Botola Pro D1 / 28e journée / OCS-IRT (3-1) : Les Mesfiouis restent en première division, les Tangérois en stand by !    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaires    Futsal : Les Lions de l'Atlas progressent au 10è rang mondial    Décès du professeur Yves Coppens: les condoléances du roi Mohammed VI    Laâyoune: le RNI tient son congrès régional    L'assaut de Melilla: l'Espagne dénonce « les mafias » et salue les sacrifices de la gendarmerie marocaine    Saison estivale : la tutelle étudie les potentialités touristiques de Dakhla    Les arrivées touristiques ont plus que quadruplé à fin mai 2022    Drame de Melilla : PP et Podemos pointent le Maroc, Sánchez accuse la mafia    Assaut de migrants à Nador: 2 membres des forces de sécurité et 33 migrants à l'hôpital    Plusieurs joueurs du Raja et Wydad sanctionnés par la FRMF    Mohsine Moutouali persona non grata au Raja ?    L'Espagne annonce un nouveau plan d'aide de neuf milliards d'euros pour surmonter l'inflation    Covid-19 : 3.235 nouveaux cas et un décès ce 25 juin    Tourisme: les arrivées ont plus que quadruplé à fin mai 2022    Sadiki présente à Agadir le plan de développement de la filière de l'arganier    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 juin 2022    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    Maroc. Smeia dévoile en avant-première la nouvelle Série 7 et le X7    L'ONCF déploie son plan Eté 2022    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les "mafias" de trafic d'êtres humains    Mohamed Mehdi Bensaid testé positif au covid-19    Hakim Ziyech aurait choisi sa prochaine destination    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Appel à la mobilisation pour accompagner le retour des MRE    Fusillade à Oslo: la police enquête sur un « acte terroriste »    La junte algérienne vit mal la participation tunisienne à l'exercice «African Lion 2022»    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    Le jeune pianiste marocain Marouan Benabdallah anime avec brio un concert à Rome    CA de l'Agence Maroc PME: Hausse importante des réalisations 2021    Maroc : des instigateurs d'un vaste réseau d'immigration clandestine arrêtés    Sénégal. Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance    Ghana. L'inflation atteint son plus haut niveau en 18 ans    Fouzi Lekjaa réélu à la tête de la FRMF pour un troisième mandat    USA: Biden fustige la décision de la Cour suprême sur le droit à l'avortement    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Classement 2022 des World Airport Awards : L'aéroport Med V de Casablanca au Top 5    Les jeunes astronomes à l'honneur lors de la 10e édition du festival d'astronomie d'Ifrane    C'est parti pour la première édition de l'évènement « Anfa Park en fête » (VIDEO)    Soirée à Dublin sous le signe de la culture et de l'histoire du Maroc    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Variant indien: la France renforce les « mesures aux frontières »
Publié dans Le Site Info le 27 - 04 - 2021

Alors que quelques cas du variant indien du Covid-19 ont été détectés en Europe, la France a décidé un renforcement des « mesures aux frontières ».
Une note de la Direction générale de la Santé (DGS), envoyée lundi à l'ensemble des professionnels de santé, prévoit notamment un renforcement du dépistage aux frontières du pays pour lutter contre la propagation du variant indien considéré comme plus mortel, rapportent mardi les médias de l'hexagone.
Dans cette note, la DGS estime nécessaire la prise de « mesures » supplémentaires aux frontières pour « détecter une éventuelle circulation » du variant indien du Covid-19 en France et l'empêcher de se développer.
Porteur de deux mutations, ce dernier est associé à « un risque d'augmentation de la transmissibilité du virus » et « pourrait avoir un impact en termes d'échappement immunitaire (post-infection et post-vaccinal), bien que cela ne soit pas encore formellement démontré », souligne la DGS.
Ces nouvelles recommandations viennent s'ajouter au protocole déjà en place actuellement.
Concrètement, les laboratoires et professionnels de santé chargés du dépistage du SARS-CoV-2 auront pour obligation de « questionner systématiquement toute personne venant se faire tester sur un potentiel séjour en Inde dans les 14 jours précédant la date des symptômes ou du prélèvement ». Toute réponse positive fera l'objet d'une mention obligatoire.
De même, toute personne s'étant récemment rendue en Inde « ou ayant eu un contact à risque avec une personne y ayant séjourné » sera invitée à effectuer un test PCR.
La DGS recommande aussi de « réaliser de façon prioritaire et accélérée le séquençage de tout prélèvement positif des personnes ayant séjourné en Inde ». Elle préconise également l'accélération du le contact tracing lorsqu'une contamination potentielle au variant indien est détectée sur le territoire français.
Pour rappel, des mesures strictes ont déjà été mises en place dans les aéroports de l'Hexagone. Avant de pouvoir décoller vers la France depuis l'Inde, la présentation d'un test PCR négatif de moins de 72h est nécessaire. Elle s'accompagne d'un test antigénique ou d'un test PCR réalisés respectivement moins de 24 ou 36 heures avant le départ. À leur arrivée en France, les voyageurs sont soumis à une quarantaine stricte de dix jours et à un test antigénique.
L'Inde est confrontée à une vague épidémique d'une extrême violence. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la situation est « plus que déchirante » dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants.
L'Inde compte à ce jour environ 17,5 millions de cas dont plus de 195.000 décès. Des chiffres qui pourraient être plus élevés selon des experts qui attribuent cette nouvelle vague à la « double mutation » du virus mais aussi à des événements de masse, comme la fête religieuse hindoue Khumb Mela qui a rassemblé des millions de pèlerins hindous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.