Drame migratoire : Au moins 32 poursuites en détention à Nador    Maroc : Spirit AeroSystems lance la production des composants du fuselage de l'Airbus A220    Les images chocs de l'assaut sur la clôture Nador/Melilia (VIDEO)    Covid-19: 715 nouveaux cas au Maroc    Drame de Melilla : Le PPS veut porter l'affaire au Parlement    Mellilia ou l'horreur du Hrig violent    USA: Face à un manque criant d'effectifs, des compagnies aériennes annulent près de 700 vols    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Technologie GPON : ce qu'il faut savoir…    Algérie: deux morts dans des feux de forêt    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    African Lion 2022: une haute délégation maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    L'ONEE au cœur du développement des provinces du sud    Melilla : Le CNDH crée une mission d'information à Nador et environs    Affaire Fadel Breica contre Brahim Ghali : Le juge de l'Audience nationale rejette la demande loufoque de Ghali concernant ce qu'il nomme « un plan marocain pour « faire pression » sur l'Espagne », car sans preuve judiciaire    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Allemagne/aéroports: des travailleurs étrangers pour pallier la pénurie de mains-d'œuvre    Jeux Méditerranéens - Foot / Maroc-France (0-1) : Les Marocains battus sur un penalty en attendant l'Algérie ce mardi    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Oran. Des boxeurs croates victimes d'intoxication alimentaire    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Le CFCM 20 ans après : l'institution ressemble davantage à une vitrine qu'à une réalité    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Le cri d'alerte de la société civile    Rapport : La baignade déconseillée sur 23 plages au Maroc    Centre national de l'arganier: Sadiki donne le premier coup de pioche    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    Marathon de pétanque de Casablanca: Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    Botola: résultats complets et classement (28ème journée)    Classement mondial futsal : le Maroc se hisse à la 10e place (VIDEO)    Baccalauréat : 573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude (DGSN)    BAM: Les exportations de la construction automobile prévues à 52,6 MMDH en 2022    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    Drame migratoire : Accusé par l'Algérie et le Polisario, le Maroc communique avec des ambassades africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Grand Casablanca : vers une généralisation totale du télétravail ?
Publié dans Le Site Info le 26 - 10 - 2020

En plus de Casablanca, cinq villes ont été placées sous haute surveillance après le basculement des indicateurs de la propagation de la Covid-19 vers des seuils inquiétants. Le télétravail devra se généraliser dès cette semaine.
Le gouvernement décide d'agir de manière énergique en vue de stopper la propagation très inquiétante du Covid-19 au sein de la Région Casablanca-Settat. Les mesures prônées au sein des villes de Casablanca, Mohammedia, Nouasseur, Médiouna, Berrechid et Benslimane anticipent en fait une troisième vague des contaminations à l'approche de la saison hivernale, à l'instar de la situation vécue par la plupart des métropoles européennes.
À l'exception du rallongement de la durée de l'interdiction de circuler d'une heure, toutes les normes imposées aux citoyens ont été reconduites. Par contre pour le monde du travail, la principale exigence réside dans la pleine activation du principe du télétravail, qui demeure la seule échappatoire devant les risques sanitaires qui sont encourus par les salariés et les fonctionnaires au sein des villes concernées, essentiellement à Casablanca qui reste la ville la plus touchée du pays.
Les constats dressés par les comités de veille et de suivi au sein de la métropole ont été alarmants, et ont ramené l'Exécutif à durcir les mesures de restriction, tout en comptant sur la mobilisation des habitants des six villes concernées. Sur ce point, les marchés de proximité ainsi que les lieux du commerce restent les endroits les plus risqués. Les services compétents ont en effet du mal à imposer le port du masque ainsi que le respect des autres mesures préventives dans ces zones qui connaissent toujours une forte affluence. Les comités de veille ont constaté aussi que malgré la fermeture des cafés à 20h00, la diminution de la circulation n'a pas suivi, de même qu'à l'intérieur des quartiers populaires, les risques sanitaires demeurent minimisés durant les heures du couvre-feu nocturne. C'est pour cette raison probablement que le gouvernement et les autorités déconcentrées au sein de la métropole ont décidé de rallonger l'interdiction de circuler d'une heure supplémentaire, dans l'objectif de ramener les habitants de la ville à regagner leur foyer à une heure avancée de la fin de journée. La recrudescence des foyers pandémiques au sein des villes concernées par le durcissement menace d'un autre côté la poursuite normale de l'enseignement public et privé.
Seule l'adoption du principe de l'alternance entre l'enseignement à distance et le présentiel semble être le rempart contre les menaces sanitaires qui pèsent sur les élèves et le corps enseignant, en attendant que l'impact des nouvelles mesures restrictives puisse conduire à la baisse les indicateurs de la propagation dans les 15 prochains jours.
La coordination entre le représentant du pouvoir central et le patronat au sein de la région du Grand Casablanca s'est imposée de manière insistante après la nouvelle décision de l'Exécutif. Les deux parties ont émis un appel conjoint dans lequel la priorité devra être accordée à la santé des salariés. Une obligation a été imposée aux entreprises en vue «d'inciter leurs salariés à travailler à distance et de les équiper à cet effet», selon la wilaya du Grand Casablanca. En ligne de mire se trouvent l'instauration du télétravail dans la capitale économique pour une durée indéterminée, ainsi que l'adoption des mesures incitatives à destination des entreprises en vue de basculer rapidement vers le télétravail. L'appel du wali de la région, Saïd Ahmidouch, précise aussi que «les entreprises et les opérateurs du secteur privé de la région sont appelés au respect des mesures préventives dans les lieux de travail et de continuer à prendre toutes les mesures disponibles». La nouvelle décision d'adopter le télétravail sera accompagnée par un renforcement du contrôle du seuil de respect des mesures nouvellement décidées, ainsi que par un suivi quotidien de la part des comités de veille de la métropole.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.