Maroc – Mali : Les Lionnes de l'Atlas de nouveau victorieuses face aux Aigles    Marhaba 2021: tarifs adaptés et liaison maritime annoncée avec le Portugal    «Mon histoire avec les médicaments»,une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 14]    Rencontre Biden-Sanchez. Un désaveu formel pour le président du gouvernement espagnol    Ammouta : Les Lions de l'Atlas "sont prêts" pour la Coupe arabe    Botola Pro : Le WAC atomise le HUSA    L'Ambassade de France annonce la reprise de la délivrance des Visas à partir du 15 Juin    Le Conseil de gouvernement se tient jeudi: ce qui est prévu    L'Espagne, l'Algérie et les Marocains du Monde !    Le groupe OCP, une signature de qualité    Finances publiques : Tout savoir sur la situation des charges et ressources du mois de mai    Nouveau modèle de développement : les défis du marché des capitaux    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Société d'aménagement Zenata et Lydec : un partenariat novateur a été scellé    Devises vs Dirham: les cours de change de ce lundi 14 juin    LE POUVOIR ALGERIEN SE FICHE DES RESULTATS DES URNES    Cette région du Maroc s'apprête à accueillir 500.000 touristes israéliens    Palestine: Les colons préparent leur marche, les Palestiniens leur Intifada    L'exercice combiné maroco-américain se déroule dans de parfaites conditions    Au sommet avec Biden, Poutine veut du respect    Benjamin Netanyahu devient un justiciable comme les autres    Dernier jour du sommet : le G7 agit face à la pandémie, le climat et la Chine    Espionnage d'élus : Nancy Pelosi veut entendre des procureurs généraux de Trump    Sahara: la Hongrie soutient officiellement le plan d'autonomie    Crise maroco espagnole. Entre la retenue de la presse marocaine et le déchaînement des journaux ibériques    Le furtif échange entre Sánchez et Biden mal digéré par la presse espagnole    Euro 2020 : Le programme de ce lundi    Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Intervention de la Marine royale au large de Tan-Tan    Chebbi après la défaite du Raja: « J'ai commis une erreur »    Décevant encore, Vahid peut remercier d    Sahara. L'Espagne ne veut pas céder de peur que le Maroc revendique Sebta et Melilla    Covid. Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce lundi 14 juin    Covid-19: le Maroc n'est pas à l'abri d'une rechute, selon un expert    300 Billets gratuits pour les élèves marocains des classes préparatoires    Lycée d'excellence de Benguerir. Plus de 400 élèves admis dans les grandes écoles françaises    Coronavirus. Le vaccin américain Novavax efficace à plus de 90% contre les variants    Voici les bienfaits de cette plante pourtant pointée du doigt    Météo au Maroc: temps assez chaud ce lundi    Saadi Youssef est décédé «Loin du premier ciel»    « Ma ville à moi » sur les planches du Théâtre Mohammed V    Quand la darija devient un moyen d'intégration pour les Subsahariens    Fonds d'aide cinématographique : 21,58 millions de dirhams alloués aux nouveaux projets    Vente aux enchères à Tanger : 54 oe uvres passeront sous le marteau pour la bonne cause    Hassan Rachik: Madih Al Howiyat Al Marina    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech: destruction de 2,2 tonnes de produits impropres à la consommation
Publié dans Le Site Info le 09 - 05 - 2021

Les commissions de contrôle relevant de la Division des Affaires Economiques et de la Coordination (DAEC) de la wilaya de Marrakech-Safi ont procédé, durant les trois premières semaines du mois sacré du Ramadan, à la saisie et à la destruction de plus de deux tonnes de produits impropres à la consommation ou non conformes aux normes de qualité requises.
Lors de leurs tournées dans les différents points de vente (en gros et au détail) aussi bien en milieu rural que dans les zones urbaines au niveau de la préfecture de Marrakech, depuis le début du mois sacré de Ramadan, lesdites commissions ont procédé à la saisie de 2.229,3 kilogrammes de produits alimentaires solides, et 653 litres de produits alimentaires impropres à la consommation pour non respect des conditions de conservation, leurs utilisations illégales, ou encore pour dépassement de la date de préemption, a indiqué à la MAP, le chef de la DAEC de la wilaya de Marrakech-Safi, Maâti Alga.
Selon des données de la DAEC, les quantités saisies se répartissent comme suit : 1.120 Kg de viandes et de poissons, 259,20 kg de dattes et de fruits secs, 226 kg de légumes et fruits, 199,60 kg de gâteaux, 1.417 oeufs, 61 kg de conserves, 5 kg de céréales et dérivés, 414 litres de lait et produits dérivés, 121 litres d'huile, 61 litres de miel et de confiture, 57 litres de boissons et jus, et 275,3 kg de sacs en plastique.
Dans la même lignée, Alga a relevé que lesdites commissions vont intensifier les opérations de contrôle des prix et de la qualité des produits alimentaires au niveau des marchés locaux en vue de lutter contre les différentes formes de fraude, de monopolisation ou encore de spéculation au niveau des prix, à même d'impacter négativement le pouvoir d'achat des citoyens.
Tout en affirmant que l'approvisionnement des marchés au cours du mois béni de Ramadan est « normal et régulier », M. Alga a souligné qu' »aucune pénurie des produits alimentaires de base n'a été enregistrée durant cette période, et que tous les indicateurs montrent que la situation restera normale jusqu'à la fin du Ramadan ». il a fait savoir aussi que les commissions de contrôle ont aussi signalé une stabilité des prix de manière générale, relevant que « comparativement à la même période de l'année écoulée, une baisse importante a été enregistrée au niveau des prix de certains produits et ce, à l'exception de certaines légumes dont le prix a grimpé, à l'instar des tomates, pomme de terre, carottes et poivron, ou encore le poulet et ce, en raison de la forte demande en ces denrées durant ce mois sacré », a-t-il poursuivi.
En vue de maintenir cette situation, le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, avait appelé les différents services de contrôle à intensifier leur présence sur le terrain et à agir, avec toute la fermeté et la rigueur requises, pour préserver le pouvoir d'achat des ménages et protéger leur sécurité sanitaire.
Dans ce sens, il a préconisé la fédération des efforts de l'ensemble des acteurs concernés et des services de contrôle, la coordination de leurs interventions, ainsi que la modernisation de leurs outils d'intervention pour atteindre l'efficacité et la célérité qui s'imposent, tout en faisant montre de réactivité positive face aux attentes et préoccupations réelles des consommateurs, en tenant compte de leurs plaintes en rapport avec les prix, la sécurité et la salubrité des produits.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.