Hausse de l'IPC dans les principales villes de la région    Ramadan: le tramway de Casablanca change ses horaires    Le roi Mohammed VI a reçu un message du roi Salmane    La haute précision marocaine mondialement reconnue    Front commun de Moscou et Téhéran face aux Occidentaux    David Govrin, représentant d'Israël au Maroc, nous ouvre son coeur (TEASER)    Jamel Sellami Out, Lassaad Chabbi In !    Le Japonais Hideki Matsuyama remporte le Masters d'Augusta    Maroc/Covid-19: le bilan de ce mardi 13 avril    Le mariage des mineures, un phénomène d'une grande actualité au sein de la société    Ventre vide, tables garnies    Covid-19 au Maroc : 684 nouvelles contaminations, 6 décès    Meryem Aassid : «notre vision est d'explorer la chanson amazighe dans toute sa splendeur !»    Musée «Leila Mezian Benjelloun» prêt dans deux ans    Quand l'art fédère le Grand Maghreb    Coronavirus : l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson suspendue par les autorités américaines    Mariage des mineures : une plaie gangrenée    Ramadan: voici les nouveaux horaires des cours diffusés à la télévision    La France regrette les menaces d'Alger envers son ambassadeur    Interview avec l'Ambassadeur du Sénégal au Maroc : les dessous de l'initiative sénégalaise à Dakhla    La loi 46.19, une occasion pour lutter efficacement contre la corruption    Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine opérant dans le nord du Maroc    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Barça: le clan Messi dément une rumeur au sujet de Neymar    PSG-Bayern: à quelle heure et sur quelles chaînes? (Ligue des champions)    M. Benabdelkader : Bientôt un nouveau projet de loi régissant la fonction d'Adoul    Transport: la nouvelle flotte de bus fait le bonheur des Casablancais    Gaz Butane : Hausse de 9% de la moyenne de subvention unitaire par bouteille (12kg) à fin avril    SM le Roi lance l'opération de soutien alimentaire «Ramadan 1442»    Les rebelles Houthis du Yémen affirment avoir lancé 17 drones et missiles sur l'Arabie saoudite    Le joli 4 sur 4 du Raja en Coupe de la Confédération    Décès sur le terrain de Reda Saki, joueur de l'Etoile    Raja / Lassaâd Chebbi : Une association de raison qui profite aux deux parties    Diversité des genres : le groupe OCP s'associe à IFC    Naima Lamcharki, meilleure actrice au Festival international du film arabe de Malmö    Le mois sacré de Ramadan débutera mercredi au Maroc    Sociétés cotées : Baisse de 34,4 % de la masse bénéficiaire    Financement anti-Covid : le plaidoyer de Benchâaboun    Formation : la Fondation Phosboucraâ opte pour le distanciel    Conseil de gouvernement : Le menu de la réunion de jeudi prochain    Journée internationale de la femme : ASEGUIM-Settat honore Mme Cissé Nantènin Kanté    Real Madrid: Florentino Pérez réélu président    Ramadan: Joe Biden adresse ses vœux aux musulmans    France: Indignation suite aux tags antimusulmans à Rennes    Hicham Idelcaid chante «Mali Mali»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Voici le nombre d'Américains qui étudient au Maroc
Publié dans Le Site Info le 16 - 11 - 2020

Le nombre d'Américains poursuivant leurs études au Maroc a augmenté de près de 24% au cours de l'année académique 2018/2019, selon un récent rapport de l'Institut international pour l'éducation publié lundi.
Il ressort de ce rapport intitulé « Open Doors » que le nombre des étudiants US poursuivant leurs études au Maroc au cours de l'année académique 2018/19 a connu une hausse, passant de 1.411 à 1.749.
Le Maroc était de loin la destination la plus populaire en Afrique du Nord auprès des étudiants américains, devant l'Egypte, précise le rapport, réalisé avec le soutien du Bureau d'Education et des Affaires culturelles du Département d'Etat américain.
Au cours de la même période, le nombre des étudiants marocains poursuivant leurs études aux États-Unis a augmenté de 2,6 %, passant de 1.461 à 1.499, précise-t-on de même source.
« Les étudiants américains considèrent depuis longtemps le Maroc comme étant une excellente destination d'études eu égard à l'hospitalité du peuple marocain, la richesse et la diversité de la culture marocaine, ainsi qu'aux liens d'amitié étroits entre les États-Unis et le Maroc, tissés depuis plus de 200 ans », a indiqué l'ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, David Fischer, cité dans un communiqué de l'Ambassade des Etats-Unis à Rabat.
« En même temps, les Marocains estiment que le système d'enseignement supérieur américain offre les meilleures possibilités d'éducation dans une série de disciplines essentielles, de l'ingénierie à la médecine en passant par l'étude de la langue anglaise », a-t-il ajouté.
Et de souligner qu' »alors que nos deux pays travaillent ensemble pour vaincre la pandémie de la Covid-19, nous sommes sûrs que les échanges éducatifs entre nos deux pays vont reprendre et même dépasser les chiffres que nous voyons dans le rapport « Open Doors 2020 ».
Selon le rapport, la faible augmentation générale du nombre des étudiants marocains aux États-Unis est le résultat de l'augmentation du nombre de ceux qui poursuivent des études non diplômantes comme des cours de langue, ainsi que du nombre de ceux qui restent aux États-Unis après l'obtention de leur diplôme pour suivre une « formation pratique optionnelle », un programme qui permet aux étudiants avec un visa F-1 et d'acquérir une expérience professionnelle réelle liée à leur domaine d'études.
Le nombre des Marocains poursuivant des programmes non diplômants aux Etats-Unis est passé de 80 à 130 en 2019, soit une hausse de 63%, explique « Open Doors », précisant que le nombre des Marocains qui suivent une formation pratique optionnelle est passé de 205 à 260, en hausse de 27 %.
Par ailleurs, le nombre des étudiants marocains poursuivant des études supérieures aux États-Unis a légèrement augmenté, passant de 412 à 422 (+2,4%), tandis que celui des Marocains inscrits à des programmes de premier cycle est passé de 764 à 687 (-10%), fait savoir le rapport.
Dans l'ensemble, les chiffres d' »Open Doors » dévoilent que les États-Unis ont accueilli, pour la cinquième année consécutive, plus d'un million d'étudiants étrangers (1.075.496), souligne la même source, précisant qu'en dépit d'une légère baisse (- 1,8%) du nombre d'étudiants étrangers aux États-Unis au cours de l'année universitaire 2019/2020, ce groupe représente toujours 5,5% de tous les étudiants de l'enseignement supérieur américain.
Le rapport « Open Doors 2020 » fournit une base de référence sur l'état des échanges éducatifs internationaux avant les impacts de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).
Les statistiques sur les étudiants américains poursuivant leurs études à l'étranger accusent un retard d'un an par rapport aux chiffres concernant les étudiants étrangers aux États-Unis en raison de la méthodologie de collecte de données du rapport.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.