La Zambie réaffirme son soutien indéfectible à l'intégrité territoriale du Maroc    La Bourse de Casablanca termine proche de l'équilibre    Le prince Moulay Rachid reçoit le ministre koweïtien des Affaires étrangères    LDC: après l'élimination du PSG, Neymar sort de son silence    Promotion du sport scolaire : Signature d'une convention cadre entre l'Education nationale et la fédération de l'athlétisme    Football - Violence : La Ligue du Grand Casablanca suspend un Junior à vie pour agression d'arbitre    Ligue des Champions-CAF : Mouloudia-Wydad se joue vendredi et non pas samedi    Bourita dénonce le soutien de l'Iran au Polisario    L'insécurité alimentaire aiguë touche 155 millions de personnes en 2020, selon l'ONU    Africa Motors : la marque DFSK chouchoute ses clients    Fitch prévoit une croissance de 4,8% pour le Maroc en 2021    Collectivités territoriales: La légalisation des signatures toujours en vigueur, mais pour le privé    Maroc-Allemagne: L'inévitable rupture    Hakimi avait rejeté une offre alléchante du Bayern pour rejoindre l'Inter    Evolution du coronavirus au Maroc : 298 nouveaux cas, 513.314 au total, vendredi 7 mai 2021 à 16 heures    Aid Al Fitr : Les paniers destinés aux détenus autorisés selon un calendrier défini    Aéroport Mohammed V: les vols internationaux transférés au Terminal 1    Algérie : le gouvernement avertit contre des actes « subversifs »    Des garde-côtes marocains formés par Frontex pour le sauvetage des migrants en haute mer    Nos vœux    La politique nationale de l'environnement des affaires 2021-2025 adoptée    Culture de pastèque: l'ONSSA rassure les Marocains    Divertissement: Mounia LEMKIMEL fait le show chez Rachid ALLALI, ce soir à 22h50    Le ministère de l'Intérieur rappelle la nécessité de se limiter à 10 personnes lors des enterrements    Ramadan 1442: voici le montant de Zakat Al-Fitr au Maroc    Chambres professionnelles: l'inscription sur les listes électorales du 10 au 30 mai    Coupe du Trône : Les équipes qualifiées pour les demi-finales    Japon : état d'urgence prolongé à l'approche des Jeux de Tokyo    Elections 2021: le choix des candidats, entre renouvellement et reproduction des élites    L'ASADEH demande à nouveau «l'arrestation immédiate» du chef du «Polisario» (médias espagnols)    L'épouse de Rachid Ghribi Laroussi à Mohamed Hajib : «Ne parlez pas en notre nom!»    Affaire du dénommé Brahim Ghali : Une ONG espagnole dénonce « le silence et l'ambiguïté » de l'exécutif ibérique    Meknès: Deux individus interpellés pour vol à l'intérieur d'agences de transfert de fonds et de change    Les dernières secousses telluriques à Driouch, des répliques à l'activité séismique de 2016    Secousses telluriques à Driouch: les explications d'un expert    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    Le prince Moulay El Hassan fête son 18ème anniversaire    Arganier : Célébration en grande pompe de la première journée internationale    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    Nigeria : fin de calvaire pour des étudiants enlevés    CIMR/Maroc: Hausse du nombre des affiliés de 4,89% en 2020    Maroc/Météo: Ciel voilé et mercure en légère hausse ce vendredi 7 mai    Ligue des Champions : La date du match WAC-MCA désormais connue    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Le calligraphe Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Création d' un réseau d' acteurs pour la promotion des droits de l'Homme    Le Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes dédié à la mémoire de feu Salaheddine Ghomari (Interview)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conso. Ramadan: Voilà à quoi il faut faire attention
Publié dans Le Site Info le 17 - 04 - 2021

Comme à l'accoutumée, certains commerçants cherchent à profiter de ce mois, où la demande est très forte, pour écouler des produits alimentaires impropres à la consommation. Une pratique très nuisible pour la santé des populations que l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) tente chaque année de stopper dans les quatre coins du pays, notamment en faisant tourner à plein régime son dispositif de contrôle sanitaire des produits alimentaires.
