LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]    Produits industriels : nouvelles normes d'application obligatoire pour le contrôle de conformité    Entraînement en mer: Deux stagiaires commandos de la Marine Royale portés disparus    Coronavirus : le vaccin est arrivé au Maroc    Dakhla-Oued Eddahab : Soutenir les commerçants et TPE...    Etats-Unis : Biden    Hommage / Covid-19 : ces soignants morts sur le front de l'épidémie    2M et la DGSN s'associent pour lutter contre les violences faites aux femmes    Le Vaccin AstraZeneca arrive au Maroc    Les 10 risques pour les entreprises en 2021, selon «Allianz Risk Barometer»    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    Fonction publique : 400 postes dédiés aux personnes en situation de handicap    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    L'inflation augmente de 0,7% en 2020    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Se déplacer rapidement dans l'espace : Bientôt ce sera possible    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    L'Opinion : Distorsions espagnoles    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A quand le retour à la vie normale ? La réponse d'un expert
Publié dans Le Site Info le 05 - 12 - 2020

Un retour à la vie normale dépend grandement de la vaccination d'une grande partie de la population, a affirmé vendredi à Rabat, le président du comité technique national de vaccination, Moulay Tahar Alaoui.
Dans une déclaration à la presse, en marge de la réunion du Comité technique national de vaccination, consacrée aux questions à caractère scientifique dans le cadre du lancement de la première phase de la campagne de vaccination au cours des prochaines semaines, Alaoui a souligné que le Maroc a su prouver l'efficacité de la vaccination depuis plusieurs décennies, notamment dans sa lutte contre la mortalité infantile, ajoutant que cette fois encore, seul le vaccin permettra à la population d'atteindre une immunité collective.
Le responsable a expliqué, dans ce sens, que le vaccin anti-Covid19 permettra d'augmenter la résistance du corps humain à ce virus, précisant que le vaccin « n'est pas un médicament », mais une prévention contre la maladie.
Il a, également, affirmé qu'il est impératif de maintenir les gestes barrière malgré le lancement de la campagne de vaccination, en portant le masque de protection, en se lavant régulièrement les mains au savon ou avec une solution hydroalcoolique ou encore en respectant la distance de sécurité.
Pour sa part, le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb a affirmé que le vaccin anti-Covid19 ne sera pas obligatoire, indiquant qu'une adhésion citoyenne est cependant indispensable pour franchir l'immunité de groupe.
S'agissant de la gratuité du vaccin anti-Covid19, le ministre a relevé qu'il sera subventionné par l'Etat, qui prendra en charge la vaccination des personnes démunies et ceux en première ligne, précisant qu'il sera remboursable par les organismes de mutuelles et de sécurité sociale.
« Les discussions concernant la gratuité totale du vaccin anti-Covid19 sont cependant toujours en cours au sein du gouvernement », a-t-il ajouté.
Concernant la date de lancement de la campagne de vaccination, elle dépend intimement de la visibilité des arrivages, a-t-il fait savoir, affirmant que le gouvernement l'annoncera officiellement en temps opportun en prévoyant les campagnes de sensibilisation et de communication nécessaires pour la réussite de cette opération nationale.
De son côté la pédiatre-néonatologiste, membre du comité technique national de vaccination, Amina Barakat a relevé que « le vaccin anti-Covid19 ne représente aucun danger chez la femme enceinte », expliquant qu'il s'agit d'un vaccin inactivé (ou inerte) ayant perdu tout pouvoir infectant.
Le vaccin anti-Covid19 ne concerne pas l'enfant de moins de 18 ans, a-t-elle fait savoir, notant qu'aucun essai n'a été pour le moment effectué sur cette tranche de la population et que la maladie ne présente généralement pas de gravité chez les enfants.
« Quelque 2.880 points de vaccination ont été mobilisés pour mener à bien le processus de vaccination », a déclaré, pour sa part, le président de la Société marocaine des sciences médicales (SMSM) et de la Fédération nationale de la santé (FNS) et membre du comité national technique de vaccination, Moulay Said Afif, mettant en avant l'expérience remarquable du Royaume dans le domaine de la vaccination.
Seront vaccinés en priorité le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de l'ordre, le personnel de l'éducation nationale, ainsi que les personnes âgées de plus 65 ans présentant des pathologies chroniques, a-t-il indiqué, soulignant que ce vaccin sera administré en deux injections (J0 et J21), puisqu'une seule dose ne donnera pas l'immunité souhaitée au corps.
« Les concitoyens sont appelés au respect des mesures barrière afin que le système de santé ne soit pas davantage en difficulté », a-t-il relevé, déplorant l'augmentation constante du nombre de cas d'infection, de cas graves et de décès.
Le gynécologue-obstétricien, directeur de l'Hôpital de Maternité et de Santé reproductrice les Orangers de Rabat et membre du comité technique national de vaccination, Rachid Bezzad a, quant à lui, déclaré que des études ont été menées pour démontrer l'innocuité du vaccin sur la santé de la personne vaccinée, relevant que le procédé élaboré pour la conception de ce vaccin « ‘inactivé » est vieux de 50 ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.