Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Driouch : une secousse tellurique de magnitude 4,1 degrés    L'arganier présente une forte plasticité écologique et climatique (Spécialiste )    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    France/Covid: Les députés valident une rallonge budgétaire de 7,2 mds d'euros    Nouvelle destination probable pour Mohamed Ihattaren    Le Maroc réitère son rejet des mesures israéliennes affectant le statut juridique d'Al-Qods    Driss Lachguar: L'USFP est depuis toujours un parti responsable qui place les intérêts du pays avant les siens    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région de Fès-Meknès    Les cours mondiaux des produits alimentaires poursuivent leur envolée    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Ce vendredi à 19h00, le WAC face au Mouloudia d'Alger : Le Wydad en mission pour assurer le retour    Livre. Danse avec les riches    Foot africain : Hector Cuper sélectionneur de la RDC    Equipe nationale : Deux matches de préparation en juin prochain    Corruption: La loi n°19-46 publiée au B.O    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    Coronavirus au Maroc: 238 nouveaux cas et 513 guérisons en 24H    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    La prestation d'Amine Harit contre le Herta Berlin    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    L'encours des bons du Trésor devrait s'établir à 617,5 MMDH au 19 mai    UEFA : La finale de la Ligue des champions déplacée d'Istanbul à Porto    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,33% face à l'euro    Huawei : le Maroc favorable pour accélérer le développement de l'école numérique    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    Madaëf Eco6-Tamuda Bay: le CRI, l'APDN et Madaëf s'allient    Botola Pro: résultats, classement et buteur / 16ème journée    Prime 4-Replay: Voici le montant remporté par l'équipe de Hassan FOULANE...    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    «Aywad»: un hymne à la vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc-Espagne: Bab Sebta se prépare pour la reprise
Publié dans Le Site Info le 04 - 03 - 2021

Les Sebtis scrutent avec attention ce qui se passe de l'autre côté de la frontière. Lundi, des images du nouveau passage Bab Sebta ont fait le tour de la toile.
On peut constater sur ces photographies, relayées par les médias sebtis, que le Maroc a déployé de gros moyens pour mettre à niveau et réorganiser le poste-frontière. Cette nouvelle frontière reflétera un visage aux antipodes de son ancienne version. En effet, la nouvelle dépendance douanière à Bab Sebta laisse entrevoir un changement radical. Les contrôles se feront désormais dans une sorte d'entrepôt ou couloir, à l'abri des caprices de la nature. Sur les photos, l'on aperçoit trois cabines de contrôle pour les passeports, à l'image de ce que l'on peut voir dans les aéroports marocains. La presse du préside voit dans cette grande opération de remodelage de la frontière un signal pour la reprise du trafic entre les deux régions, quoique pour le moment, personne ne mise sur le retour du commerce contrebandier. Les nouvelles en provenance de la province de Tétouan laissent entendre que le glas sonne pour cette activité dégradante, qui occupait des milliers de porteuses.
De fait, l'opération de recrutement de ces femmes dans les unités industrielles de la région de Tétouan atteste de la fin de ce commerce. Bien entendu, ces mesures ne sont pas au goût des Sebtis, pour qui le commerce contrebandier rapporte gros aux caisses de la ville, en termes de collecte d'impôts et de création d'emplois. De son côté, Sebta devait inaugurer de nouvelles installations douanières dans le cadre de son projet de mise en place de «frontières intelligentes». Il s'agit de bornes d'accès automatisé. Les travailleurs transfrontaliers devraient par exemple y accéder sans difficultés et ce, après avoir donné leur consentement pour figurer sur la base de données de ce système.
Par ailleurs, Sebta a suivi les manifestations enregistrées à Mdiq-Fnideq, appelant à la réouverture du passage de Bab Sebta et la reprise du commerce dit «atypique». Les médias espagnols n'ont pas manqué d'amplifier l'importance de ces manifestations. À présent, l'espoir est placé sur une reprise de l'activité touristique et commerciale, à travers les arrivées des touristes marocains, cible préférée des commerçants sebtis. Cela devrait ressusciter les affaires, en berne depuis la fermeture des frontières. En effet, le commerce à Sebta a accusé jusqu'à 50% de pertes, depuis le début de la crise sanitaire. Déjà, les opérateurs économiques ont commencé à chercher de nouveaux clients, du côté de la péninsule, faute de clients marocains. D'où cette initiative de la Chambre de commerce de Sebta, laquelle a lancé une plateforme d'achats regroupant tous les commerçants de la ville et offrant des ristournes importantes. C'est un fait, Amazon, le géant mondial du commerce en ligne, fait des émules à l'échelle locale.
Amal Baba Ali, DNC à Séville / en partenariat avec Les Inspirations Éco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.