Dans un entretien à la MAP, Abdelghani Azzi, directeur du contrôle des produits alimentaires à l'ONSSA explique que «pour garantir la sécurité sanitaire et alimentaire des consommateurs durant le mois de ramadan, l'Office s'y prend chaque fois à l'avance. C'est ainsi que deux mois avant le début du mois sacré, des instructions sont données aux services de contrôle de l'ONSSA pour intervenir dans trois domaines prioritaires».
Le premier consiste à renforcer le contrôle des produits alimentaires d'importation au niveau des postes d'inspection frontaliers, pour que seuls les produits conformes aux exigences réglementaires en vigueur puissent être admis sur le territoire national, en l'occurrence les produits les plus consommés durant le mois de ramadan, notamment les dattes, les jus, les fromages, etc. Le second vise à muscler la surveillance des plus de 8.600 établissements agro-alimentaires autorisés/agréés par l'ONSSA. L'objectif est de s'assurer du respecter des exigences requises en matière d'agrément/autorisation notamment par le contrôle des 5 M (Milieu, Matière, Moyen, Méthode et Main-d'œuvre).
Traçabilité des produits
Cette surveillance est aussi une occasion pour les inspecteurs de l'ONSSA de s'assurer de la traçabilité et de l'autocontrôle mis en place par les opérateurs pour vérifier la salubrité des produits commercialisés. Des prélèvements d'échantillons de produits alimentaires préparés et de matières premières sont même réalisés pour mener des investigations analytiques. Et à l'issue de ces investigations menées au sein des laboratoires de l'ONSSA, toute non-conformité est immédiatement sanctionnée par un PV d'infraction, lequel est adressé à l'établissement concerné et peut faire l'objet d'une suspension voire d'un retrait d'agrément/autorisation.
En troisième lieu, il est demandé aux services de contrôle de renforcer le contrôle des points de vente et des lieux de restauration dans le cadre des commissions mixtes locales présidées par les autorités provinciales. Ce contrôle en commission a pour objectif principal la saisie de produits non conformes ou douteux. C'est aussi l'occasion de sensibiliser les opérateurs au respect des exigences sanitaires pour une meilleure protection des consommateurs (commerce des produits provenant d'établissements agréés, respect des conditions de mise en vente...). Ceci étant, lorsqu'une infraction est constatée, les produits incriminés sont saisis, des PV sont adressés aux contrevenants pour leur annoncer la destruction officielle de leurs produits impropres à la consommation.
En cette période de ramadan, les inspecteurs de l'ONSSA redoublent de vigilance sur les produits les plus largement consommés. Il s'agit notamment des produits laitiers, des viandes, des produits de la pêche, des dattes, des fruits secs, des jus et du miel. Selon le directeur du contrôle des produits alimentaires à l'ONSSA, les consommateurs doivent particulièrement faire attention aux produits alimentaires qu'ils achètent. Ils doivent notamment se méfier des produits dénommées produits inconnus, c'est-à-dire les produits non issus d'établissements agréés/autorisés par l'ONSSA. «Le consommateur doit exiger des produits portant le numéro d'agrément/autorisation de l'ONSSA ou importés avec un étiquetage en langue arabe», explique-t-il. D'autres pièges sont également à éviter. Les consommateurs doivent en effet éviter les produits non exposés à la vente dans les bonnes conditions (non respect de la chaîne du froid, à proximité de sources de pollution et de contamination...), les produits non commercialisés dans des points de ventes fixes, les produits préemballés dans des unités de vente sans étiquetage et les produits préparés dans des points de vente ne répondant pas aux exigences requises sur le plan sanitaire. 
Aziz Diouf / Les Inspirations Éco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.