Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





France: le gouvernement Castex détaille sa feuille de route
Publié dans Le Site Info le 15 - 07 - 2020

Le nouveau gouvernement français a détaillé, ce mercredi, sa feuille de route pour les mois à venir, au lendemain de l'entretien télévisé du Président Emmanuel Macron dans lequel il a fixé les priorités du plan de relance post-Covid-19.
Relance économique, mesures en faveur de l'environnement, décentralisation, lutte contre le Coronavirus, mesures sociales, emploi et formation des jeunes, dialogue avec les partenaires sociaux... le nouveau Premier ministre Jean Castex a présenté, devant l'Assemblée nationale, sa déclaration de politique générale, un exercice qui marque traditionnellement l'entrée en fonction d'un nouveau gouvernement.
Ainsi, le chef du gouvernement français a commencé son « grand-oral » devant les députés par saluer l'action de son prédécesseur, Edouard Philippe, avant d'évoquer le contexte « bien particulier », celui d'une épidémie inédite, dans lequel se déroule cette déclaration de politique générale, affirmant que « la France vient de subir l'une des plus graves crises sanitaires qu'elle ait connues. »
Il a dans ce contexte précisé la stratégie de son gouvernement concernant l'évolution de la pandémie de coronavirus. « La meilleure façon de nous préparer à une reprise possible de l'épidémie est de renforcer nos actions de prévention. Cela passe nécessairement par le développement du port du masque et une intensification de notre politique de dépistage », a dit le Premier ministre français.
Jean Castex a également détaillé le plan de relance économique doté comme l'a annoncé hier le Président Macron, de 100 milliards d'euros, annonçant 40 milliards d'euros rien que pour l'industrie.
Le plan de relance proposera aussi de « mobiliser plus de 20 milliards d'euros pour la rénovation thermique des bâtiments, pour réduire l'émission des transports et de nos industries, pour produire une alimentation plus locale et durable, pour soutenir les technologies de demain comme les batteries, pour mieux recycler et moins gaspiller », a ajouté le chef du gouvernement. Il a annoncé, dans ce contexte, la rénovation urbaine dans 300 quartiers en France avant la fin 2021.
Le Premier ministre français s'est prononcé également en faveur d'une transition écologique, « mais pas pour la décroissance verte ». « L'écologie, c'est notre affaire à tous. Elle doit être créatrice de richesse. Je crois en la croissance écologique, pas à la décroissance verte », a-t-il dit.
Il s'est également attardé sur l'importance de la décentralisation. « Toutes les créations d'emplois publics qui seront inscrites dans le budget de l'année prochaine seront affectées, sauf exception justifiée, dans les services départementaux » et non « dans les administrations centrales », a annoncé le Premier ministre, affirmant que cette orientation n'est rien de moins qu' »une révolution » en matière de décentralisaiton.
Evoquant la question de la formation, Jean Castex a annoncé que le gouvernement s'est fixé un objectif de 200.000 places supplémentaires de formation en 2021′′.
Le nouveau locataire de Matignon a également évoqué la question du chômage des jeunes, annonçant 300.000 parcours et contrats d'insertion qui permettront d'aller toucher les jeunes les plus en difficulté, et évoquant 100.000 places de plus en service civique.
« 700 000 jeunes vont bientôt se présenter sur le marché du travail. Aucun d'entre eux ne doit se trouver sans solution », a déclaré Jean Castex, précisant qu'un « plan pour la jeunesse sera discuté vendredi avec les partenaires sociaux ». Il a également affirmé que la lutte contre le chômage sera « la priorité absolue des 18 prochains mois ».
Tout en reconnaissant que le plan de relance de 100 milliards d'euros « aura aussi un coût pour les finances publiques », le chef du gouvernement a affirmé que « la réponse ne saurait être l'austérité budgétaire qui ne ferait qu'aggraver les choses ».
Cette déclaration de politique générale sera suivie d'un débat puis d'un vote.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.