Les démêlés judiciaires de Brahim Ghali se poursuivent en Espagne, Santiago Pedraz Gómez enfonce le clou    Paix et stabilité au Proche-Orient : Blinken salue le « rôle clé » joué par le Maroc    Les ménages marocains vivent avec près de 3 sources de revenu (HCP)    Algérie : le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie et le mouvement Rachad classés «organisations terroristes» par le régime    Aménagement de 250 centres pour accueillir les mineurs migrants en Espagne    Bab Sebta: les autorités espagnoles utilisent des grenades lacrymogènes pour disperser les migrants (VIDEO)    Crise de Sebta: le Maroc rappelle son ambassadrice en Espagne    Déficit budgétaire de 21,4 MMDH à fin avril    Collectivités territoriales: le Maroc obtient un prêt du Japon    Hausse de 3,3% des primes émises à fin mars    FinanceCom devient O Capital Group    Réunion du Conseil de gouvernement: ce qui est prévu    Solidarité totale avec le peuple palestinien pour la défense de ses droits légitimes    Bayt Mal Al-Qods, un engagement indéfectible au service de la résilience de la ville sainte    France : Karim Benzema dans la sélection de Deschamps pour l'Euro    Le Real Madrid a trouvé un successeur pour Zidane    Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar se classe 3ème    Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce mardi 18 mai (Maroc/Covid-19)    Alerte météo: il va faire très chaud dans ces régions du Maroc    Direction des prisons: bonne nouvelle pour les familles des détenus    Création de 342 salles d'enseignement préscolaire au titre de 2020-2021    MAScIR conçoit un dispositif pour le dépistage en temps réel et sans réactifs    Le Festival du Cinéma Méditerranéen de Tétouan en format digital    Lancement du concours d'art vidéo «Eye on the Street»    L'œuvre de Michel Ocelot à l'honneur    Clientélisme, surenchère idéologique et démagogie : la recette d'El Habib Choubani pour les législatives de 2021    Deux migrants blessés à la frontière entre le Maroc et Sebta hospitalisés à Tétouan    Le sang des Palestiniens continue de couler    Le département d'Etat américain publie la déclaration tripartite Maroc-Etats-Unis-Israël sur son site    Un chef militaire kurde tué lors d'une opération turque en Irak    Nouvelle édition du Festival du film éducatif pour les enfants des centres d' estivage    "C'est mieux là-bas" de Zouhair Chebbale projeté à Strasbourg    «Miroir de l'âme» : Voyage au cœur de l'univers sensuel de Rajae Lahlou    Younès Belhanda rejoint le championnat saoudien    Les Forces Royales Air renforcent leurs drones    La France efface la dette du Soudan    Dessalement : le marocain Hyrenco propose une technologie à faible coût    Trafic international de drogue : saisie de 1,2 tonne de chira à Boucraa et Gueltat Zemmour    Assurance : Les crèches sommées de jouer la transparence    Les sanctions urgentes à prendre par la FRMF    L'AS Salé représente le Maroc à la 1ère Basketball Africa League    Achraf Hakimi : "Je ne peux pas savoir ce que l'avenir nous réserve"    Destinée aux MRE : L'application de transfert d'argent «Taptap Send» lancée au Maroc    Covid-19 : Le Maroc bien parti pour contenir la pandémie    Casablanca : Des policiers usent de leurs armes pour interpeller des individus agressifs    Abdelaziz Bouteflika enfin convoqué par la justice    Jack Lang: Puisse l'exemple Royal entraîner d'autres pays à faire preuve de vraie solidarité    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transport: la nouvelle flotte de bus fait le bonheur des Casablancais
Publié dans Le Site Info le 13 - 04 - 2021

La mise en circulation d'une nouvelle flotte de bus, dernière génération, à Casablanca, est de nature à mettre fin au calvaire de la population locale dans ses déplacements urbains, à donner un nouveau souffle au secteur du transport, et à permettre à la capitale économique de se hisser au rang des grandes métropoles mondiales.
