Maroc-Japon : Huit étudiants marocains sélectionnés au programme «African Business Education» 2020    PLF 2021: une batterie de mesures pour la généralisation de la couverture sociale    Relance économique: des mesures fiscales pour contrecarrer les répercussions du covid    Le match Zamalek-Raja sera-t-il reporté ? Les explications d'un ancien membre de la CAF    Les mesures restrictives prolongées à Jerada    Anass Benzaaboune, quand le talent passe de YouTube au grand écran    Droits de l'Homme : La CRDH de Guelmim-Oued Noun tient sa première réunion ordinaire    Nouveau consul espagnol à Rabat    Un colloque dédié au secteur de la presse à l'initiative de l'ANME    De nouvelles annonces sur le renforcement du partenariat stratégique Maroc/Etats-Unis    Investissements publics : une enveloppe globale de 230 milliards de DH en 2021    Tourisme: l'ONMT passe à la vitesse supérieure    PLF 2021: plus de 20.000 postes budgétaires prévus    L'ONMT reprend les Fam Trips    Le PLF-2021, un projet réaliste qui tient compte des «capacités objectives»    Le HCP compte réaliser une nouvelle enquête nationale sur la famille    Débat du siècle. Combattre l'économie turque mène en enfer    Ahmed Dgharni tire sa révérence    La FIFA lance son programme exécutif de lutte contre le dopage    La RSB qualifiée pour sa deuxième finale consécutive    Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter    L'Atletico Madrid privé de Diego Costa face au Bayern Munich    Sahara: l'Alliance du Pacifique réitère son appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Un premier centre de campagne privé au quartier Derb Sultan à Casablanca    El Otmani: les mesures prises ont démontré leur efficacité    Agriculture sans glyphosate : Les Domaines agricoles avant-gardistes    Le fructose peut causer le trouble bipolaire    Coronavirus : des conseils pour passer le test PCR sans danger    La rentrée décisive    Boujemaâ Lakhdar, le maître    Le Maroc récupère 25.500 pièces archéologiques rares    Cinemed. Les films marocains cartonnent au festival de Montpellier    "La lecture, acte de résistance": «Un élan de solidarité citoyenne pour sauver le livre»    Alerte météo : Fortes rafales de vent mardi dans plusieurs régions    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    Dakhla : Mise en échec d'une tentative d'émigration illégale    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Coronavirus : Badr Hari testé positif    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Meknès: la police tire sur un individu qui semait la panique
Publié dans Le Site Info le 22 - 09 - 2020

Un officier de paix relevant du service préfectoral de la police judiciaire à Meknès a été contraint, aux premières heures de mardi, d'user de son arme de service lors d'une intervention sécuritaire pour interpeller un repris de justice âgé de 26 ans qui exposait un citoyen et des policiers à une agression dangereuse à l'aide de l'arme blanche.
Une patrouille de police était intervenue pour appréhender le suspect qui était dans un état de forte impulsivité et sous l'emprise de la drogue, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que cet individu provoquait le chaos sur la voie publique dans le quartier de « Kamilia » à Meknès et exposait l'un de ses proches à une agression physique au moyen d'une arme blanche.
La même source précise aussi que le mis en cause a opposé une résistance violente aux éléments de la police au moment de son interpellation, ce qui a contraint l'officier de paix d'utiliser son arme de service en tirant une balle qui a atteint le suspect au niveau de sa jambe, notant que cette intervention a permis de neutraliser le danger et d'appréhender l'individu. Le prévenu a été placé sous surveillance médicale à l'hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires, dans l'attente de le soumettre à l'enquête préliminaire menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les autres actes criminels qui lui sont reprochés, conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.