Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    Tunisie: La directrice de cabinet de Kaïs Saïed rend le tablier    Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales : Un bilan conséquent et des projets prometteurs en 2021    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    Covid-19 : Une sortie de la phase aiguë de la pandémie est possible cette année pour l'OMS    Banques: la position de change s'améliore    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 24 janvier    Omicron au Maroc: le pic de la vague atteint (Dr Merabet)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri annonce son retrait de la vie politique    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    Covid-19: Que sait-on du sous variant d'Omicron BA.2 ? (Spécialiste)    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Paris : La Bourse plonge nettement sous les 7.000 points    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Passe Vaccinal : Entrée en vigueur dès ce lundi en France    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



5G: ZTE futur leader en Afrique et au Moyen Orient ?
Publié dans Le Site Info le 12 - 02 - 2021

Présent depuis 1997sur le marché MEA (Afrique et Moyen Orient), la société ZTE Corporation a établi des partenariats stratégiques avec des opérateurs multinationaux et des opérateurs de premier plan dans ces deux régions. Elle a notamment signé plusieurs contrats, dans le domaine de la 5G, avec notamment des opérateurs en Afrique du Sud et en Algérie et ambitionne de devenir leader dans ce domaine dans la région MEA.
La société chinoise a établi des partenariats stratégiques avec plusieurs opérateurs multinationaux et des opérateurs de premier plan dans la région
Avec 33 bureaux de représentation présents sur le marché MEA, à fin 2020, ZTE Corporation ne cache pas son ambition de s'établir en Afrique et au Moyen Orient. Installé sur le marché MEA depuis 1997, la société de télécommunications fournit à ses partenaires de la région des équipements et services. Elle travaille notamment, depuis plus de dix ans, avec la multinationale sud-africaine, MTN Group spécialisée dans les télécommunications à qui elle fournit une gamme complète de produits et de solutions comprenant le ‘'sans fil'', le réseau central, la transmission, les micro-ondes, le GPON et le système d'alimentation.
Par ailleurs, ZTE a également collaboré dans de nombreux autres projets dans les domaines de l'IOT et de l'IA O&M. Pour ce qui est de la 5G, la société a signé des contrats de construction de réseau avec l'Afrique du Sud (MTN), l'Algérie (ATM, AT), Dubaï, l'Arabie Saoudite, etc. ZTE estime que la 5G est capable de libérer l'énorme potentiel des technologies numériques et peut faire de la transformation industrielle et de la numérisation une réalité. La même source ajoute : « la bande passante ultra-élevée, la latence ultra-faible, la fiabilité ultra-élevée et les fonctionnalités de connexion ultra-larges apporteront à l'Afrique plus d'applications industrielles verticales et de nouveaux modèles commerciaux ».
Pour ce qui est de la 5G SA, ZTE estime que l'accélération de sa commercialisation bénéficiera d'abord à l'industrie 2B telle que la fabrication industrielle, le trafic portuaire et les nouveaux médias. Elle permettra également, selon la société, aux industriels d'améliorer l'efficacité et d'innover. « La 5G SA est également un excellent choix pour les entreprises 2C », poursuit la société. Notons que le réseau 5G SA, qui signifie 5G « standalone access », est un réseau 5G disposant de ses propres installations.
D'ailleurs, ZTE a déployé une solution de distribution de données MEC et UPF basée sur la 5G SA dans le port de Tianjin et mis en œuvre, dans le métro de Guangzhou, l'isolation par découpage dur de la première 5G SA de Chine basée sur des ressources PRB réservées. Dans le secteur de l'éducation, ZTE a notamment, grâce à la 5G, permis aux enfants des régions éloignées de bénéficier de l'enseignement à distance. Il en est de même pour le secteur des médias.
À l'heure actuelle, ce sont plus de 500 partenaires qui sont en collaboration avec ZTE dans 15 secteurs dont l'industrie, la culture et le tourisme, l'éducation, la santé, les médias, la protection de l'environnement, l'énergie et le transport. La société de télécommunications a exploré 86 scénarios d'application 5G innovants et lancé plus de 60 projets de démonstration dans le monde entier. Et ce n'est pas tout, elle envisage de développer des ressources écologiques, travailler avec davantage de partenaires africains pour mettre en œuvre la 5G et promouvoir le développement de la connectivité et de l'économie numérique dans le continent.
La 5G SA, qu'est-ce que c'est ?
La 5G SA, signifiant « standalone access », la 5G SA est un réseau 5G disposant de ses propres installations. Elle représente l'idéale du déploiement de la 5G, où un appareil peut utiliser les technologies 5G aussi bien sur les basses et les hautes fréquences, avec un cœur de réseau entièrement migré vers la 5G NR. Dans cette situation, l'appareil ne se repose plus sur les technologies de la 4G LTE. Son déploiement nécessite des investissements colossaux. Elle s'oppose à la 5G NSA qui, elle, continue d'utiliser le cœur de réseau 4G LTE de l'opérateur tout en ajoutant petit à petit des antennes 5G et permettre l'utilisation de hautes fréquences en 5G NR.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.