Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Rabat, Kénitra, Meknès, Ifrane...les dernières hauteurs de pluie au Maroc    La CAN 2025 retirée à la Guinée    Botola Pro D1 "Inwi" (4è journée): Résultats et classement    CAF - CAN 2025 : L'organisation retirée à la Guinée, le Maroc serait parmi les candidats    Retrait de la CAN à la Guinée    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Au Maroc, les femmes âgées sont plus vulnérables que les hommes    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Suicide d'une jeune médecin: Le CHU Ibn Sina dément    Le Crédit Agricole du Maroc reçoit le label de certification de l'IFACI    Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi en Espagne    Casablanca abrite le 1er forum du sport en entreprise en Afrique    Marrakech: le Caïd de l'annexe administrative d'Azli suspendu pour corruption    Burkina Faso: les tirs ont repris dans la zone résidentielle de la présidence    De l'eau extraterrestre trouvée dans une météorite, une première    Les dirigeants de l'Union européenne «rejettent» l'annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes    Exclu: la preuve que le motif de Zellige utilisé par Adidas est bien Marocain (Documents)    Lions de l'Atlas: la pilule ne passe toujours pas pour Vahid Halilhodzic    Hakimi l'exemple qui coute cher!    Maroc : 86% des jeunes marocains insatisfaits des partis politiques    Tanger Med : le troisième campus de l'école 1337 accueille sa première promotion    Le Crédit Agricole du Maroc auréolé du label de certification de l'IFACI    La FAO et le PNUE lancent un appel pour combattre le gaspillage alimentaire    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Poutine signe l'annexion de quatre régions d'Ukraine    Nord Stream : les fuites sur les gazoducs dues à des explosions menées avec «des centaines de kilos» de TNT    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Le 3ème campus de l'Ecole 1337, accueille sa première promotion d'étudiants    L'essentiel de l'avis du CESE sur l'aménagement durable du littoral    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    Le jeûne du ramadan, source de crispations dans le football français ?    Fadila Benmoussa se joint aux honorés du 11ème Festival maghrébin du film d'Oujda    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Clap de fin pour «Rachid Show» ? Allali brise le silence (PHOTO)    Concert virtuel de Saad Lamjarred: on connait le prix des billets (PHOTO)    Croissance économique : net ralentissement à 2% au T2-2022    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    Des alliés des Etats Unis comme le Maroc, «sont visés par les forces du mal et leurs proxies»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Opel Crossland : on l'a testé pour vous (VIDEO)
Publié dans Le Site Info le 14 - 07 - 2021

Modèle à succès, l'Opel Crossland arrive dans une nouvelle formule, fruit de son restylage de milieu de carrière. Profondément relifté et délesté de son suffixe (X), ce SUV urbain adopte une nouvelle face avant et gagne en charme comme en qualités dynamiques.
En ayant réalisé plus de 25% des ventes marocaines d'Opel en 2020, le Crossland X a été son deuxième modèle le plus vendu derrière la Corsa. En revanche, il a clôturé l'année à la première place de sa catégorie et de surcroît face à une concurrence active ! D'où l'importance pour un tel best-seller de passer par l'inévitable case «restylage». Le Crossland en ressort en perdant définitivement la lettre X de son patronyme et en gagnant énormément en séduction.
Plus sexy et plus viril
Pour restyler le Crossland, les designers d'Opel ne sont pas partis par quatre chemins, en s'inspirant directement de la nouvelle face avant inaugurée par le Mokka de seconde génération. Au sein de la marque à l'éclair, on parle de «Vizor» pour décrire cette nouvelle identité visuelle qui caractérise l'avant et se matérialise par un ensemble phare-calandre qui semble former un seul bloc s'étirant sur toute la largeur du véhicule. Plus affinée, cette calandre devient pleine et met en valeur aussi bien la montée en gamme que le logo à l'éclair qui se voit souligné par un détail en forme de pointe de flèche. Totalement redessiné, le bouclier évolue également en accueillant un sabot façon alu' et un décor chromé autour des antibrouillard avant. À l'arrière et hormis des blocs de feux assombris, on note peu d'évolutions si ce n'est l'adoption d'un habillage noir laqué reliant ces deux feux. À lui seul, ce petit détail parvient à moderniser le dos du Crossland surtout sur la finition la plus chic qui s'habille aussi de noir au niveau des coques de rétroviseur noires, des jantes biton et du toit. Ce dernier semble alors comme flottant, offrant au véhicule un profil du plus bel effet.
Plus d'équipements à bord
Dans l'habitacle, rien ne change vraiment si ce n'est l'équipement. En effet, la gamme Maroc du Crossland a totalement été revue par les équipes marketing de la SMAA (Groupe Auto Hall). Exit donc les trois précédentes finitions (Essentia, Enjoy et Innovation), puis place à d'autres configurations dites : Édition et Élégance. La première reçoit d'office et entre autres, la climatisation, le régulateur de vitesse, le capteur de crevaison, l'aide au démarrage en côte, l'autoradio à connexion Bluetooth, l'ESP, 6 airbags (frontaux, latéraux et rideaux) et même l'alerte de franchissement de ligne ! Par rapport à l'ancienne finition Enjoy, la dotation Élegance s'enrichit de façon conséquente. Reconnaissable par ses jantes alu' de 16'', ses lignes de vitrage chromées et ses sabots façon alu', cette finition ajoute notamment la clim' auto bizone, un écran multimédia tactile de 7'' intégrant le streaming audio et le mirroring pour smartphone (Apple CarPlay, Android Auto), un éclairage d'ambiance, des miroirs de courtoisie éclairés, les phares antibrouillard, l'allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, le rétroviseur intérieur électrochrome, puis surtout, une sellerie mixte (cuir/tissu) et un siège conducteur labellisé AGR (du nom de l'Association allemande pour la santé du dos). Dans quelques mois, une troisième finition dite «Élégance +» s'ajoutera au catalogue et offrira plus d'équipements, dont les radars de stationnement couplés à la caméra de recul, des jantes de 17'', un écran tactile plus grand (8'') et le fameux pavillon noir doté de barres de toit chromés.
Du diesel et de la boîte auto
Pour le reste, le Crossland conserve l'un de ses atouts majeurs par rapport à la concurrence à savoir, son bon rapport : espace intérieur/encombrement extérieur avec une banquette à trois places et un volume de coffre de 410 litres, extensible à 1.255 l, si l'on sacrifie les places arrière. Autre atout : son offre mécanique inchangée et qui s'articule autour de deux diesel. En entrée de gamme, on retrouve le 1.6 l de 92 ch associé à une boîte manuelle à 5 rapports, tandis qu'un 1.5 de 120 ch exclusivement proposé en boîte automatique à 6 vitesses est proposé dès la finition Élégance. Mécaniquement toujours, il faut savoir que ce lifting a également été l'occasion pour revoir les trains roulants du Crossland. «Les ingénieurs d'Opel ont travaillé sur un nouveau tarage des amortisseurs (...) La direction a elle aussi été retravaillée, pour donner un meilleur centrage et une plus grande précision», indique un communiqué de la marque.
Bref, que d'améliorations qui permettront assurément au Crossland de conserver le lead sur ses rivaux, d'autant plus que son prix d'attaque débute sous
la barre psychologique des 170.000 DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.