions espagnoles    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    PCNS : En raison de facteurs structurels, le Maroc fait partie des pays les plus risqués    Vols directs : Le Maroc et Israël signent un accord aérien    Etats-Unis : Biden à la Maison Blanche, les Américains tournent la page Trump    « Redemption Day », un film qui dérange les Algeriens    RSF porte atteinte aux institutions nationales à travers des assertions mensongères et diffamatoires    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Projet de création d'une Superligue : Les menaces de la FIFA!    Les détenus d'Al-Hoceima transférés suite à des comportements contraires aux lois    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    El Otmani appelle à accélérer le rythme de réalisation des programmes de transformation digitale    Un déficit de la balance commerciale de 10,6 milliards de dollars en 2020    SM le Roi reçoit SA Cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    CAMELEON veut révolutionner le monde de l'entreprise    Younes Belhanda brille de mille feux avec Galatasaray    Le RAC et le TAS se neutralisent    Abdelghani Siffeddine : Un grand Rajaoui s'éteint    Mondial des clubs : Le Bayern affrontera Al Duhail ou Al Ahly en demi-finale    Calcio : Le Croate Mandzukic s'engage avec l'AC Milan jusqu'à la fin de la saison    CAN U17 : Ce jeudi, un trio arbitral marocain pour Tunisie-Libye    Activité monétique : Le contactless et le e-paiement cartonnent    Les écrans menacent-ils la vie de nos enfants ?    Stimuler vos défenses immunitaires    Comment fonctionnera le nouveau bachelor marocain    Dédiée à l'actualité lifestyle et la promotion des talents marocains : «Wejeune» fête ses 2 ans au Maroc    L'Office des changes accélère ses process digitaux    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    Mohamed Benabdelkader : "Nous sommes bien avancés dans la mise en place des textes de loi"    Digitalisation, Marjane holding met le turbo    France. Contre l'extrémisme turc, le remède marocain et émirati    Inde : prochaine référence dans la production de vaccins ?    La Fondation Banque Populaire équipe des quartiers défavorisés    « A Girl in a Blue Shirt » : Premier roman israélien traduit en arabe au Maroc    Dadju, le petit frère de Gims, s'installe à Marrakech    CAN U20 : L'équipe nationale en concentration à Laâyoune    Vaccins contre le Covid-19 : victoire du « chacun pour soi »    Sahara : Vers l'ancrage de la position américaine ?    Le RNI convoque son «parlement»    Le poison de « la vérité alternative »    Etats-Unis : Donald Trump fait ses adieux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rapatriement des Marocains bloqués: arrivée d'un vol en provenance de Montréal
Publié dans Le Site Info le 04 - 07 - 2020

Un vol de Royal Air Maroc (MAP) reliant Montréal et Agadir a été organisé, ce samedi, avec à son bord 290 passagers dans le cadre de l'opération de rapatriement des Marocains bloqués au Canada à cause de la pandémie de Covid-19.
L'opération de rapatriement, organisée par l'Ambassade et le Consulat général du Maroc au Canada en collaboration avec les autorités canadiennes, s'est déroulée dans le plein respect des mesures de précaution et du protocole sanitaire en vigueur.
Le vol RAM en provenance de Casablanca a atterri samedi matin à l'aéroport international de Montréal, avec à son bord autant de passagers canadiens ou détenteurs de la résidence permanente au Canada qui étaient bloqués dans le Royaume.
Il est ensuite reparti avec à son bord 290 passagers marocains vulnérables détenteurs d'un visa canadien de visiteur temporaire et catégorisés comme prioritaires. Parmi ceux-ci, on compte des personnes âgées, des personnes souffrant de maladies chroniques ou ayant subi des opérations chirurgicales, des femmes enceintes ou avec des enfants en bas âge, ou encore des mineurs.
L'ensemble des passagers devront atterrir à Agadir où ils seront soumis au confinement obligatoire pendant 9 jours instauré par les autorités sanitaires marocaines comme mesure de lutte contre la pandémie.
Les autorités marocaines compétentes ont travaillé en étroite concertation avec les autorités canadiennes à l'effet de permettre aux deux opérations de rapatriement des ressortissants de chaque pays de se dérouler dans les meilleures conditions et dans le respect du protocole sanitaire en vigueur dans les deux pays.
« Nous sommes heureux et soulagés que nos compatriotes puissent enfin rentrer dans leur pays et retrouver leurs parents, proches et amis desquels ils étaient séparés depuis presque 4 mois », a déclaré à l'agence MAP l'ambassadeur du Maroc à Ottawa, Souriya Otmani.
« Ce vol ne peut malheureusement pas rapatrier l'ensemble de nos citoyens bloqués au Canada et ils sont encore plusieurs centaines à attendre et à espérer pouvoir regagner le Maroc bientôt », a relevé la diplomate, en assurant que les missions diplomatique et consulaire du Maroc au Canada ainsi que les autorités marocaines « travaillent sans relâche, pour organiser, de concert avec nos partenaires et amis canadiens, un autre vol à destination du Maroc ».
Sous réserve de l'accomplissement des formalités requises et de l'obtention des autorisations nécessaires, un autre vol devrait être assuré par la Compagnie Air Canada et devrait avoir lieu dans les prochains jours.
Même son de cloche chez le Consul Général du Royaume à Montréal, Fouad Kadmiri, qui a affirmé que « c'est un énorme soulagement que nous partageons aujourd'hui avec nos concitoyens bloqués au Canada, au moment où ils s'apprêtent à regagner la mère patrie ».
« Nos pensées vont également à nos compatriotes qui n'ont pas pu être aujourd'hui parmi les rapatriés et nous espérons qu'ils seront en mesure de retourner bientôt auprès de leurs proches », a-t-il dit.
Kadmiri a dans ce cadre remercié « tous les collègues de l'ambassade et du consulat général pour le sens du devoir et la mobilisation sans relâche dont ils ont fait preuve pour être à l'écoute de nos concitoyens bloqués et apporter des réponses adéquates à leurs divers besoins et doléances ».
Il a aussi tenu à faire part de « la mobilisation et l'accompagnement quotidien des membres de la cellule de veille centrale du ministère des Affaires étrangères, de la coopération Africaine et des MRE en dépit du décalage horaire avec l'Amérique du Nord ».
Le Consul a également rendu hommage à tous les acteurs associatifs, aux médecins d'origine marocaine et aux membres de la communauté marocaine au Canada « pour leur magnifique élan de solidarité et d'entraide. Un élan exceptionnel à l'image de l'approche prévisionnelle et anticipative prônée par le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour faire face à la pandémie de la Covid 19 et à ses multiples répercussions ».
Approchés par l'agence MAP, plusieurs rapatriés ont exprimé leur soulagement de pouvoir rentrer au Maroc et rencontrer leur famille après être restés bloqués au Canada et contraints d'y passer le Ramadan après la fermeture des frontières aériennes en raison de la pandémie de Covid-19.
Conformément aux Hautes instructions royales, cette opération s'inscrit dans le cadre de l'organisation globale par le ministère des Affaires étrangères, de la coopération Africaine et des MRE en collaboration avec plusieurs départements, de dizaines de vols de rapatriement de milliers de marocains bloqués en Europe, en Afrique, en Asie, dans le monde arabe et dans plusieurs autres pays du monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.