Une nouvelle flotte de bus modernes a été mise en circulation en février dernier à Casablanca avec le déploiement de 450 nouveaux véhicules par la société Alsa Al-Baida en vertu d'un contrat de gestion déléguée, sur un réseau qui est passé de 47 à 57 lignes, y compris 10 nouvelles. L'objectif escompté vise à améliorer la qualité du transport public au profit de la population et renforcer l'offre en la matière dans cette région du pays, à forte croissance démographique.
L'extension du réseau existant avec 10 nouvelles lignes, qui vont desservir plusieurs quartiers des provinces de Nouaceur, Mediouna et de la préfecture de Mohammedia, tend essentiellement à faciliter et améliorer les déplacements des usagers.
Il s'agit d'un premier lot, qui s'inscrit dans le cadre de la première étape de l'élargissement du réseau de bus, une seconde étape suivra, avec la mise en service du reste des véhicules (250), vers la fin de l'année, comme l'explique dans un entretien à la MAP, le directeur général d'Alsa Al-Baida, Mehdi Safwane.
Les nouveaux bus de 12 mètres de long sont équipés de toutes les propriétés et modes de confort pour les passagers avec une capacité de 33 personnes assises. Tous les types de bus sont aux normes Euro VI qui respectent l'environnement, a-t-il dit, notant que cette flotte de la nouvelle génération est dotée de moteurs qui limitent les émissions du CO2.
Cette nouvelle flotte composée de 700 bus, dans sa totalité, a mobilisé un investissement global de 1,4 milliard de DH, financé essentiellement par l'Etat, à travers le Fonds d'accompagnement des réformes de transport routier urbain et interurbain (FART), la commune de Casablanca, la région de Casablanca-Settat, l'Etablissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida et Alsa Al Baida, délégataire du transport urbain dans la métropole.
Ces bus des plus modernes au Maroc, intègrent les dernières technologies en matière de sécurité et de confort. Ils disposent de caméras, de GPS, de WIFI et de climatisation, et sont très accessibles, avec un plancher bas et des rampes pour les personnes à mobilité réduite.
Le directeur général d'Alsa Al-Baid a expliqué que la nouvelle flotte de 450 bus qui atteindra les 700 véhicules à fin 2021, est équipée de caméras haute définition pour contrôler les gestes et agissements des fauteurs de troubles qui ne respectent pas la loi, dans le but de garantir un fonctionnement fluide et agréable aux usagers.
Ces caméras, a-t-il poursuivi, sont contrôlées instantanément grâce à une plateforme de suivi implantée au niveau du siège de la société, ajoutant que le chauffeur peut rejoindre à tout moment le siège pour informer sur les actes de vandalisme et appeler à une intervention immédiate.
Evoquant des cas de vandalisme enregistrés après la mise en circulation de cette flotte de bus, il a tenu à préciser qu'il s'agissait de rares cas séparés dont les auteurs ont été traduits devant la justice et condamnés à la prison ferme et à des amendes et dédommagements, conformément aux dispositions de la loi en vigueur.
Par ailleurs, en vue de répondre aux attentes des citoyens, un centre de communication, joignable matin et soir, tous les jours de la semaine au numéro 0520552055, a été créé pour interagir avec les usagers et répondre à leurs propositions et doléances au sujet des prestations offertes, a relevé Safwane.
Sur les prochains projets prévus pour le renforcement du service de transport urbain, dans la capitale économique, il a fait savoir que »nous travaillons pour porter le nombre de bus à 700 vers la fin de cette année, outre la réhabilitation des agences commerciales, et l'offre d'une série de prestations numériques, dont un site électronique et une application smartphone ». Les bus ultra-modernes exploités par la société Alsa Al-Baida ont désormais de quoi combler les usagers et redorer le blason d'une métropole longtemps en mal de ses transports en commun.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.