Tissoudali succède à Boussoufa    Covid-19: 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois injections    Variole du singe: le Maroc renforce les contrôles    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    Real Madrid ou PSG? Kylian Mbappé aurait déjà tranché    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    France: Voici la composition du nouveau gouvernement    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Procter & Gamble Maroc accélère son engagement envers l'environnement    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    ONEE/Institut Suédois de Recherche Environnementale : vers un renforcement de la coopération    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    Les clubs nantis diminués : le Raja en crise    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Transfert : Mbappé mettra fin au suspense sur son avenir avec le PSG ce week-end (médias)    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Tunisie : Le Maroc participe à l'exercice maritime Phoenix Express 2022    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Bourse de Casablanca: Ouverture proche de l'équilibre    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Développement durable: le Maroc affiche ses ambitions en Italie
Publié dans Le Site Info le 27 - 10 - 2021

Le Maroc a fait part de son ambition de devenir un pays précurseur en matière de développement durable et de l'économie verte, exprimant son engagement en faveur du continent africain pour relever les défis relatifs aux changements climatiques.
« Notre pays pourrait bientôt atteindre l'objectif de 50% des énergies issues de sources propres dans son mix énergétique grâce aux investissements massifs qu'il a entrepris dans ce secteur », a indiqué l'ambassadeur du Maroc à Rome, Youssef Balla, qui intervenait lors du forum « Croissance verte de l'Afrique », organisé en marge des salons internationaux Ecomondo et Key Energy, tenus du 26 au 29 octobre à Rimini.
Le Maroc a adopté, sous l'impulsion du roi Mohammed VI, une approche intégrée, participative et globale pour mettre en place un nouveau modèle de développement, qui a placé le développement durable au centre de ses préoccupations afin d'assurer une transition sure vers une économie verte en harmonie avec les efforts internationaux, a souligné le diplomate marocain.
L'ambassadeur a, en outre, rappelé que le Royaume a mis en place le Plan climat national 2020-2030 dans le but de renforcer la capacité d'adaptation et d'accélération de la transformation vers une économie à faibles émissions, de mettre en œuvre les politiques nationales à ce niveau et d'encourager l'innovation écologique.
S'adressant aux représentants des pays africains, qui participaient également à ce forum, M.Balla a fait part de l'engagement du Maroc à poursuivre sa dynamique de coopération régionale et continentale, notant que l'accès à une énergie propre et durable pose plusieurs défis dans le monde entier, d'où la nécessité d'unifier les efforts et de mobiliser des moyens de financements innovants.
La coopération sud-sud est fondée sur l'action commune et la solidarité, a-t-il affirmé, notant que le Royaume a contribué à plusieurs projets dans le continent en termes, notamment, d'électrification, de l'irrigation et des infrastructures de base.
Pour sa part, le directeur général de l'Agence marocaine pour l'efficacité énergétique (AMEE), Said Mouline, a affirmé que le Maroc, sous le leadership du Souverain, s'est engagé depuis plusieurs années déjà dans ce chantier de durabilité tout en priorisant les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.
Le Royaume s'est doté d'une vision claire et d'une politique proactive pour atteindre ses objectifs dans ce secteur crucial, a mis en avant M. Mouline, notant que le Maroc a mis en place à cet effet toutes les mesures nécessaires, tant au niveau réglementaire qu'institutionnel.
Il a mis en exergue la nouvelle loi sur les énergies renouvelables et les efforts déployés par les différentes agences qui opèrent efficacement dans ce domaine, en l'occurrence l'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), l'AMEE, l'institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) et le Cluster soleil.
M.Mouline a, en outre, insisté sur l'impact social des énergies renouvelables, citant l'exemple du parc éolien de Laâyoune qui a permis de créer, notamment, plusieurs opportunités d'emploi dans la région.
Par ailleurs, il a insisté sur la nécessité de valoriser le potentiel énorme de l'Afrique en instaurant des infrastructures solides et en encourageant l'investissement privé, appelant à impliquer les jeunes compétences dans ce chantier de transition énergétique.
Organisé par la fondation méditerranéenne des énergies renouvelables (RES4MED), le Key Energy et l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), ce forum représente une opportunité d'échange entre les institutions africaines et les entreprises vertes de l'UE.
Cet événement, qui vise à promouvoir le rôle futur de l'énergie éolienne dans le mix énergétique du continent africain, a été marqué par la participation des entreprises italiennes opérant en Afrique subsaharienne et de représentants institutionnels et associatifs provenant de plusieurs pays africains.
L'ambassade marocaine en Italie a mis en place à cette occasion un stand offrant aux différents participants d'Ecomondo et de Key Energy une plateforme d'échange interactive pour faire connaitre les réalisations du pays en matière d'énergies renouvelables et prospecter de nouvelles opportunités.
Outre un espace d'exposition, les deux salons proposent 150 séminaires et conférences animés par les professeurs Fabio Fava et Gianni Silvestrini, à la tête des comités scientifiques et techniques respectifs des deux plateformes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.